Quel est le meilleur antihistaminique naturel ?

Ce qu'il faut retenir :

  • On ne peut pas parler d'antihistaminique à proprement parler, mais de substances aux propriétés antihistaminiques.
  • Les antihistaminiques peuvent aider à soulager les symptômes légers des allergies.
  • Les substances naturelles que l'on considère comme des antihistaminiques présentent des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

Lorsqu'il s'agit de soulager les symptômes allergiques, de nombreuses personnes recherchent des alternatives naturelles aux antihistaminiques conventionnels. Les allergies, provoquées par une réaction excessive du système immunitaire à des substances étrangères, telles que le pollen, les acariens, ou les poils d'animaux, peuvent entraîner des symptômes désagréables tels que des éternuements, des démangeaisons, un nez qui coule et des yeux larmoyants. Les antihistaminiques sont couramment utilisés pour atténuer ces symptômes en bloquant l'histamine, une substance chimique responsable des réactions allergiques. Mais il existe aussi de bons antihistaminiques naturels.

Qu’est-ce qu’un antihistaminique ?

Un antihistaminique est une substance chimique pour traiter les symptômes de l’allergie comme le rhume des foins. Les allergies sont provoquées par une libération excessive d'histamine, une substance chimique naturellement produite par le système immunitaire en réponse à une substance étrangère, telle que le pollen, les acariens, les poils d'animaux, ou certains aliments.

L'histamine provoque des symptômes d’allergie tels que des éternuements, des démangeaisons, un nez qui coule, des yeux larmoyants, des éruptions cutanées, et parfois même des difficultés respiratoires. Les antihistaminiques agissent en bloquant ou en réduisant les effets de l'histamine face à un allergène. Ils se lient aux récepteurs d'histamine dans le corps, ce qui empêche l'histamine de se fixer sur ces récepteurs et de déclencher une allergie. En conséquence, les antihistaminiques aident à soulager les symptômes allergiques tels que les démangeaisons, la congestion nasale, les éternuements et les yeux larmoyants.

Par ailleurs, les antihistaminiques naturels n’existent pas en tant que tels. En effet, seuls les produits prescrits par les médecins peuvent être nommés ainsi. En revanche, on peut parler de substances naturelles aux propriétés antihistaminiques.

Quels sont les meilleurs antihistaminiques naturels ?

Les aliments, les plantes, ou encore les huiles essentielles peuvent présenter de véritables atoûts pour soulager les symptômes allergiques.

  • Spiruline : La spiruline est une microalgue riche en nutriments, notamment la phycocyanine, qui peut aider à réduire l'inflammation et à stabiliser le système immunitaire, contribuant ainsi à atténuer l’allergie et l’inflammation associée.

  • Propolis : La propolis est une substance produite par les abeilles à partir de la résine des arbres. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, mais aussi pour son action bénéfique pour renforcer le système immunitaire, la propolis présente des effets similaires aux antihistaminiques. Elle peut aider à atténuer les symptômes allergiques.

  • Quercétine : La quercétine est un flavonoïde présent dans de nombreux aliments, notamment les oignons, les pommes et les brocolis. Elle a des propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager les symptômes allergiques.

  • Catéchine : La catéchine possède des propriétés anti-inflammatoires. C’est également un antioxydant. La catéchine peut aider à atténuer les symptômes allergiques en modulant la réponse immunitaire du corps.

  • Ortie : L'ortie est une plante qui agit comme un antihistaminique naturel en bloquant la libération d'histamine. Elle est souvent utilisée sous forme de complément alimentaire ou de tisane pour traiter les allergies.

  • Camomille : La camomille a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui peuvent aider à apaiser les symptômes de l’allergie, en particulier les irritations cutanées et les démangeaisons.

  • Astragale : L'astragale est une plante utilisée en médecine traditionnelle chinoise. Elle peut renforcer le système immunitaire et aider à réduire la fréquence et la gravité des réactions allergiques.

  • Ail :L'ail est bien connu des remèdes de grands-mères. Il contient la molécule d'allicine, qui peut aider à réduire l'inflammation dans le corps. Il peut contribuer à atténuer les symptômes allergiques en réduisant l'inflammation générale et en soutenant le système immunitaire.

  • Ginkgo biloba : Le ginkgo biloba peut aider à réduire les symptômes liés aux allergies en atténuant l'inflammation et en renforçant le système immunitaire.

  • Menthe : La menthe peut aider à soulager les symptômes respiratoires des allergies, tels que les éternuements et la congestion nasale, grâce à ses propriétés décongestionnantes.

  • Estragon : L'huile essentielle d estragon présente des bienfaits anti-inflammatoires qui peuvent contribuer à réduire les symptômes de l’allergie.

  • Vinaigre de cidre : Le vinaigre de cidre peut aider à équilibrer le pH du corps et à réduire les réactions allergiques.

  • Fruits et légumes : Les agrumes, les fraises, le cassis, l’oignon et l’oignon rouge, les poivrons et d'autres aliments riches en vitamines et en antioxydants peuvent renforcer le système immunitaire et aider à atténuer les symptômes allergiques.

Il est important de noter que les effets des antihistaminiques naturels peuvent varier d'une personne à l'autre, et il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de les utiliser pour traiter des allergies. De plus, les antihistaminiques naturels sont généralement plus adaptés pour des symptômes légers à modérés. Pour des allergies graves, il peut être nécessaire de consulter un médecin afin d'avoir une ordonnance.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Consultation médicale

Avant de prendre des antihistaminiques naturels ou de modifier votre régime alimentaire pour traiter les allergies, il est important de consulter un professionnel de la santé. Ils peuvent vous aider à déterminer si ces approches sont appropriées pour vous et si elles peuvent être combinées avec d'autres traitements médicaux.

Allergies potentielles

Certaines personnes peuvent être allergiques à des substances naturelles telles que la propolis, l'ortie ou la camomille. Avant de les utiliser, faites un test de tolérance cutanée ou consultez un allergologue si vous avez des inquiétudes.

Interactions possibles

Si vous prenez déjà des traitements, assurez-vous de connaître les interactions possibles entre les antihistaminiques naturels et vos traitements. Certains de ces remèdes naturels peuvent interagir avec d'autres substances, ce qui peut avoir des effets indésirables.

Efficacité des antihistaminiques naturels

Il est important de noter que les antihistaminiques naturels peuvent ne pas être aussi efficaces que les antihistaminiques en vente libre ou sur ordonnance pour traiter des allergies graves. Ils sont généralement plus appropriés pour des symptômes légers à modérés.

Sources :

1. Parisi GF, Licari A, Papale M, Manti S, Salpietro C, Marseglia GL, Leonardi S. Antihistamines: ABC for the pediatricians. Pediatr Allergy Immunol. 2020 Feb;31 Suppl 24:34-36. doi: 10.1111/pai.13152. PMID: 32017222.

2. Cully M. Antihistamines boost immunotherapy. Nat Rev Cancer. 2022 Feb;22(2):69. doi: 10.1038/s41568-021-00437-y. PMID: 34903891.

3. Nourollahian M, Rasoulian B, Gafari A, Anoushiravani M, Jabari F, Bakhshaee M. Clinical comparison of the efficacy of spirulina platensis and cetirizine for treatment of allergic rhinitis. Acta Otorhinolaryngol Ital. 2020 Jun;40(3):224-229. doi: 10.14639/0392-100X-N0139. PMID: 32773785; PMCID: PMC7416373.

4. Yang CC, Hung YL, Li HJ, Lin YF, Wang SJ, Chang DC, Pu CM, Hung CF. Quercetin inhibits histamine-induced calcium influx in human keratinocyte via histamine H4 receptors. Int Immunopharmacol. 2021 Jul;96:107620. doi: 10.1016/j.intimp.2021.107620. Epub 2021 Apr 13. PMID: 33862555.

5. Maeda-Yamamoto M, Inagaki N, Kitaura J, Chikumoto T, Kawahara H, Kawakami Y, Sano M, Miyase T, Tachibana H, Nagai H, Kawakami T. O-methylated catechins from tea leaves inhibit multiple protein kinases in mast cells. J Immunol. 2004 Apr 1;172(7):4486-92. doi: 10.4049/jimmunol.172.7.4486. PMID: 15034065.

6. Kyo E, Uda N, Kakimoto M, Yokoyama K, Ushijima M, Sumioka I, Kasuga S, Itakura Y. Anti-allergic effects of aged garlic extract. Phytomedicine. 1997 Dec;4(4):335-40. doi: 10.1016/S0944-7113(97)80043-8. PMID: 23195584.

7. Fukui H, Mizuguchi H, Kitamura Y, Takeda N. Patho-Pharmacological Research of Anti-allergic Natural Products Targeting Antihistamine-Sensitive and -Insensitive Allergic Mechanisms. Curr Top Behav Neurosci. 2022;59:77-90. doi: 10.1007/7854_2021_255. PMID: 34647283.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !