Quel est le meilleur antibiotique naturel ?

Ce qu'il faut retenir :

  • Il n’existe pas d’antibiotique naturel à proprement parler.
  • Les antibiotiques naturels ne sont pas des traitements médicaux.
  • Les antibiotiques naturels sont une option pour les affections légères.

Il n'y a pas de "meilleur" antibiotique naturel unique, car l'efficacité dépend de la condition médicale spécifique et de la souche bactérienne impliquée. Cependant, il existe de nombreuses options d'antibiotiques naturels issus de plantes, de produits apicoles et d'autres sources naturelles, chacun ayant ses propres propriétés et applications.

Qu'est-ce qu'un antibiotique ?

Définition et rôle des antibiotiques

Définition générale

Un antibiotique est une substance chimique produite par des micro-organismes (comme des champignons, des bactéries ou des moisissures) ou synthétisée en laboratoire. Cette substance a la capacité de tuer ou d'inhiber la croissance des bactéries en ciblant spécifiquement leurs processus vitaux, sans nuire significativement aux cellules humaines ou animales.

Lutte contre les infections bactériennes

Les antibiotiques sont principalement utilisés pour traiter les infections bactériennes. Ils agissent en ciblant des composants spécifiques des bactéries, tels que leur paroi cellulaire, leur métabolisme ou leur matériel génétique, ce qui entraîne l'affaiblissement, puis la mort des bactéries.

Peut-on parler d’antibiotique naturel ?

On ne peut pas parler d'antibiotiques naturels à proprement parler. Cependant, on peut parler de substances naturelles qui ont des propriétés antibiotiques. Par exemple, la pénicilline, l'un des premiers antibiotiques découverts, est produite par le champignon Penicillium. De plus, de nombreux produits naturels, tels que le miel, l'ail, la propolis (une substance produite par les abeilles) et diverses plantes médicinales, ont des propriétés antibactériennes et sont parfois considérés comme des antibiotiques naturels en raison de leur capacité à combattre les infections bactériennes.

Les antibiotiques naturels

Les antibiotiques naturels sont des substances dérivées de sources naturelles telles que les plantes, les abeilles, ou encore les extraits de fruits et légumes, qui possèdent des propriétés antibactériennes et peuvent être utilisés pour traiter diverses infections bactériennes.

  • Thym : Le thym contient des huiles essentielles riches en antioxydants et possède des propriétés antibactériennes. Il peut être utilisé sous forme d'infusion pour soulager les symptômes de certaines infections.

  • Cranberry : La cranberry est un fruit qui présente des propriétés antiobiotiques naturelles, notamment pour lutter contre les infections urinaires. En effet, la cranberry pourrait interférer avec l'adhésion des bactéries aux parois de la vessie, ce qui permettrait de prévenir l'apparition de cystites.

  • Réglisse : La réglisse permettrait de limiter l'adhésion de la bactérie Helicobacter pylori à la paroi stomacale. Cette substance présenterait donc des effets antibiotiques pour le système digestif.

  • Guimauve : La guimauve est connue pour son action anti-inflammatoire et peut aider à atténuer les symptômes de diverses infections.

  • Propolis : La propolis est une substance produite par les abeilles. Elle a des propriétés antibactériennes et antioxydantes. Elle peut être utilisée en gouttes ou en pommade pour traiter des infections.

  • Ail : L'ail contient de l'allicine, une substance aux propriétés antibactériennes. Il peut être consommé cru ou sous forme de suppléments.

  • Miel de manuka : Le miel de manuka possède des propriétés antibactériennes exceptionnelles en raison de sa teneur en molécules actives. Il est utilisé pour traiter diverses infections et est particulièrement efficace pour les infections de la peau. Une cuillère à soupe suffit.

  • Neem : Le neem est une plante dont les extraits ont des propriétés antibactériennes. Sa consommation est fréquente au sein de la médecine ayurvédique.

  • Extrait de pépins de pamplemousse : Cet extrait est riche en composés antibactériens. Il est utilisé en gouttes pour traiter diverses infections.

  • Canneberge : La canneberge est connue pour aider à prévenir l’infection urinaire en particulier chez les femmes. Elle agit en empêchant les bactéries de se fixer aux parois de la vessie.

  • Curcuma : Le curcuma contient la curcumine, qui possède des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Il peut être utilisé comme épice dans l'alimentation.

  • Eucalyptus : L'eucalyptus produit des huiles essentielles aux propriétés antibactériennes. Il est souvent utilisé pour traiter les infections respiratoires. Attention, les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes.

  • Raifort : Le raifort a des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires. Il peut être utilisé pour traiter diverses infections.

  • Oignon : Les oignons contiennent des composés antibactériens et peuvent être consommés crus ou cuits pour aider à lutter contre les infections.

  • Gingembre : Le gingembre est une épice aux nombreuses propriétés, notamment anti-inflammatoires et antibactériennes. Il est souvent utilisé comme antibiotique naturel pour traiter diverses infections.

  • Echinacée : L'échinacée est une plante médicinale connue pour stimuler le système immunitaire. Elle est souvent utilisée comme remède naturel pour prévenir ou traiter les infections, notamment les infections respiratoires, en renforçant la résistance de l'organisme aux micro-organismes pathogènes.

  • Vinaigre de cidre : Le vinaigre de cidre présente de nombreux avantages pour la santé, dont des bienfaits antibiotiques naturels. Une cuillère à soupe par jour permet de rester en bonne santé. Son efficacité n’est plus à prouver !

  • Busserole : La busserole peut aider à acidifier l'urine, ce qui peut être bénéfique pour lutter contre l’inflammation et l’infection urinaire. En ce sens, elle agit comme un antibiotique.

  • Piment : Le piment, outre le fait qu’il s’agisse d’une épice, peut soulager les inflammations sur la peau (acné, bouton, etc).

Lors de l'utilisation d'antibiotiques naturels, il est essentiel de prendre en compte la posologie recommandée, la concentration, la durée du traitement et les contre-indications. Les femmes enceintes devraient être particulièrement prudentes lors de l'utilisation de remèdes naturels, et il est conseillé de consulter un professionnel de la santé pour un avis approprié. Les antibiotiques naturels peuvent être une option complémentaire aux traitements conventionnels, mais leur efficacité peut varier en fonction de la condition médicale spécifique et de la souche bactérienne impliquée.

Contre-indications et précautions à prendre

Contre-indications possibles :

Allergies

Certaines personnes peuvent être allergiques à des substances présentes dans les antibiotiques naturels, que ce soit des plantes, des extraits de fruits, ou d'autres sources naturelles. Il est crucial de surveiller les réactions allergiques et d'arrêter l'utilisation en cas de symptômes tels que des éruptions cutanées, des démangeaisons, des gonflements, ou des difficultés respiratoires.

Grossesse et allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé avant d'utiliser des antibiotiques naturels, car leur innocuité pendant ces périodes peut varier. Certaines plantes et substances naturelles peuvent avoir des effets indésirables sur le fœtus ou le nourrisson.

Interactions médicamenteuses

Les antibiotiques naturels peuvent interagir avec certains traitements médicaux. Si vous prenez des traitements sur ordonnance ou en vente libre, discutez-en avec un professionnel de la santé pour éviter des interactions potentiellement nocives.

Précautions générales

Consultez un professionnel de la santé

Avant d'utiliser tout antibiotique naturel, surtout si vous envisagez de les utiliser pour traiter une infection bactérienne, consultez un médecin, un herboriste qualifié ou un naturopathe. Ils pourront vous fournir des conseils spécifiques en fonction de votre situation médicale.

Respectez les dosages recommandés

Suivez attentivement les instructions de dosage fournies sur l'emballage du produit ou celles données par un professionnel de la santé. Évitez l'automédication ou l'utilisation excessive.

Surveillez les effets secondaires

Soyez attentif à tout signe d'allergie ou d'effet indésirable. Si vous ressentez des symptômes indésirables, arrêtez immédiatement l'utilisation de l'antibiotique naturel.

Évitez l'autodiagnostic et l'autotraitement

Ne tentez pas de diagnostiquer ou de traiter vous-même des infections graves. Consultez toujours un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié.

Soyez conscient des limites

Les antibiotiques naturels peuvent être efficaces pour certaines infections bactériennes bénignes, mais ils ne sont pas toujours appropriés pour les infections graves ou résistantes aux antibiotiques conventionnels. Suivez les recommandations de votre professionnel de la santé pour le traitement approprié.

Sources :

1. Hutchings MI, Truman AW, Wilkinson B. Antibiotics: past, present and future. Curr Opin Microbiol. 2019 Oct;51:72-80. doi: 10.1016/j.mib.2019.10.008. Epub 2019 Nov 13. PMID: 31733401.

2. Rossiter SE, Fletcher MH, Wuest WM. Natural Products as Platforms To Overcome Antibiotic Resistance. Chem Rev. 2017 Oct 11;117(19):12415-12474. doi: 10.1021/acs.chemrev.7b00283. Epub 2017 Sep 27. PMID: 28953368; PMCID: PMC5869711.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !