PARTAGE

Quel est le lien entre cranberry et infection urinaire ?

cranberry infection urinaire

Qui n’a jamais eu pour conseil de boire du jus de canneberge pour diminuer les symptômes de l’infection urinaire ? Mais en fait, ce remède de grand-mère est-il fondé ? Nous vous en disant plus sur le cranberry, une petite baie rouge qui peut avoir de grands bienfaits !

CRANBERRY, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Appelée cranberry par certains, la canneberge est le fruit d’une plante buissonnante originaire d’Amérique du Nord. Si autrefois la baie était consommée par les Amérindiens pour son goût acidulé, c’est pour ses bienfaits qu’elle est aujourd’hui cultivée aux États-Unis et à travers le monde. Son utilisation est telle qu’elle est appelée de plus en plus par son nom anglais cranberry.

Tout comme les airelles, les myrtilles, mais aussi la bruyère, les cranberries font partie de la famille botanique des Éricacées. La baie peut être consommée telle qu’elle, séchée ou sous forme de jus. Afin d’éviter l’apport inutile en sucre, il est dorénavant possible de la trouver sous la forme de compléments alimentaires. Gélules et comprimés pourront être consommés, mais c’est en mélangeant la poudre dans de l’eau que son assimilation sera meilleure.

CRANBERRY ET INFECTION URINAIRE, QUELS BIENFAITS EN ATTENDRE ?

En cas de troubles urinaires, plus précisément de cystite, les premiers symptômes sont une sensation de brûlure lors de la miction, des douleurs dans le bas ventre, une envie pressante d’uriner mais en petit quantité. Cette infection urinaire située au niveau de la vessie peut être très contrariante. La plupart du temps, elle est due à la bactérie Escherichia coli. Pour se débarrasser des symptômes, il faudra donc évacuer les petites bactéries le plus rapidement possible.

Si le cranberry est conseillé en cas d’infections urinaires, c’est pour sa composition nutritionnelle. Il contient de la vitamine E et C, mais aussi des micro-nutriments et des sels minéraux (magnésium, phosphore, potassium, calcium et sodium). Le cranberry est également composé de flavonoïdes considérés comme de très bons antioxydants. Mais ce sont les pro-anthocyanidines (PAC) qu’il contient qui auraient des effets bénéfiques contre les cystites.

Les bactéries qui provoquent les infections urinaires viennent « s’agripper » à la paroi des voies urinaires. Pour s’en débarrasser, il faut trouver une substance capable de les déloger. Les PAC possèderaient des propriétés « anti-adhésion » qui empêcheraient les bactéries de rester dans la vessie. En buvant beaucoup d’eau et donc, en allant à la toilette régulièrement, les bactéries sont alors propulsées avec les urines. L’Anses (l’Agence nationale de la sécurité sanitaire) prend ce genre d’études très au sérieux [1].

QUELLE QUANTITÉ DE CRANBERRY PRENDRE PAR JOUR ?

Si une consommation régulière de cranberry peut potentiellement être utile en prévention, mieux vaut choisir l’usage d’un complément alimentaire pour obtenir une plus grande efficacité lors de troubles urinaires. Nous vous proposons une formule adéquate qui pourra vous satisfaire. Vous pourrez bénéficier d’actifs compétitifs tout en bénéficiant des saveurs naturelles de la cerise.

Notre complémentation Le Cranberry Mannose allie les bienfaits du cranberry à ceux de l’hibiscus, de la grenade et du mannose. Sous la forme de sticks, ce complément alimentaire est à mélanger avec de l’eau. Ainsi, vous êtes sûr de boire assez d’eau pour éliminer les bactéries. Notre formule contient dans sa composition 240 mg d’extrait de fruit de cranberry avec 36 mg de pro anthocyanidines en plus des autres actifs (dont 4000 mg de D-mannose, 1000 mg de jus de cranberry, 200 mg de fleur d’hibiscus et 200 mg de fruit de grenade).

COMBIEN DE TEMPS DURE UNE CURE DE CRANBERRY ?

Une boîte Le Cranberry Mannose contient 20 sticks pour une durée de 10 jours (une semaine et demie), le temps pour les bactéries d’être complètement éliminées. Vous pouvez laisser votre boîte à la maison et prendre 2 sticks avec vous pour la journée, ce qui est plutôt pratique et évite toute gêne. En prévention, il est possible de faire des cures de cranberry plus longues, allant jusqu’à 6 semaines. La dose est alors réduite, une poignée de fruits secs pouvant convenir.

Afin de faire effet, il est conseillé de prendre les cranberries au matin et en soirée. De cette façon, vous bénéficiez des bienfaits de la plante tout au long de la journée mais également durant la nuit. Il est essentiel de boire beaucoup d’eau en cas de troubles urinaires et de garder une alimentation saine et variée.

LE CRANBERRY A-T-IL DES EFFETS INDÉSIRABLES ?

En règle générale, le cranberry ne possède pas d’effets secondaires. Néanmoins, des troubles digestifs comme de la diarrhée, des crampes ou autres peuvent survenir. La cause est généralement un surdosage. Dans votre intérêt, il est important de ne pas dépasser la posologie de votre complément alimentaire.

Il n’y a pas réellement de contre-indications concernant la prise de cranberry. Les femmes enceintes doivent toutefois prendre conseil chez leur médecin avant d’entamer une cure. La plupart des compléments alimentaires sont également déconseillés chez les enfants. C’est le cas de notre formule Le Cranberry Mannose qui convient à partir de 14 ans.

Source :

[1] https://www.anses.fr/fr/content/canneberge-et-infections-urinaires

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

 

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !