Tout savoir sur les compléments alimentaires

Complément alimentaire

Depuis maintenant plusieurs années, le terme « complément alimentaire » s’est introduit dans le langage de tous les jours et son utilisation a fleuri, aussi bien chez les personnes actives, les sportifs que chez les médecins. La prise de compléments est même devenue un véritable phénomène de société en France. Selon une étude menée par Harris Interactive et à l'initiative du Synadiet (Syndicat National des Compléments Alimentaires) en 2020, plus d'un Français sur deux est consommateur de compléments alimentaires, pour différentes raisons.

L’objectif ? Être en meilleure forme, avoir de beaux cheveux ou même améliorer ses défenses naturelles ou ses performances sportives. En réalité, les compléments alimentaires, lorsqu’ils sont bien pris, possèdent de nombreuses vertus pour l’organisme. Ils permettent en effet de lutter contre certaines carences et se révèlent être une ressource de bien-être idéale au quotidien.

Mais, concrètement, qu’est-ce qu’un complément alimentaire ? Sous quelle forme se présente-t-il ? Et quels peuvent être ses bienfaits ? Nous faisons le point.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ? Quelques éléments de définition

Un complément alimentaire désigne, sous son acception officielle, une denrée alimentaire dont l’objectif est de compléter un régime alimentaire normal. Le complément alimentaire est alors une source concentrée de nutriments et d’autres substances qui, combinée à une alimentation normale, possède des effets nutritionnels ou physiologiques sur son consommateur.

Vous l’aurez compris : comme son nom l’indique, un complément alimentaire (que l’on retrouve parfois sous le nom de « supplément nutritionnel ») n’a pas pour but de remplacer une alimentation courante. Il ne fait que la compléter. Ainsi, la prise d’un complément alimentaire permet d’apporter certaines vitamines et certains minéraux à son consommateur, en complément de son alimentation quotidienne.

En France, et selon la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), le complément alimentaire dispose du statut de denrée alimentaire spécifique, ce qui lui permet d’être commercialisé hors pharmacie.

Sous quelle forme se présente un complément alimentaire ?

Selon la législation en vigueur en France et en Europe, un complément alimentaire doit impérativement se présenter sous forme de dose. Cela permet à son utilisateur d’éviter tout surdosage à l’heure de la prise.

Les compléments alimentaires peuvent alors se présenter sous plusieurs formes galéniques. Ils peuvent se présenter sous la forme de gélules, de comprimés, de capsules, de pilules, de pastilles, d’ampoules, de sticks ou de poudre.

La composition d’un complément alimentaire

La composition d’un complément alimentaire varie grandement en fonction des vertus recherchées. Au moment de choisir un supplément, il faut retenir que chaque type de complément alimentaire a pour objectif de traiter une carence à l’aide de nutriments bien particuliers.

De manière générale, les compléments alimentaires peuvent être composés :

  • De vitamines, telles que la vitamine D, la vitamine B12, la vitamine C, etc.
  • De minéraux et d’oligoéléments, tels que le magnésium, le potassium, le calcium, le sélénium, l’iode ou le manganèse, etc.
  • De substances à but nutritionnel ou physiologique, comme la caféine, la glucosamine, certains acides aminés, etc.
  • De plantes ou des extraits de plantes, telles que de la valériane, de l’aubépine, de la cannelle ou du curcuma, etc.
  • D'ingrédients d’origine animale, comme de la gelée royale, de la propolis ou des huiles de poisson, etc.
  • De ferments et des levures, comme des probiotiques ou de la levure de bière, etc.
  • D'extraits de fruits et légumes, comme de la myrtille, de l’artichaut, de la carotte, etc.

En fonction de ses besoins physiologiques et de ses carences, un individu s’orientera vers des denrées alimentaires complémentaires bien précises, qui lui permettront alors combler sa carence.

Les bienfaits des compléments alimentaires

En fonction de sa composition, le complément alimentaire possède des bienfaits à la fois nutritionnels et physiologiques. Il agit alors selon trois axes bien précis.

Tout d’abord, les suppléments alimentaires permettent de combler certaines déficiences alimentaires (ces fameuses carences !). Le complément se révèle être une source de nutriments et de vitamines, sans pour autant se substituer à un régime équilibré. Le complément permet alors de répondre à des besoins spécifiques de certaines tranches de populations (femmes enceintes, personnes âgées, etc.).

Ensuite, la prise de compléments alimentaires permet d’éliminer et de résoudre certains maux du quotidien. En effet, et même chez les personnes en bonne santé, certains désagréments ou certains inconforts peuvent apparaître. Ces maux peuvent se traduire par une difficulté à s’endormir, par une perte de cheveux ou même par une digestion difficile. Le complément alimentaire permet alors d’apporter une réponse mesurée non médicamenteuse à tous ces petits inconforts du quotidien.

Finalement, le complément alimentaire permet de se maintenir en bonne santé. En effet, en agissant directement sur l’organisme et sur l’équilibre physiologique, la prise de compléments alimentaires permet de diminuer certains facteurs de risque de certaines pathologies et de se maintenir en bonne santé. La prise de certains compléments permet par exemple de faire baisser son taux de cholestérol ou de renforcer sa densité osseuse.

Les allégations doivent être reconnues par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) dans le cadre de la réglementation.

Pour quelles raisons prendre des compléments ?

Un tabou continue d’exister en France vis-à-vis des compléments alimentaires. En effet, le supplément se situe à mi-chemin entre l’aliment, qui nourrit l’organisme, et le médicament, qui le soigne. Cependant, ce tabou est en passe d’être dépassé. Pour de nombreuses personnes, le complément alimentaire est synonyme d’une incapacité à gérer sa diète alimentaire de manière autonome et d’être obligé d’avoir recours à un complément pour éviter toute carence.

Cependant, aujourd’hui en France, plus de 50% de la population reconnaît avoir déjà eu recours à un complément alimentaire (source Synadiet). Chez Nutri&Co, nous cherchons à faire disparaître le sentiment de culpabilité que la prise de complément alimentaire fait naître.

En effet, dans un premier temps, nous considérons que la diète parfaite n’existe pas et que l’être humain n’arrive jamais à satisfaire à 100% ses apports optimaux. Par ailleurs, nous considérons que le sentiment de culpabilité lié à la prise de compléments alimentaires retarde la prise de conscience de soi et des besoins que l’on peut ressentir.

Pour ces deux raisons, nous préférons alors le terme de nutraceutique (ou son diminutif, la Nutra) pour qualifier toute prise de complément alimentaire. Exit l’expression culpabilisante de « compléments alimentaires ».

La Nutraceutique prend alors la forme d’un réflexe quotidien sur le long terme. Cette formule n’a pas vocation à « réparer » un organisme (nous laissons les médicaments s’en charger !), mais bien à rendre l’être humain plus résilient et davantage adapté à son environnement. La prise de compléments alimentaires est alors un véritable réflexe de bien-être. Ils permettent alors d’entretenir et de conforter sa bonne santé.

À cela s’ajoute le fait que le complément alimentaire permet de responsabiliser et d’impliquer la personne qui en prend dans la préservation de sa santé. Il s’agit alors davantage d’un outil de prévention que de curation.

Le complément alimentaire comme réflexe du quotidien

Comme nous l’avons souligné au début de ce texte, le complément alimentaire se situe entre l’aliment et le médicament. De ce fait, le complément alimentaire n’a pour vocation ni de nourrir… ni de soigner. En réalité, le complément alimentaire est un formidable entre-deux, entre une bonne santé et la rationalisation de la consommation de médicament.

Leur consommation permet alors d’apporter des réponses adaptées à des personnes en situation d’inconfort ou à des personnes soucieuses de leur bien-être et de leur santé. En d’autres termes, le complément alimentaire permet de prendre soin, avant tout, de son hygiène de vie et de prévenir certains maux du quotidien.




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.