Le Ginseng
Le Ginseng

énergie • Focus

40 gélules • à partir de 1/j

Quantité :
Ajouter au panier - 23,90 €
Ginseng rouge
  • Ginseng rouge
  • Composition et posologie du Ginseng
  • Ginseng en gélules
  • Complément alimentaire Ginseng
Ginseng rouge Composition et posologie du Ginseng Ginseng en gélules Complément alimentaire Ginseng
Ginseng rouge

énergie • Focus

40 gélules • à partir de 1/j

4,6/5
20 avis

Si la Nutra peut aider notre organisme à maintenir des niveaux d'endurance, de performance, et de vitalité dans un monde d'exigence renforcée et de sur-stimulations, il restait difficile de concilier effet booster ET action prolongée.

Pour y parvenir, nous avons associé dans une formule de la caféine à un extrait de feuille de manguier breveté ainsi qu’à un ginseng rouge d’exception dont les effets sont démontrés cliniquement.

23,90 €
Quantité :


Ajouter au panier - 23,90 €

Faites des économies avec les packs :
Pack Concentration
46,80 € 42,00 €
ÉCONOMISEZ 10%
*Valable sur toutes les combinaisons de produits - Ne s’applique pas sur les packs

EFFICACITÉ

Bienfait Ginseng Focus Bienfait Ginseng Energie Énergie & Focus

Une combinaison d’actifs complémentaires

Afin d’aller plus loin que les simples formules "énergie" qui fournissent un effet booster rapide mais précaire, nous avons associé 3 actifs étudiés cliniquement et dont les actions sont complémentaires et durables. Si la caféine est connue pour offrir un coup de fouet immédiat, son association avec Zynamite® et Ginselect™ permet de faire durer le regain d’énergie dans le temps, évitant ainsi la sensation de contrecoup brutal.

Ginselect™ : le mètre-étalon des extraits de ginseng

Notre ginseng est un extrait traditionnel de panax ginseng C.A. Meyer, ginseng rouge authentique. Les ginsénosides sont les actifs stars de la plante. Il en existe plus de 50 types. Chaque ginseng aura un catalogue de ginsénosides différent. Plus que la teneur en ginsénosides, c’est le profil du catalogue qui fait la qualité d’un ginseng. Si notre Ginselect™ bénéficie d’un taux de ginsénosides à 7%, il a surtout démontré ses effets sur l’énergie et le bien-être avec 50 ans de recul scientifique et près de 40 études cliniques.

De la caféine naturelle en guise de coup de fouet

Caffshock® est une combinaison unique d’extraits de plantes parmi les plus riches en caféine : café, maca, guarana, thé vert et maté. Cet ingrédient a la particularité de présenter la caféine, dans des matrices naturelles, accompagnée de polyphénols et d’acides chlorogéniques. La quantité de Caffshock® a été justement dosée pour que 2 gélules apportent 80 mg de caféine.

Un extrait de feuilles de manguier breveté

Les feuilles de manguier contiennent un polyphénol particulier, peu présent dans notre alimentation quotidienne : la mangiférine. Nous avons sélectionné un extrait concentré à plus de 60% de mangiférine, Zynamite®, qui a fait l’objet de 6 études cliniques.

BIENFAITS

Le ginseng (2 gélules)

  • Aide à maintenir et contribue à de bonnes performances cognitives,
  • Soutient les performances de la mémoire,
  • Contribue à la circulation normale du sang, associé aux performances cérébrales et à la réactivité,
  • Extrait cliniquement prouvé pour contribuer à une activité intellectuelle et cognitive optimale,
  • Cliniquement prouvé pour aider à entretenir une résistance optimale, la sensation d'énergie et de vitalité, le bien-être physique et mental,
  • Extrait cliniquement/scientifiquement prouvé pour aider à soutenir la vitalité dans l'organisme et à contribuer à la résistance de l'organisme au stress.

La caféine (2 gélules)

  • Améliore la concentration,
  • Aide à se sentir plus énergique,
  • Aide à rester vigilant,
  • Améliore les performances mentales,
  • Améliore / Contribue aux performances intellectuelles,
  • Aide à se revitaliser,
  • Permet de rester plus vif plus longtemps.

La vitamine B3 (2 gélules)

  • La niacine contribue à réduire la fatigue.

UTILISATION

Quand prendre notre Ginseng ?

  • Notre Ginseng doit être pris idéalement au petit-déjeuner.
  • Notre Ginseng ne doit pas être pris dans les 6 heures précédant le coucher.

Combien de gélules ?

  • Enfants : Ne convient pas.
  • Adolescents : Ne convient pas.
  • Adultes : 2 gélules par jour.
  • Femmes enceintes et allaitantes : Fortement déconseillé.

Durée d'une prise

  • Notre Ginseng doit être pris au besoin. Les jours de fortes sollicitations cérébrales et/ou physiques.
  • Notre Ginseng peut être pris au quotidien, dans ce cas, nous conseillons une pause d'une semaine entre 2 flacons.

Comment prendre ses gélules ?

  • Les gélules sont à prendre avec un grand verre d'eau, tout simplement.

Durée d'un flacon

  • Le flacon de notre Ginseng dure 20 jours de prise à raison de 2 gélules par jour.

Précautions d'emploi

  • Complément alimentaire à base de ginseng rouge asiatique, caféine naturelle et mangiférine, à utiliser en complément d'une alimentation saine et équilibrée.
  • Ne pas dépasser les doses journalières indiquées.
  • Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Ne convient pas aux enfants de moins de 18 ans.
  • Déconseillé en usage prolongé.
  • Ne convient pas aux personnes suivant un traitement anti-diabétique.
  • Ne pas prendre notre Ginseng dans les 6 heures précédant l'endormissement..

Conditions de conservation

  • Conserver dans un endroit sec et à l'abri de la chaleur et de la lumière.
  • À garder hors de portée des enfants.

INGRÉDIENTS

Valeur nutritionnelle (mg) pour 2 gélules

Caffshock® : 400
dont caféine : 80
dont polyphénols : 80
dont acides chlorogéniques : 60

Zynamite® : 300
dont mangiférine : 180

Ginselect™ (extrait de ginseng) : 200
dont ginsénosides (7%) : 14

Vitamine B3 : 14 soit 100% des AR*

*Apports de Référence

Ingrédients (pour 2 gélules) : Caffshock® 400 mg [extrait de graine de caféier (Coffea arabica) 120 mg, extrait de graine de guarana (Paullinia cupana) 80 mg, extrait de feuille de thé vert (Camellia sinensis) 80 mg, extrait de feuille de maté (Ilex paraguariensis) 60 mg, extrait de racine de maca (Lepidium meyenii) 60 mg], Zynamite® 300 mg [extrait de feuille de manguier (Mangifera indica)], Ginselect™ 200mg [extrait de racine de ginseng (Panax ginseng C.A Meyer)], Gélule (agent d'enrobage : hydroxypropylméthylcellulose; eau purifiée, gélifiant : gomme gellane, colorant : curcumine), Nicotinamide (vitamine B3).

SCIENCE

Fatigue mentale ou fatigue physique ? [1,2]

La sensation d’énergie se traduit par un état qui permet d'être concentré, vigilant, focalisé… Autant de termes qui reflètent également la capacité à mémoriser une information, à apprendre ou bien tout simplement à mener une activité habituelle.

La sensation de fatigue, par opposition à celle d’énergie, est un état considéré comme subjectif. Il faut d’ailleurs distinguer fatigue mentale ou cognitive (cerveau, système nerveux central) et fatigue physique (état objectif dont le siège est plutôt le muscle squelettique), bien qu’elles soient toutes deux potentiellement corrélées.

Alors pourquoi se sent-on parfois fatigué ?
Bien entendu, le sommeil est primordial. C’est LE facteur qui nous permet de maintenir nos activités quotidiennes. Le sommeil est le moment du repos permettant de récupérer de la fatigue physique accumulée sur la journée mais aussi de la fatigue mentale (la concentration se met en pause).
L’attention est une fonction cérébrale permettant de sélectionner à chaque moment de la journée ce que l’on veut ou doit faire pour aboutir à une réalisation. C’est donc une sollicitation constante et normale. Mais notre capacité d’attention dépend d’autres paramètres qui évoluent rapidement de nos jours : enchaînement rapide de tâches, interruptions inlassables des notifications de nos smartphones, rythmes irréguliers… On connaît très bien ces situations quotidiennes que l’on retrouve notamment dans les métiers à hautes responsabilités, les métiers de précision,  les rôles de “Super-maman”,  ou encore les études…
Les sportifs peuvent aussi être touchés dû à la nécessité de déployer une certaine volonté dans l’effort physique, c’est-à-dire une concentration forte et prolongée pour optimiser la performance. Tous ces environnements demandent une charge attentionnelle particulière (efforts de concentration) et peuvent causer un ressenti de “brouillard” mental.

Aussi, certaines actions répétées de tâches lentes et peu stimulantes peuvent être vectrices d'une perte d’attention par manque de stimulations (hypovigilance). Et parfois, la fatigue mentale et cette hypovigilance se confondent...

Enfin, la charge mentale, le stress, et autres émotions influencent directement notre capacité attentionnelle. Cette fatigue mentale et intellectuelle peut donc être à l'origine d’une énergie inadéquate, d’une lassitude face à une action quotidienne à réaliser, d’une indisponibilité à terminer un travail et d’un désengagement (perte de motivation) dans la tâche menée. Ces sensations peuvent d’ailleurs conduire à un ressenti de fatigue physique, même si elle n’émane pas directement d’une sollicitation musculaire [2].

La fatigue mentale et le cerveau, comment la mesurer ?

Le principe de fatigue cognitive est assez simple à comprendre mais ses mécanismes physiologiques le sont beaucoup moins. Le cerveau, représentant une toute petite fraction de notre poids corporel, est à lui seul le foyer de 20% du métabolisme de l’oxygène et est l’organe le plus consommateur de glucose [3]. L’hypothèse serait donc la suivante : une tâche de travail intense, prolongée et inhabituelle entraînerait une limitation énergétique à l’activité cérébrale.

Mais ce qu’il faut savoir, c’est que le cerveau fonctionne comme un générateur qui est traversé par des signaux électriques. Ces derniers sont générés par des mouvements de particules au niveau des neurones (comme les neurones dopaminergiques) qui induisent des microcourants. L’activité cérébrale est alors traduite par des ondes de fréquence. Ces ondes sont classées selon leur intensité, des ondes Gamma (activité mentale intense), jusqu’aux ondes Delta (état de sommeil). De ce fait, celles-ci sont des témoins de l’activité cérébrale mais aussi de l’état mental [3].

Au final, deux approches de mesure de l’activité cérébrale peuvent être utilisées (vues dans les études cliniques) :

  • L’approche comportementale qui consiste à observer l’état de fatigue via les variations du comportement ("CDR computerized assessment system"). Cette méthode comporte une batterie de différents tests de l’attention, de la mémoire, de la réactivité…,
  • L’approche fonctionnelle, qui consiste à mesurer l’activité cérébrale pour en déduire l’état de fatigue par des corrélations (électroencéphalogramme, IRM fonctionnelle). Une de ces méthodes consiste par exemple à mesurer les ondes cérébrales durant une activité mentale intense et à mesurer son évolution avec le temps.

Comment agir ?

Les composés en lien avec des effets bénéfiques sur le cerveau sont parfois qualifiés de nootropiques. Cette définition couvre des effets assez vastes sur les fonctions cognitives allant de la mémoire à la concentration.

Pour ce qui est des nutraceutiques, de nombreux composés et actifs peuvent prétendre à ce qualificatif : extraits de plantes (notamment les adaptogènes), acides aminés (et dérivés protéiques), acides gras, antioxydants [5]… Leurs actions peuvent même être très spécifiques : activateurs ou inhibiteurs de certaines voies nerveuses, protecteurs des cellules nerveuses (neuroprotection)…

Le ginseng : une racine précieuse

Le ginseng fait partie de la famille des Araliaceae, et c’est un des plus anciens nootropiques répertoriés. Sous l'appellation générique de “ginseng”, on retrouve en fait plusieurs espèces botaniques :

  • Panax ginseng (ginseng asiatique; de Corée ou de Chine),
  • Panax japonicas (ginseng japonais),
  • Panax quinquefolius (ginseng d’Amérique du Nord, de Sibérie)

Le panax ginseng C.A. Meyer, est considéré comme le ginseng “authentique”, dû à son plus grand recul et à son histoire d’utilisation médicinale.

Le panax ginseng
Le panax ginseng est connu depuis des milliers d’années dans la médecine orientale. C’est une plante médicinale des plus importantes, notamment en Corée, en Chine et au Japon. Cette plante était utilisée traditionnellement comme stimulant mais des chercheurs ont rapporté une utilisation empirique aussi dans de nombreux domaines dont l’immunité [6]. De nos jours, le ginseng s’est instauré comme un nutraceutique de référence avec une augmentation exponentielle de ses publications et notamment d’études cliniques depuis 2005 [7]. La racine du panax ginseng C.A. Meyer est composée de nombreux composés bioactifs : polysaccharides, polyphénols et des terpènes cycliques, en l'occurrence des saponines dont les fameux ginsénosides.

Le panax ginseng blanc et rouge
Bien qu’ils soient issus tous les deux du panax ginseng C.A. Meyer, le ginseng blanc et le ginseng rouge ne se valent pas. Le ginseng blanc correspond uniquement à la plante (racine) séchée sans autres procédés tandis que le ginseng rouge (racine également) a subi un procédé de maturation, dont un chauffage qui lui confère sa couleur rouge-brune. De plus, les racines utilisées pour le ginseng rouge sont généralement plus âgées : autour de 6 ans au lieu de 3-4 ans pour le Ginseng blanc. Ce procédé est absolument ancestral et sa tradition se perpétue depuis plus de 1000 ans en Corée. Et ce n’est pas un hasard ; cette maturation supplémentaire confère au ginseng rouge un taux plus élevé en saponines et donc de ginsénosides, molécules-clés dans son efficacité. Autrement dit, la transformation du ginseng blanc en ginseng rouge va “potentialiser” son effet [7,8]. Finalement, le ginseng est l’exemple parfait de la conciliation entre science et traditions millénaires !

Le panax ginseng et ses ginsénosides
Le panax ginseng C.A. Meyer est principalement connu pour les ginsénosides. Ces molécules appartiennent, nous l’avons vu, à la famille des saponines (qui font partie des triterpénoïdes). Plus de 50 ginsénosides différents ont été référencés dans le ginseng. La racine brute du ginseng contient environ 2 à 3% de ginsénosides. Les Rg1, Rc, Rd, Rb1, Rb2 et Re sont les ginsénosides dits “majeurs” et varient en fonction des ginsengs, bien que Rb1 et Rg1 soient les plus abondants. Aussi, on distingue les ginsénosides dits “rares”,  comme les Rg2, Rg3, Rh2 et Rh3. Ces derniers sont aussi qualifiés de “nobles”, car ils sont présents en très faible quantité et sont uniquement retrouvés dans le ginseng rouge. En effet, la transformation du ginseng blanc en ginseng rouge permet d’augmenter la concentration globale en ginsénosides et de favoriser particulièrement la formation des ginsénosides rares [8]. Au delà de cette distinction entre ginsénosides majeurs et rares, la Science les classe en deux catégories en fonction de leur structure moléculaire :

  • Les 20(S)-protopanaxadioles (PPD) : Rb1, Rb2, Rb3, Rc, Rd, Rg3, Rh2, Rh3, Rs1,
  • Les 20(S)-protopanaxatrioles (PPT) : Re, Rf, Rg1, Rg2, Rh1.

Notons que les ginsénosides majeurs ont en réalité une faible biodisponibilité. En revanche, au sein de notre organisme (pendant la digestion via le microbiote intestinal) ils peuvent être métabolisés en ces fameux ginsénosides rares, plus biodisponibles et donc plus bioactifs [9–11].

Le panax ginseng en Nutraceutique
En Nutraceutique, c’est la racine du ginseng qui est digne d’intérêt. C’est elle qui va garantir la présence de ginsénosides. Par ailleurs, le panax ginseng C.A. Meyer a connu un engouement énorme sur le marché, qui a conduit à un encadrement plus strict par la Korean Foods & Drugs Administration (“KFDA”, agence coréenne des produits alimentaires et médicamenteux). Pourquoi ? Parce-que certains produits à base de ginseng de Corée contenaient une quantité de ginsénosides parfois très élevée, tellement élevée qu’elle en était suspecte. En effet, les autorités coréennes ont vite compris que de nombreux extraits ou poudres étaient tout simplement adultérés par ajout de saponines. Ces saponines peuvent être extraites d’une autre plante (fleurs de campanules) voire de feuilles de ginseng. Il est effectivement plus simple d’utiliser les feuilles que d’attendre 6 ans pour récolter les racines et les maturer... Il faut noter par ailleurs que cette adultération n’est pas sans risque. Les feuilles de ginseng ne sont d’ailleurs pas autorisées en France pour une utilisation en Nutraceutique…

Pour sélectionner un ginseng, il est donc important de regarder 2 paramètres principaux, même après avoir vérifié la traçabilité logistique de la matière :

  • Vérifier la teneur en ginsénosides, notamment la quantité Rb1 + Rg1, soit les deux ginsénosides les plus abondants (mesure par méthode chromatographique).
  • Pour aller plus loin et détecter d’éventuelles adultérations, il faut aussi regarder les ratios des ginsénosides entre eux. Par exemple, le ratio Rb1/Rg1 permet de confirmer qu’on a bien affaire à un extrait de racine mature (et non de feuilles). Il permet aussi de différencier le ginseng authentique (panax ginseng rouge Vs ginseng américain).

L’extraction des racines de ginseng
Par la suite, c’est la qualité de l’extraction et son procédé qui assurera un bon ginseng. Dans ce cadre, la standardisation de l’extrait de panax ginseng G115 représente un procédé unique et un exemple “idéal” d’extrait standardisé. En effet, le ginseng G115 est le premier à avoir été standardisé avec un taux de ginsénosides bien défini, le premier à avoir bénéficié d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) et à être enregistré sur le marché européen comme plante médicinale (dans les années 60). Cet enregistrement signifie qu’il figure donc dans la pharmacopée européenne et bénéficie d’une monographie qui définit son cadre de production mais aussi ses caractéristiques précises. La validation de cette démarche démontre une constance irréprochable en termes de qualité et d’efficacité. Le G115 est ainsi issu d’une extraction à l’éthanol de racines de panax ginseng C.A. Meyer et est standardisé à 4% de ginsénosides majeurs sur la base d’un ratio d’extraction de 3:1 à 7:1. Cet extrait est un modèle, et fait en quelque sorte figure de “gold standard” pour la Nutraceutique [10,12].

En Nutraceutique, il est de fait impossible d’utiliser le G115, dont l’usage est réservé aux médicaments à base de plantes (puisqu’il est listé dans la pharmacopée). En revanche, il est possible d’utiliser un extrait rigoureusement équivalent : notre ginseng, le Ginselect™, en tous points équivalent au G115 :

  • Même matière primaire
  • Même ratio d’extraction
  • Même procédé d’extraction (méthode et élution)
  • Même profil (taux et ratios) en ginsénosides

Le panax ginseng dans les études cliniques
Le ginseng a fait et fait encore l’objet de nombreuses études cliniques. Ces effets bénéfiques ont été démontrés à plusieurs niveaux, notamment sur le stress et sur les fonctions cognitives. C’est d’ailleurs par ces effets connus sur le stress que le ginseng est considéré comme une plante adaptogène. Plusieurs revues et méta-analyses ont conclu à des effets bénéfiques et de façon générale, le ginseng, grâce aux ginsénosides et leurs effets stimulants, est un nutraceutique efficace sur la fatigue mentale [10,12–15]. En matière de ginseng, la variabilité des résultats cliniques est fonction du type d’extrait étudié. Il est donc déterminant de sélectionner un extrait bénéficiant d’une monographie ou d’un équivalent (c’est-à-dire avec un cadre d’obtention strict et répétable), cela permet de mettre en avant les effets bénéfiques du ginseng de manière plus rigoureuse et significative. Aujourd’hui, avec les nombreuses études à l'actif du G115 et un recul de plus de 50 ans sur le marché, son utilisation est connue et reconnue. Plus précisément, à partir de 200 mg/jour (7% de ginsénosides) en prise unique ou sur plusieurs semaines (selon les études) un bon extrait de ginseng permettrait d’améliorer : la réponse à des tests cognitifs (type tests de mémoire ou de réactivité), l’activation des circuits neuronaux de l’état d’éveil cérébral ou encore les systèmes d'oxygénation dans le cadre de performances physiques [12].

Le choix Nutri&Co : Ginselect™
Pour sélectionner notre ginseng, nous nous sommes attachés à répondre aux deux problématiques principales :

  • Une traçabilité excluant tout risque d'adultération (100% racine, pas de saponines ajoutées),
  • Une efficacité garantie via une maîtrise du procédé et une standardisation rigoureuse.

Nous avons fait le choix de l’extrait spécifique Ginselect™ :

  • L’espèce botanique : un extrait authentique de panax ginseng C.A. Meyer,
  • Un ginseng potentialisé : ginseng rouge,
  • Une traçabilité totale : une origine traditionnelle asiatique et une fabrication Italienne,
  • Une équivalence parfaite avec l’extrait “Gold Standard” : un procédé de fabrication prouvant une similarité avec le procédé d’obtention du G115,
  • Une identification rigoureuse par chromatographie,
  • Une standardisation stricte à 7% de ginsénosides avec un suivi spécifique du taux de Rg1 + Rh1.

La mangiférine : un polyphénol rare

La mangiférine (famille des Anacardiaceae) est un xanthone naturel (un C-glycosyle xanthone) que l’on retrouve dans le manguier (Mangifera indica). Ce polyphénol à la structure spécifique a fait l’objet d’une attention particulière depuis la découverte de sa bioactivité très importante [16]. De plus, sa différence structurelle suggère un mécanisme d’action distinct (donc potentiellement complémentaire) de celui des polyphénols classiques de types flavonols, et surtout des saponines (qui ne sont pas des polyphénols mais des terpènes cycliques de la famille des stérols). Le Zynamite®, est un composé standardisé à plus de 60% de mangiférine. Il a à son actif de nombreuses publications :

  • 2 études précliniques [17,18],
  • 6 études cliniques [19–24].

Nous l’avons sélectionné pour la solidité de ses données cliniques et pour être le seul actif breveté à base de mangiférine utilisable en Nutraceutique.

La caféine : le stimulant par excellence

La caféine fait partie de la catégorie des psychotropes. Ces derniers sont des substances susceptibles de modifier l’activité physiologique du système nerveux. Les effets stimulants de la caféine sur notre activité mentale sont bien connus et très documentés. Le mécanisme d’action est également bien connu : la caféine est un antagoniste naturel des récepteurs adénosine dans le cerveau, allant contre l’état de somnolence.
En revanche, la caféine a parfois mauvaise presse même si cela ne se justifie pas sur tous les aspects. Comme bon nombre de substances, “la dose fait le poison” (Paracelsus) et c’est l’excès qui est à éviter. En effet, dans des quantités déraisonnables, la caféine a un effet diurétique et accélérateur cardiaque. Selon le consensus scientifique, cette limite haute se situe autour des 400 mg/jour [25,26], alors que les effets positifs sur la sensation d’énergie se font sentir dès 40 mg/jour.

Notre caféine est retrouvée sous l’actif Caffeshock®, un ensemble de cinq plantes (café, maca, maté, guarana, thé vert), constituant un apport en caféine naturelle justement dosé à 40 mg par gélule, soit juste autant qu’une toute petite tasse de café. Caffeshock® ne se résume pas uniquement à son apport en caféine puisqu’il contient aussi naturellement des polyphénols et des acides chlorogéniques.

La combinaison unique Nutri&Co

Le rationnel derrière notre formule est simple : l’efficacité se mesure autant dans l’effet immédiat d’une sensation de “coup de fouet” (caféine) que dans un effet plus prolongée, et surtout dans l’absence d’une sensation de "contrecoup" lié à la dissipation de l’effet de la caféine (ginseng et mangiférine).
De plus, l’approche “nootropique stimulant” est globale, grâce à l’apport de 3 familles de molécules différentes (saponines, polyphénols et psychotropes) pour une action sur plusieurs leviers de l’activité cérébrale.

Références

  1. McDowd, J.M. An Overview of Attention: Behavior and Brain. J. Neurol. Phys. Ther. 2007, 31, 98–103, doi:10.1097/NPT.0b013e31814d7874.2.
  2. Laurent, F. Détection de La Fatigue Mentale à Partir de Données Électrophysiologiques, Pierre et Marie Curie, 2011.3.
  3. Watts, M.E.; Pocock, R.; Claudianos, C. Brain Energy and Oxygen Metabolism: Emerging Role in Normal Function and Disease. Front. Mol. Neurosci. 2018, 11, 216, doi:10.3389/fnmol.2018.00216.
  4. Pouch, A. LE NEUROFEEDBACK : TECHNIQUE EXPERIMENTALE DE TRAITEMENT DES MALADIES NEUROLOGIQUES COGNITIVES, Pharmacie - Aix-Marseille, 2018.4.
  5. Kandlur, A.; Satyamoorthy, K.; Gangadharan, G. Oxidative Stress in Cognitive and Epigenetic Aging: A Retrospective Glance. Front. Mol. Neurosci. 2020, 13, 41, doi:10.3389/fnmol.2020.00041.5.
  6. Williams, R.J.; Mohanakumar, K.P.; Beart, P.M. Neuro-Nutraceuticals: Further Insights into Their Promise for Brain Health. Neurochem. Int. 2016, 95, 1–3, doi:10.1016/j.neuint.2016.03.016.6.
  7. Smith, I.; Williamson, E.M.; Putnam, S.; Farrimond, J.; Whalley, B.J. Effects and Mechanisms of Ginseng and Ginsenosides on Cognition. Nutr. Rev. 72, 15.7.
  8. He, Y.; Yang, J.; Lv, Y.; Chen, J.; Yin, F.; Huang, J.; Zheng, Q. A Review of Ginseng Clinical Trials Registered in the WHO International Clinical Trials Registry Platform. BioMed Res. Int. 2018, 2018, 1–7, doi:10.1155/2018/1843142.8.
  9. Lee, S.M.; Bae, B.-S.; Park, H.-W.; Ahn, N.-G.; Cho, B.-G.; Cho, Y.-L.; Kwak, Y.-S. Characterization of Korean Red Ginseng (Panax Ginseng Meyer): History, Preparation Method, and Chemical Composition. J. Ginseng Res. 2015, 39, 384–391, doi:10.1016/j.jgr.2015.04.009.9.
  10. Leung, K.W.; Wong, A.S.-T. Pharmacology of Ginsenosides: A Literature Review. 2010, 7.10.
  11. EMA Assessment Report on Panax Ginseng C.A. Meyer, Radix. 2014, 124.11.
  12. Shahrajabian, M.H.; Sun, W.; Cheng, Q. A Review of Ginseng Species in Different Regions as a Multipurpose Herb in Traditional Chinese Medicine, Modern Herbology and Pharmacological Science. J Med Plants Res 2019, 13, 213–226.12.
  13. Bilia, A.R.; Bergonzi, M.C. The G115 Standardized Ginseng Extract: An Example for Safety, Efficacy, and Quality of an Herbal Medicine. J. Ginseng Res. 2020, 44, 179–193, doi:10.1016/j.jgr.2019.06.003.13.
  14. Shergis, J.L.; Zhang, A.L.; Zhou, W.; Xue, C.C. Panax Ginseng in Randomised Controlled Trials: A Systematic Review. Phytother. Res. 2013, 27, 949–965, doi:10.1002/ptr.4832.14.
  15. Bach, H.V.; Kim, J.; Myung, S.-K.; Cho, Y.A. Efficacy of Ginseng Supplements on Fatigue and Physical Performance: A Meta-Analysis. J. Korean Med. Sci. 2016, 31, 1879, doi:10.3346/jkms.2016.31.12.1879.15.
  16. Jin, T.-Y. Clinical and Preclinical Systematic Review of Panax Ginseng C. A. Mey and Its Compounds for Fatigue. Front. Pharmacol. 2020, 11, 31.16.
  17. Imran, M.; Arshad, M.S.; Butt, M.S.; Kwon, J.-H.; Arshad, M.U.; Sultan, M.T. Mangiferin: A Natural Miracle Bioactive Compound against Lifestyle Related Disorders. Lipids Health Dis. 2017, 16, 84, doi:10.1186/s12944-017-0449-y.17.
  18. Reddeman, R.A.; Glávits, R.; Endres, J.R.; Clewell, A.E.; Hirka, G.; Vértesi, A.; Béres, E.; Szakonyiné, I.P. A Toxicological Evaluation of Mango Leaf Extract ( Mangifera Indica ) Containing 60% Mangiferin. J. Toxicol. 2019, 2019, 1–14, doi:10.1155/2019/4763015.18.
  19. Dimpfel, W.; Wiebe, J.; Gericke, N.; Schombert, L. Zynamite® (Mangifera Indica Leaf Extract) and Caffeine Act in a Synergistic Manner on Electrophysiological Parameters of Rat Central Nervous System. Food Nutr. Sci. 17.19.
  20. Gelabert-Rebato, M.; Wiebe, J.C.; Martin-Rincon, M.; Gericke, N.; Perez-Valera, M.; Curtelin, D.; Galvan-Alvarez, V.; Lopez-Rios, L.; Morales-Alamo, D.; Calbet, J.A.L. Mangifera Indica L. Leaf Extract in Combination With Luteolin or Quercetin Enhances VO2peak and Peak Power Output, and Preserves Skeletal Muscle Function During Ischemia-Reperfusion in Humans. Front. Physiol. 2018, 9, 15.20.
  21. Gelabert-Rebato, M.; Martin-Rincon, M.; Galvan-Alvarez, V.; Gallego-Selles, A.; Martinez-Canton, M.; Wiebe, J.C.; Castillo, C.F.; Castilla-Hernandez, E.; Diaz-Tiberio, O.; et al. A Single Dose of The Mango Leaf Extract Zynamite® in Combination with Quercetin Enhances Peak Power Output During Repeated Sprint Exercise in Men and Women. 2019, 17.21.
  22. Gelabert-Rebato, M.; Wiebe, J.C.; Martin-Rincon, M.; Galvan-Alvarez, V.; Curtelin, D.; Perez-Valera, M.; Habib, J.J.; Pérez-López, A.; Morales-Alamo, D.; et al. Enhancement of Exercise Performance by 48 Hours, and 15-Day Supplementation with Mangiferin and Luteolin in Men. 2019, 24.22.
  23. Martin-Rincon, M.; Gelabert-Rebato, M.; Galvan-Alvarez, V.; Gallego-Selles, A.; Martinez-Canton, M.; Lopez-Rios, L.; Wiebe, J.C.; Martin-Rodriguez, S.; Arteaga-Ortiz, R.; Dorado, C.; et al. Supplementation with a Mango Leaf Extract (Zynamite®) in Combination with Quercetin Attenuates Muscle Damage and Pain and Accelerates Recovery after Strenuous Damaging Exercise. Nutrients 2020, 12, 614, doi:10.3390/nu12030614.23.
  24. Wightman, E.L.; Jackson, P.A.; Forster, J.; Khan, J.; Wiebe, J.C.; Gericke, N.; Kennedy, D.O. Acute Effects of a Polyphenol-Rich Leaf Extract of Mangifera Indica L. (Zynamite) on Cognitive Function in Healthy Adults: A Double-Blind, Placebo-Controlled Crossover Study. Nutrients 2020, 12, 2194, doi:10.3390/nu12082194.24.   
  25. López-Ríos, L. Central Nervous System Activities of Extract Mangifera Indica L. J. Ethnopharmacol. 2020, 16.25.
  26. Ruxton, C.H.S. The Impact of Caffeine on Mood, Cognitive Function, Performance and Hydration: A Review of Benefits and Risks. Nutr. Bull. 2008, 33, 15–25, doi:10.1111/j.1467-3010.2007.00665.x.26.
  27. Pomeroy, D.E.; Tooley, K.L.; Probert, B.; Wilson, A.; Kemps, E. A Systematic Review of the Effect of Dietary Supplements on Cognitive Performance in Healthy Young Adults and Military Personnel. 2020, 32.

Articles connexes

ANALYSES

Notre promesse de transparence passe aussi par la publication des analyses qualité :

EFFICACITÉ
BIENFAITS
COMMENT L'UTILISER ?
INGRÉDIENTS
SCIENCE
ANALYSES
Bienfait Ginseng Focus Bienfait Ginseng Tonus Énergie & Focus

Une combinaison d’actifs complémentaires
Afin d’aller plus loin que les simples formules "énergie" qui fournissent un effet booster rapide mais précaire, nous avons associé 3 actifs étudiés cliniquement et dont les actions sont complémentaires et durables. Si la caféine est connue pour offrir un coup de fouet immédiat, son association avec Zynamite® et Ginselect™ permet de faire durer le regain d’énergie dans le temps, évitant ainsi la sensation de contrecoup brutal.

Ginselect™ : le mètre-étalon des extraits de ginseng
Notre ginseng est un extrait traditionnel de panax ginseng C.A. Meyer, ginseng rouge authentique. Les ginsénosides sont les actifs stars de la plante. Il en existe plus de 50 types. Chaque ginseng aura un catalogue de ginsénosides différent. Plus que la teneur en ginsénosides, c’est le profil du catalogue qui fait la qualité d’un ginseng. Si notre Ginselect™ bénéficie d’un taux de ginsénosides à 7%, il a surtout démontré ses effets sur l’énergie et le bien-être avec 50 ans de recul scientifique et près de 40 études cliniques.

De la caféine naturelle en guise de coup de fouet
Caffshock® est une combinaison unique d’extraits de plantes parmi les plus riches en caféine : café, maca, guarana, thé vert et maté. Cet ingrédient a la particularité de présenter la caféine, dans des matrices naturelles, accompagnée de polyphénols et d’acides chlorogéniques. La quantité de Caffshock® a été justement dosée pour que 2 gélules apportent 80 mg de caféine.

Un extrait de feuilles de manguier breveté
Les feuilles de manguier contiennent un polyphénol particulier, peu présent dans notre alimentation quotidienne : la mangiférine. Nous avons sélectionné un extrait concentré à plus de 60% de mangiférine, Zynamite®, qui a fait l’objet de 6 études cliniques.

Le ginseng (2 gélules)

  • Aide à maintenir et contribue à de bonnes performances cognitives,
  • Soutient les performances de la mémoire,
  • Contribue à la circulation normale du sang, associé aux performances cérébrales et à la réactivité,
  • Extrait cliniquement prouvé pour contribuer à une activité intellectuelle et cognitive optimale,
  • Cliniquement prouvé pour aider à entretenir une résistance optimale, la sensation d'énergie et de vitalité, le bien-être physique et mental,
  • Extrait cliniquement/scientifiquement prouvé pour aider à soutenir la vitalité dans l'organisme et à contribuer à la résistance de l'organisme au stress.

La vitamine B3 (2 gélules)

  • La niacine contribue à réduire la fatigue.

La caféine (2 gélules)

  • Améliore la concentration,
  • Aide à se sentir plus énergique,
  • Aide à rester vigilant,
  • Améliore les performances mentales,
  • Améliore / Contribue aux performances intellectuelles,
  • Aide à se revitaliser,
  • Permet de rester plus vif plus longtemps.

Quand prendre notre Ginseng ?

  • Notre Ginseng doit être pris idéalement au petit-déjeuner.
  • Notre Ginseng ne doit pas être pris dans les 6 heures précédant le coucher.

Combien de gélules ?

  • Enfants : Ne convient pas.
  • Adolescents : Ne convient pas.
  • Adultes : 2 gélules par jour.
  • Femmes enceintes et allaitantes : Fortement déconseillé.

Durée d'une prise

  • Notre Ginseng doit être pris au besoin. Les jours de fortes sollicitations cérébrales et/ou physiques.
  • Notre Ginseng peut être pris au quotidien, dans ce cas, nous conseillons une pause d'une semaine entre 2 flacons.

Comment prendre ses gélules ?

  • Les gélules sont à prendre avec un grand verre d'eau, tout simplement.

Durée d'un flacon

  • Le flacon de notre Ginseng dure 20 jours de prise à raison de 2 gélules par jour.

Précautions d'emploi

  • Complément alimentaire à base de ginseng rouge asiatique, caféine naturelle et mangiférine, à utiliser en complément d'une alimentation saine et équilibrée.
  • Ne pas dépasser les doses journalières indiquées.
  • Ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Ne convient pas aux enfants de moins de 18 ans.
  • Déconseillé en usage prolongé.
  • Ne convient pas aux personnes suivant un traitement anti-diabétique.
  • Ne pas prendre notre Ginseng dans les 6 heures précédant l'endormissement..

Conditions de conservation

  • Conserver dans un endroit sec et à l'abri de la chaleur et de la lumière.
  • À garder hors de portée des enfants.

Valeur nutritionnelle (mg) pour 2 gélules

Caffshock® : 400
dont caféine : 80
dont polyphénols : 80
dont acides chlorogéniques : 60

Zynamite® : 300
dont mangiférine : 180

Ginselect™ (extrait de ginseng) : 200
dont ginsénosides (7%) : 14

Vitamine B3 : 14 soit 100% des AR*

*Apports de Référence

Ingrédients (pour 2 gélules) : Caffshock® 400 mg [extrait de graine de caféier (Coffea arabica) 120 mg, extrait de graine de guarana (Paullinia cupana) 80 mg, extrait de feuille de thé vert (Camellia sinensis) 80 mg, extrait de feuille de maté (Ilex paraguariensis) 60 mg, extrait de racine de maca (Lepidium meyenii) 60 mg], Zynamite® 300 mg [extrait de feuille de manguier (Mangifera indica)], Ginselect™ 200mg [extrait de racine de ginseng (Panax ginseng C.A Meyer)], Gélule (agent d'enrobage : hydroxypropylméthylcellulose; eau purifiée, gélifiant : gomme gellane, colorant : curcumine), Nicotinamide (vitamine B3).

Fatigue mentale ou fatigue physique ? [1,2]
La sensation d’énergie se traduit par un état qui permet d'être concentré, vigilant, focalisé… Autant de termes qui reflètent également la capacité à mémoriser une information, à apprendre ou bien tout simplement à mener une activité habituelle.

La sensation de fatigue, par opposition à celle d’énergie, est un état considéré comme subjectif. Il faut d’ailleurs distinguer fatigue mentale ou cognitive (cerveau, système nerveux central) et fatigue physique (état objectif dont le siège est plutôt le muscle squelettique), bien qu’elles soient toutes deux potentiellement corrélées.

Alors pourquoi se sent-on parfois fatigué ?
Bien entendu, le sommeil est primordial. C’est LE facteur qui nous permet de maintenir nos activités quotidiennes. Le sommeil est le moment du repos permettant de récupérer de la fatigue physique accumulée sur la journée mais aussi de la fatigue mentale (la concentration se met en pause).
L’attention est une fonction cérébrale permettant de sélectionner à chaque moment de la journée ce que l’on veut ou doit faire pour aboutir à une réalisation. C’est donc une sollicitation constante et normale. Mais notre capacité d’attention dépend d’autres paramètres qui évoluent rapidement de nos jours : enchaînement rapide de tâches, interruptions inlassables des notifications de nos smartphones, rythmes irréguliers… On connaît très bien ces situations quotidiennes que l’on retrouve notamment dans les métiers à hautes responsabilités, les métiers de précision,  les rôles de “Super-maman”,  ou encore les études…
Les sportifs peuvent aussi être touchés dû à la nécessité de déployer une certaine volonté dans l’effort physique, c’est-à-dire une concentration forte et prolongée pour optimiser la performance. Tous ces environnements demandent une charge attentionnelle particulière (efforts de concentration) et peuvent causer un ressenti de “brouillard” mental.

Aussi, certaines actions répétées de tâches lentes et peu stimulantes peuvent être vectrices d'une perte d’attention par manque de stimulations (hypovigilance). Et parfois, la fatigue mentale et cette hypovigilance se confondent...

Enfin, la charge mentale, le stress, et autres émotions influencent directement notre capacité attentionnelle. Cette fatigue mentale et intellectuelle peut donc être à l'origine d’une énergie inadéquate, d’une lassitude face à une action quotidienne à réaliser, d’une indisponibilité à terminer un travail et d’un désengagement (perte de motivation) dans la tâche menée. Ces sensations peuvent d’ailleurs conduire à un ressenti de fatigue physique, même si elle n’émane pas directement d’une sollicitation musculaire [2].

La fatigue mentale et le cerveau, comment la mesurer ?
Le principe de fatigue cognitive est assez simple à comprendre mais ses mécanismes physiologiques le sont beaucoup moins. Le cerveau, représentant une toute petite fraction de notre poids corporel, est à lui seul le foyer de 20% du métabolisme de l’oxygène et est l’organe le plus consommateur de glucose [3]. L’hypothèse serait donc la suivante : une tâche de travail intense, prolongée et inhabituelle entraînerait une limitation énergétique à l’activité cérébrale.

Mais ce qu’il faut savoir, c’est que le cerveau fonctionne comme un générateur qui est traversé par des signaux électriques. Ces derniers sont générés par des mouvements de particules au niveau des neurones (comme les neurones dopaminergiques) qui induisent des microcourants. L’activité cérébrale est alors traduite par des ondes de fréquence. Ces ondes sont classées selon leur intensité, des ondes Gamma (activité mentale intense), jusqu’aux ondes Delta (état de sommeil). De ce fait, celles-ci sont des témoins de l’activité cérébrale mais aussi de l’état mental [3].

Au final, deux approches de mesure de l’activité cérébrale peuvent être utilisées (vues dans les études cliniques) :

  • L’approche comportementale qui consiste à observer l’état de fatigue via les variations du comportement ("CDR computerized assessment system"). Cette méthode comporte une batterie de différents tests de l’attention, de la mémoire, de la réactivité…,
  • L’approche fonctionnelle, qui consiste à mesurer l’activité cérébrale pour en déduire l’état de fatigue par des corrélations (électroencéphalogramme, IRM fonctionnelle). Une de ces méthodes consiste par exemple à mesurer les ondes cérébrales durant une activité mentale intense et à mesurer son évolution avec le temps.

Comment agir ?
Les composés en lien avec des effets bénéfiques sur le cerveau sont parfois qualifiés de nootropiques. Cette définition couvre des effets assez vastes sur les fonctions cognitives allant de la mémoire à la concentration.

Pour ce qui est des nutraceutiques, de nombreux composés et actifs peuvent prétendre à ce qualificatif : extraits de plantes (notamment les adaptogènes), acides aminés (et dérivés protéiques), acides gras, antioxydants [5]… Leurs actions peuvent même être très spécifiques : activateurs ou inhibiteurs de certaines voies nerveuses, protecteurs des cellules nerveuses (neuroprotection)…

Le ginseng : une racine précieuse
Le ginseng fait partie de la famille des Araliaceae, et c’est un des plus anciens nootropiques répertoriés. Sous l'appellation générique de “ginseng”, on retrouve en fait plusieurs espèces botaniques :

  • Panax ginseng (ginseng asiatique; de Corée ou de Chine),
  • Panax japonicas (ginseng japonais),
  • Panax quinquefolius (ginseng d’Amérique du Nord, de Sibérie)

Le panax ginseng C.A. Meyer, est considéré comme le ginseng “authentique”, dû à son plus grand recul et à son histoire d’utilisation médicinale.

Le panax ginseng
Le panax ginseng est connu depuis des milliers d’années dans la médecine orientale. C’est une plante médicinale des plus importantes, notamment en Corée, en Chine et au Japon. Cette plante était utilisée traditionnellement comme stimulant mais des chercheurs ont rapporté une utilisation empirique aussi dans de nombreux domaines dont l’immunité [6]. De nos jours, le ginseng s’est instauré comme un nutraceutique de référence avec une augmentation exponentielle de ses publications et notamment d’études cliniques depuis 2005 [7]. La racine du panax ginseng C.A. Meyer est composée de nombreux composés bioactifs : polysaccharides, polyphénols et des terpènes cycliques, en l'occurrence des saponines dont les fameux ginsénosides.

Le panax ginseng blanc et rouge
Bien qu’ils soient issus tous les deux du panax ginseng C.A. Meyer, le ginseng blanc et le ginseng rouge ne se valent pas. Le ginseng blanc correspond uniquement à la plante (racine) séchée sans autres procédés tandis que le ginseng rouge (racine également) a subi un procédé de maturation, dont un chauffage qui lui confère sa couleur rouge-brune. De plus, les racines utilisées pour le ginseng rouge sont généralement plus âgées : autour de 6 ans au lieu de 3-4 ans pour le Ginseng blanc. Ce procédé est absolument ancestral et sa tradition se perpétue depuis plus de 1000 ans en Corée. Et ce n’est pas un hasard ; cette maturation supplémentaire confère au ginseng rouge un taux plus élevé en saponines et donc de ginsénosides, molécules-clés dans son efficacité. Autrement dit, la transformation du ginseng blanc en ginseng rouge va “potentialiser” son effet [7,8]. Finalement, le ginseng est l’exemple parfait de la conciliation entre science et traditions millénaires !

Le panax ginseng et ses ginsénosides
Le panax ginseng C.A. Meyer est principalement connu pour les ginsénosides. Ces molécules appartiennent, nous l’avons vu, à la famille des saponines (qui font partie des triterpénoïdes). Plus de 50 ginsénosides différents ont été référencés dans le ginseng. La racine brute du ginseng contient environ 2 à 3% de ginsénosides. Les Rg1, Rc, Rd, Rb1, Rb2 et Re sont les ginsénosides dits “majeurs” et varient en fonction des ginsengs, bien que Rb1 et Rg1 soient les plus abondants. Aussi, on distingue les ginsénosides dits “rares”,  comme les Rg2, Rg3, Rh2 et Rh3. Ces derniers sont aussi qualifiés de “nobles”, car ils sont présents en très faible quantité et sont uniquement retrouvés dans le ginseng rouge. En effet, la transformation du ginseng blanc en ginseng rouge permet d’augmenter la concentration globale en ginsénosides et de favoriser particulièrement la formation des ginsénosides rares [8]. Au delà de cette distinction entre ginsénosides majeurs et rares, la Science les classe en deux catégories en fonction de leur structure moléculaire :

  • Les 20(S)-protopanaxadioles (PPD) : Rb1, Rb2, Rb3, Rc, Rd, Rg3, Rh2, Rh3, Rs1,
  • Les 20(S)-protopanaxatrioles (PPT) : Re, Rf, Rg1, Rg2, Rh1.

Notons que les ginsénosides majeurs ont en réalité une faible biodisponibilité. En revanche, au sein de notre organisme (pendant la digestion via le microbiote intestinal) ils peuvent être métabolisés en ces fameux ginsénosides rares, plus biodisponibles et donc plus bioactifs [9–11].

Le panax ginseng en Nutraceutique
En Nutraceutique, c’est la racine du ginseng qui est digne d’intérêt. C’est elle qui va garantir la présence de ginsénosides. Par ailleurs, le panax ginseng C.A. Meyer a connu un engouement énorme sur le marché, qui a conduit à un encadrement plus strict par la Korean Foods & Drugs Administration (“KFDA”, agence coréenne des produits alimentaires et médicamenteux). Pourquoi ? Parce-que certains produits à base de ginseng de Corée contenaient une quantité de ginsénosides parfois très élevée, tellement élevée qu’elle en était suspecte. En effet, les autorités coréennes ont vite compris que de nombreux extraits ou poudres étaient tout simplement adultérés par ajout de saponines. Ces saponines peuvent être extraites d’une autre plante (fleurs de campanules) voire de feuilles de ginseng. Il est effectivement plus simple d’utiliser les feuilles que d’attendre 6 ans pour récolter les racines et les maturer... Il faut noter par ailleurs que cette adultération n’est pas sans risque. Les feuilles de ginseng ne sont d’ailleurs pas autorisées en France pour une utilisation en Nutraceutique…

Pour sélectionner un ginseng, il est donc important de regarder 2 paramètres principaux, même après avoir vérifié la traçabilité logistique de la matière :

  • Vérifier la teneur en ginsénosides, notamment la quantité Rb1 + Rg1, soit les deux ginsénosides les plus abondants (mesure par méthode chromatographique).
  • Pour aller plus loin et détecter d’éventuelles adultérations, il faut aussi regarder les ratios des ginsénosides entre eux. Par exemple, le ratio Rb1/Rg1 permet de confirmer qu’on a bien affaire à un extrait de racine mature (et non de feuilles). Il permet aussi de différencier le ginseng authentique (panax ginseng rouge Vs ginseng américain).

L’extraction des racines de ginseng
Par la suite, c’est la qualité de l’extraction et son procédé qui assurera un bon ginseng. Dans ce cadre, la standardisation de l’extrait de panax ginseng G115 représente un procédé unique et un exemple “idéal” d’extrait standardisé. En effet, le ginseng G115 est le premier à avoir été standardisé avec un taux de ginsénosides bien défini, le premier à avoir bénéficié d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) et à être enregistré sur le marché européen comme plante médicinale (dans les années 60). Cet enregistrement signifie qu’il figure donc dans la pharmacopée européenne et bénéficie d’une monographie qui définit son cadre de production mais aussi ses caractéristiques précises. La validation de cette démarche démontre une constance irréprochable en termes de qualité et d’efficacité. Le G115 est ainsi issu d’une extraction à l’éthanol de racines de panax ginseng C.A. Meyer et est standardisé à 4% de ginsénosides majeurs sur la base d’un ratio d’extraction de 3:1 à 7:1. Cet extrait est un modèle, et fait en quelque sorte figure de “gold standard” pour la Nutraceutique [10,12].

En Nutraceutique, il est de fait impossible d’utiliser le G115, dont l’usage est réservé aux médicaments à base de plantes (puisqu’il est listé dans la pharmacopée). En revanche, il est possible d’utiliser un extrait rigoureusement équivalent : notre ginseng, le Ginselect™, en tous points équivalent au G115 :

  • Même matière primaire
  • Même ratio d’extraction
  • Même procédé d’extraction (méthode et élution)
  • Même profil (taux et ratios) en ginsénosides

Le panax ginseng dans les études cliniques
Le ginseng a fait et fait encore l’objet de nombreuses études cliniques. Ces effets bénéfiques ont été démontrés à plusieurs niveaux, notamment sur le stress et sur les fonctions cognitives. C’est d’ailleurs par ces effets connus sur le stress que le ginseng est considéré comme une plante adaptogène. Plusieurs revues et méta-analyses ont conclu à des effets bénéfiques et de façon générale, le ginseng, grâce aux ginsénosides et leurs effets stimulants, est un nutraceutique efficace sur la fatigue mentale [10,12–15]. En matière de ginseng, la variabilité des résultats cliniques est fonction du type d’extrait étudié. Il est donc déterminant de sélectionner un extrait bénéficiant d’une monographie ou d’un équivalent (c’est-à-dire avec un cadre d’obtention strict et répétable), cela permet de mettre en avant les effets bénéfiques du ginseng de manière plus rigoureuse et significative. Aujourd’hui, avec les nombreuses études à l'actif du G115 et un recul de plus de 50 ans sur le marché, son utilisation est connue et reconnue. Plus précisément, à partir de 200 mg/jour (7% de ginsénosides) en prise unique ou sur plusieurs semaines (selon les études) un bon extrait de ginseng permettrait d’améliorer : la réponse à des tests cognitifs (type tests de mémoire ou de réactivité), l’activation des circuits neuronaux de l’état d’éveil cérébral ou encore les systèmes d'oxygénation dans le cadre de performances physiques [12].

Le choix Nutri&Co : Ginselect™
Pour sélectionner notre ginseng, nous nous sommes attachés à répondre aux deux problématiques principales :

  • Une traçabilité excluant tout risque d'adultération (100% racine, pas de saponines ajoutées),
  • Une efficacité garantie via une maîtrise du procédé et une standardisation rigoureuse.

Nous avons fait le choix de l’extrait spécifique Ginselect™ :

  • L’espèce botanique : un extrait authentique de panax ginseng C.A. Meyer,
  • Un ginseng potentialisé : ginseng rouge,
  • Une traçabilité totale : une origine traditionnelle asiatique et une fabrication Italienne,
  • Une équivalence parfaite avec l’extrait “Gold Standard” : un procédé de fabrication prouvant une similarité avec le procédé d’obtention du G115,
  • Une identification rigoureuse par chromatographie,
  • Une standardisation stricte à 7% de ginsénosides avec un suivi spécifique du taux de Rg1 + Rh1.

La mangiférine : un polyphénol rare
La mangiférine (famille des Anacardiaceae) est un xanthone naturel (un C-glycosyle xanthone) que l’on retrouve dans le manguier (Mangifera indica). Ce polyphénol à la structure spécifique a fait l’objet d’une attention particulière depuis la découverte de sa bioactivité très importante [16]. De plus, sa différence structurelle suggère un mécanisme d’action distinct (donc potentiellement complémentaire) de celui des polyphénols classiques de types flavonols, et surtout des saponines (qui ne sont pas des polyphénols mais des terpènes cycliques de la famille des stérols). Le Zynamite®, est un composé standardisé à plus de 60% de mangiférine. Il a à son actif de nombreuses publications :

  • 2 études précliniques [17,18],
  • 6 études cliniques [19–24].

Nous l’avons sélectionné pour la solidité de ses données cliniques et pour être le seul actif breveté à base de mangiférine utilisable en Nutraceutique.

La caféine : le stimulant par excellence
La caféine fait partie de la catégorie des psychotropes. Ces derniers sont des substances susceptibles de modifier l’activité physiologique du système nerveux. Les effets stimulants de la caféine sur notre activité mentale sont bien connus et très documentés. Le mécanisme d’action est également bien connu : la caféine est un antagoniste naturel des récepteurs adénosine dans le cerveau, allant contre l’état de somnolence.
En revanche, la caféine a parfois mauvaise presse même si cela ne se justifie pas sur tous les aspects. Comme bon nombre de substances, “la dose fait le poison” (Paracelsus) et c’est l’excès qui est à éviter. En effet, dans des quantités déraisonnables, la caféine a un effet diurétique et accélérateur cardiaque. Selon le consensus scientifique, cette limite haute se situe autour des 400 mg/jour [25,26], alors que les effets positifs sur la sensation d’énergie se font sentir dès 40 mg/jour.

Notre caféine est retrouvée sous l’actif Caffeshock®, un ensemble de cinq plantes (café, maca, maté, guarana, thé vert), constituant un apport en caféine naturelle justement dosé à 40 mg par gélule, soit juste autant qu’une toute petite tasse de café. Caffeshock® ne se résume pas uniquement à son apport en caféine puisqu’il contient aussi naturellement des polyphénols et des acides chlorogéniques.

La combinaison unique Nutri&Co
Le rationnel derrière notre formule est simple : l’efficacité se mesure autant dans l’effet immédiat d’une sensation de “coup de fouet” (caféine) que dans un effet plus prolongée, et surtout dans l’absence d’une sensation de "contrecoup" lié à la dissipation de l’effet de la caféine (ginseng et mangiférine).
De plus, l’approche “nootropique stimulant” est globale, grâce à l’apport de 3 familles de molécules différentes (saponines, polyphénols et psychotropes) pour une action sur plusieurs leviers de l’activité cérébrale.

Références

  1. McDowd, J.M. An Overview of Attention: Behavior and Brain. J. Neurol. Phys. Ther. 2007, 31, 98–103, doi:10.1097/NPT.0b013e31814d7874.2.
  2. Laurent, F. Détection de La Fatigue Mentale à Partir de Données Électrophysiologiques, Pierre et Marie Curie, 2011.3.
  3. Watts, M.E.; Pocock, R.; Claudianos, C. Brain Energy and Oxygen Metabolism: Emerging Role in Normal Function and Disease. Front. Mol. Neurosci. 2018, 11, 216, doi:10.3389/fnmol.2018.00216.
  4. Pouch, A. LE NEUROFEEDBACK : TECHNIQUE EXPERIMENTALE DE TRAITEMENT DES MALADIES NEUROLOGIQUES COGNITIVES, Pharmacie - Aix-Marseille, 2018.4.
  5. Kandlur, A.; Satyamoorthy, K.; Gangadharan, G. Oxidative Stress in Cognitive and Epigenetic Aging: A Retrospective Glance. Front. Mol. Neurosci. 2020, 13, 41, doi:10.3389/fnmol.2020.00041.5.
  6. Williams, R.J.; Mohanakumar, K.P.; Beart, P.M. Neuro-Nutraceuticals: Further Insights into Their Promise for Brain Health. Neurochem. Int. 2016, 95, 1–3, doi:10.1016/j.neuint.2016.03.016.6.
  7. Smith, I.; Williamson, E.M.; Putnam, S.; Farrimond, J.; Whalley, B.J. Effects and Mechanisms of Ginseng and Ginsenosides on Cognition. Nutr. Rev. 72, 15.7.
  8. He, Y.; Yang, J.; Lv, Y.; Chen, J.; Yin, F.; Huang, J.; Zheng, Q. A Review of Ginseng Clinical Trials Registered in the WHO International Clinical Trials Registry Platform. BioMed Res. Int. 2018, 2018, 1–7, doi:10.1155/2018/1843142.8.
  9. Lee, S.M.; Bae, B.-S.; Park, H.-W.; Ahn, N.-G.; Cho, B.-G.; Cho, Y.-L.; Kwak, Y.-S. Characterization of Korean Red Ginseng (Panax Ginseng Meyer): History, Preparation Method, and Chemical Composition. J. Ginseng Res. 2015, 39, 384–391, doi:10.1016/j.jgr.2015.04.009.9.
  10. Leung, K.W.; Wong, A.S.-T. Pharmacology of Ginsenosides: A Literature Review. 2010, 7.10.
  11. EMA Assessment Report on Panax Ginseng C.A. Meyer, Radix. 2014, 124.11.
  12. Shahrajabian, M.H.; Sun, W.; Cheng, Q. A Review of Ginseng Species in Different Regions as a Multipurpose Herb in Traditional Chinese Medicine, Modern Herbology and Pharmacological Science. J Med Plants Res 2019, 13, 213–226.12.
  13. Bilia, A.R.; Bergonzi, M.C. The G115 Standardized Ginseng Extract: An Example for Safety, Efficacy, and Quality of an Herbal Medicine. J. Ginseng Res. 2020, 44, 179–193, doi:10.1016/j.jgr.2019.06.003.13.
  14. Shergis, J.L.; Zhang, A.L.; Zhou, W.; Xue, C.C. Panax Ginseng in Randomised Controlled Trials: A Systematic Review. Phytother. Res. 2013, 27, 949–965, doi:10.1002/ptr.4832.14.
  15. Bach, H.V.; Kim, J.; Myung, S.-K.; Cho, Y.A. Efficacy of Ginseng Supplements on Fatigue and Physical Performance: A Meta-Analysis. J. Korean Med. Sci. 2016, 31, 1879, doi:10.3346/jkms.2016.31.12.1879.15.
  16. Jin, T.-Y. Clinical and Preclinical Systematic Review of Panax Ginseng C. A. Mey and Its Compounds for Fatigue. Front. Pharmacol. 2020, 11, 31.16.
  17. Imran, M.; Arshad, M.S.; Butt, M.S.; Kwon, J.-H.; Arshad, M.U.; Sultan, M.T. Mangiferin: A Natural Miracle Bioactive Compound against Lifestyle Related Disorders. Lipids Health Dis. 2017, 16, 84, doi:10.1186/s12944-017-0449-y.17.
  18. Reddeman, R.A.; Glávits, R.; Endres, J.R.; Clewell, A.E.; Hirka, G.; Vértesi, A.; Béres, E.; Szakonyiné, I.P. A Toxicological Evaluation of Mango Leaf Extract ( Mangifera Indica ) Containing 60% Mangiferin. J. Toxicol. 2019, 2019, 1–14, doi:10.1155/2019/4763015.18.
  19. Dimpfel, W.; Wiebe, J.; Gericke, N.; Schombert, L. Zynamite® (Mangifera Indica Leaf Extract) and Caffeine Act in a Synergistic Manner on Electrophysiological Parameters of Rat Central Nervous System. Food Nutr. Sci. 17.19.
  20. Gelabert-Rebato, M.; Wiebe, J.C.; Martin-Rincon, M.; Gericke, N.; Perez-Valera, M.; Curtelin, D.; Galvan-Alvarez, V.; Lopez-Rios, L.; Morales-Alamo, D.; Calbet, J.A.L. Mangifera Indica L. Leaf Extract in Combination With Luteolin or Quercetin Enhances VO2peak and Peak Power Output, and Preserves Skeletal Muscle Function During Ischemia-Reperfusion in Humans. Front. Physiol. 2018, 9, 15.20.
  21. Gelabert-Rebato, M.; Martin-Rincon, M.; Galvan-Alvarez, V.; Gallego-Selles, A.; Martinez-Canton, M.; Wiebe, J.C.; Castillo, C.F.; Castilla-Hernandez, E.; Diaz-Tiberio, O.; et al. A Single Dose of The Mango Leaf Extract Zynamite® in Combination with Quercetin Enhances Peak Power Output During Repeated Sprint Exercise in Men and Women. 2019, 17.21.
  22. Gelabert-Rebato, M.; Wiebe, J.C.; Martin-Rincon, M.; Galvan-Alvarez, V.; Curtelin, D.; Perez-Valera, M.; Habib, J.J.; Pérez-López, A.; Morales-Alamo, D.; et al. Enhancement of Exercise Performance by 48 Hours, and 15-Day Supplementation with Mangiferin and Luteolin in Men. 2019, 24.22.
  23. Martin-Rincon, M.; Gelabert-Rebato, M.; Galvan-Alvarez, V.; Gallego-Selles, A.; Martinez-Canton, M.; Lopez-Rios, L.; Wiebe, J.C.; Martin-Rodriguez, S.; Arteaga-Ortiz, R.; Dorado, C.; et al. Supplementation with a Mango Leaf Extract (Zynamite®) in Combination with Quercetin Attenuates Muscle Damage and Pain and Accelerates Recovery after Strenuous Damaging Exercise. Nutrients 2020, 12, 614, doi:10.3390/nu12030614.23.
  24. Wightman, E.L.; Jackson, P.A.; Forster, J.; Khan, J.; Wiebe, J.C.; Gericke, N.; Kennedy, D.O. Acute Effects of a Polyphenol-Rich Leaf Extract of Mangifera Indica L. (Zynamite) on Cognitive Function in Healthy Adults: A Double-Blind, Placebo-Controlled Crossover Study. Nutrients 2020, 12, 2194, doi:10.3390/nu12082194.24.   
  25. López-Ríos, L. Central Nervous System Activities of Extract Mangifera Indica L. J. Ethnopharmacol. 2020, 16.25.
  26. Ruxton, C.H.S. The Impact of Caffeine on Mood, Cognitive Function, Performance and Hydration: A Review of Benefits and Risks. Nutr. Bull. 2008, 33, 15–25, doi:10.1111/j.1467-3010.2007.00665.x.26.
  27. Pomeroy, D.E.; Tooley, K.L.; Probert, B.; Wilson, A.; Kemps, E. A Systematic Review of the Effect of Dietary Supplements on Cognitive Performance in Healthy Young Adults and Military Personnel. 2020, 32.

Article connexe

Notre promesse de transparence passe aussi par la publication des analyses qualité :

Sans gluten Sans gluten
Sans additifs Sans Additifs
Sans excipients Sans excipients
100% vegan 100% vegan
Made in france Made in france
L’infographie
Une infographie ludique pour enfin tout comprendre sur le Ginseng.
Lire l’infographie

L’Infographie

Une infographie ludique pour enfin tout comprendre sur le Ginseng.

Une question ?

Nos experts répondent à toutes vos questions.

Combien de temps dure l'effet "boost" ?

La combinaison caféine / Ginseng / Zynamite® a été conçue pour donner un coup de fouet rapide, et pour durer dans le temps. Selon les études cliniques sur les ingrédients, notamment la combinaison caféine / Zynamite®, on peut s'attendre à un effet qui dure environ 6-7h. Mais cela va aussi dépendre des personnes et du niveau d’activité de celles-ci.

Votre Ginseng peut-il m'empêcher de dormir ?

Oui, puisque notre Ginseng est conçu pour vous donner de l’énergie et un petit coup de fouet, il peut vous empêcher de dormir s’il est pris trop tard dans la journée. Bien sûr cela dépend beaucoup de vous et de votre heure de coucher, mais généralement nous recommandons de ne pas le prendre après 15h (6h avant le coucher).

Est-ce que cette formule peut avoir des conséquences sur mon sommeil ?

S’il est pris proche de l’heure du coucher, oui, notre Ginseng peut perturber votre sommeil, mais il n’aura aucun effet long-terme sur celui-ci.

Est-ce que cette formule peut entraîner de l’accoutumance ?

Oui, comme toutes les molécules de type psychotrope mais qui sera très individu dépendant (donc pas de dose seuil). En revanche, aux doses conseillées, le produit n’a pas de conséquences sur la santé (sauf contre-indications).

Pourquoi n’y a t-il pas d'ashwagandha dans votre formule ?

L’ashwagandha est parfois appelé le “Ginseng Indien” car les effets de cette racine sont proches de ceux du ginseng. Il faut savoir que la vente de complément alimentaire à base d’Ashwagandha est réglementée (doit être vendue par un pharmacien). Aussi, le poids de la littérature cumulée plaide plutôt en faveur du Ginseng (10,600 résultats sur pubmed Vs 1,280), surtout si un extrait aussi exceptionnel que Ginselect™ est utilisé.

Est-ce que votre Ginseng est une formule nootropique ?

Le terme “Nootropique” caractérise des substances naturelles ou synthétiques visant à améliorer les fonctions cognitives et les fonctions d’apprentissage, en boostant le cerveau et en assurant sa protection contre le stress chronique. Selon cette définition, notre formule de Ginseng peut effectivement être considérée comme un nootropique, avec une spécialisation : nootropique stimulant.

Est-ce qu'une gélule équivaut à un café ?

Oui, 1 gélule de notre Ginseng équivaut à 1 tasse d'espresso, alors que 2 gélules équivalent à un double-espresso en termes d’apport en caféine (80 mg de caféine).

Je suis sportif, trop de caféine n'entraîne-t-il-pas un risque de dopage ?

Aucun ! La caféine n’est pas considérée comme une substance dopante par l’AMA (Agence Mondiale Antidopage), même si elle fait partie des substances dites “surveillées”. Les contrôles vérifient généralement que le taux de caféine dans les urines ne dépasse pas 12 µg/mL. On estime qu’il faut 8 bonnes tasses de café pour atteindre cette limite. Or 2 gélules de notre Ginseng équivalent à 2 tasses de café, soit potentiellement 3 µg/mL de caféine dans l’urine, très loin des limites maximales autorisées.

Votre formule de Ginseng est-elle un stimulant sexuel (je demande pour un ami) ?

Effectivement, selon l’usage traditionnel de la médecine asiatique, le ginseng peut-être utilisé comme stimulant sexuel. Le coup de fouet et l’énergie qu’il peut fournir ne seraient donc pas réservés qu’aux activités cognitives et sportives.

D'où viennent nos ingrédients ?

Origine des ingrédients du Magnésium
Ginselect™ (Ginseng) • Indena Fabrication : Milan, Italie

Origine des racines de Ginseng : Chine
Indena a été fondée en 1921 à Milan (100 ans en 2021 !) et reste un leader mondial dans la valorisation de la nature pour la santé des Hommes. Grâce à son expertise, elle produit des extraits de haute valeur en Italie, comme le Ginselect™.

Caffshock®, Nating
Origine Café, Maté, Maca, Guarana : Amérique du Sud (Brésil, Pérou, Argentine); origine Thé vert : Asie (Chine)
Nating fabrique des extraits spécifiques dans son atelier de production à Milan, suite à une sélection soigneuse de matières premières.

Extrait de feuilles de Manguier
Zynamite®, Nektium via Beccarre Fabrication : Espagne, Las Palmas

Origine feuilles de Manguier : Chine
Nektium est une entreprise espagnole dédiée au développement, à la production et à l’étude clinique d’ingrédients actifs de plantes pour l’industrie de la santé.

Encapsulation (mise en gélules)
B-pharma Chambéry, France

B-pharma est un leader français du façonnage de produits Nutraceutiques, notamment les formes dites “sèches” (poudres, gélules, comprimés).

Racines de Ginseng Lieu de culture du Ginseng : Nord-est de la Chine

Panax Ginseng C.A. Meyer est une plante originaire d'Asie et plus spécifiquement du nord est de la Chine et de la Corée.

Map Mobile

D’où viennent nos ingrédients ?

Ginselect™ (Ginseng) • Indena

Fabrication : Milan, Italie

Origine des racines de Ginseng : Chine
Indena a été fondée en 1921 à Milan (100 ans en 2021 !) et reste un leader mondial dans la valorisation de la nature pour la santé des Hommes. Grâce à son expertise, elle produit des extraits de haute valeur en Italie, comme le Ginselect™.

Caffshock® • Nating

Fabrication : Milan, Italie

Origine Café, Maté, Maca, Guarana : Amérique du Sud (Brésil, Pérou, Argentine); origine Thé vert : Asie (Chine)
Nating fabrique des extraits spécifiques dans son atelier de production à Milan, suite à une sélection soigneuse de matières premières.

Extrait de feuilles de Manguier • Zynamite®, Nektium via Beccarre

Fabrication : Espagne, Las Palmas

Origine feuilles de Manguier : Chine
Nektium est une entreprise espagnole dédiée au développement, à la production et à l’étude clinique d’ingrédients actifs de plantes pour l’industrie de la santé.

Encapsulation (mise en gélules) • B-pharma

Chambéry, France

B-pharma est un leader français du façonnage de produits Nutraceutiques, notamment les formes dites “sèches” (poudres, gélules, comprimés).

Racines de Ginseng

Lieu de culture du Ginseng : Nord-est de la Chine

Panax Ginseng C.A. Meyer est une plante originaire d'Asie et plus spécifiquement du nord est de la Chine et de la Corée.

Nos avis clients certifiés

Ceux qui ont testé Le Ginseng l’ont approuvé.
Basé sur 20 avis
4,6/5
Je n'ai constaté aucun effet particulier
06.09.2021
Un vrai coup de fouet ! Il est super utile pour les grosses journée
31.08.2021
Agit très vite! Super allier les jours difficiles!
30.08.2021
Lorsque je le prends zéro fatigue et concentration optimale je recommande ce produit
21.08.2021
Idem il m’aide bien à cause du by pass je suis moins fatiguée
15.08.2021
RAS
05.08.2021
pas de mesure d'effet
20.07.2021
Ce produit m'a donné un vrai coup de boost pour ma journée et sans m'empêcher de dormir le soir.
22.06.2021
Un effet court, moyen et long terme pour cette formule boost. Il n'y a donc pas le contre coup fatigue propre au formule reposant uniquement sur la caféine. La capacité de concentration augmente vraiment. C'es top !
14.06.2021
Très bon booster. Haute qualité de produit
12.06.2021
Tous nos avis clients

Ils l’ont testé pour vous

Kevin Miquel
« “J’ai commencé le ginseng. Je suis sacrément étonné par son efficacité. Je ressens un éveil et une constance sur toute la journée.” »
@kevin.miquelVice champion du monde de VTT de descente et membre de la team Specialized Enduro

Les produits associés

Les Oméga-3
Les Oméga-3
22,90€
Le Magnésium³
Le Pack Tonus
Le Pack Tonus
50,80€46,00€
Économisez 10%
Le Pack Tonus
Le Pack Tonus
50,80€46,00€
Économisez 10%