Quels sont les dangers du ginkgo biloba ?

Ce qu'il faut retenir :

  • Le ginkgo biloba est une plante qui présente des bienfaits pour la santé.
  • Mais comme toute substance active, il peut également présenter certains effets secondaires et dangers pour la santé.
  • Il est indispensable de consommer cette plante avec précautions.

Le Ginkgo biloba, un arbre ancien originaire de l'Est de l'Asie, est largement reconnu pour ses propriétés médicinales et sa longévité exceptionnelle. Il est principalement utilisé pour ses extraits dans le domaine de la phytothérapie et des compléments alimentaires. Cependant, malgré ses nombreux bienfaits potentiels, il est essentiel de comprendre les risques associés à son utilisation. Alors, quels sont les dangers du ginkgo biloba ?

Qu'est-ce que le ginkgo biloba ?

Le Ginkgo biloba est une plante dont les feuilles et les graines sont couramment utilisées en phytothérapie, notamment pour traiter les symptômes de l'anxiété. Il est réputé pour ses flavonoïdes, ses glycosides de flavonol, et ses glucoflavonoïdes, qui agissent comme des antioxydants puissants. Ces composés confèrent au Ginkgo biloba son efficacité dans le traitement de divers symptômes et affections, notamment les maux de tête, les vertiges, la claudication intermittente, et même le syndrome prémenstruel.

On consomme généralement l'extrait de ginkgo biloba en gélules, tisane, teintures et teintures mères. Le dosage est généralement indiqué sur le paquet du produit.

Les vertus du ginkgo biloba

L'utilisation d'extraits de Ginkgo biloba peut présenter de nombreux avantages pour la santé, c’est pourquoi on l’utilise en phytothérapie. Cette plante peut aider à retrouver un état de bien-être.

  • Les flavonoïdes et les antioxydants contenus dans cette plante peuvent contribuer à améliorer la circulation sanguine, à réduire l'anxiété, et à traiter efficacement les troubles de l'équilibre.

  • Le ginkgo permettrait d’atténuer les maux de tête et les vertiges.

  • Le ginkgo biloba soulagerait les symptômes du syndrome prémenstruel.

  • Des études ont suggéré que le Ginkgo biloba pourrait avoir un rôle dans la prévention des varices et de la maladie de Raynaud.

Bien que le ginkgo présente de nombreux bienfaits pour la santé, il est important de respecter la posologie recommandée et de consulter un professionnel de la santé avant d'entamer tout traitement à base de Ginkgo biloba.

Les dangers du ginkgo biloba

Malgré ses bienfaits potentiels, le Ginkgo biloba n'est pas dénué de danger. Le ginkgo biloba peut présenter des risques pour la santé (3).

Les effets secondaires

Des saignements excessifs

En raison de son effet anticoagulant potentiel, le Ginkgo biloba peut augmenter le risque de saignements, notamment chez les personnes hémophiles, ou atteintes de troubles de la coagulation. Il est fortement déconseillé aux personnes souffrant de ces affections de consommer du Ginkgo biloba.

Des allergies cutanées

Certaines personnes peuvent développer des allergies cutanées, telles que des éruptions cutanées, des démangeaisons, ou des irritations, en utilisant des produits à base de Ginkgo biloba. Si vous constatez des réactions cutanées après avoir utilisé du Ginkgo biloba, cessez immédiatement son utilisation et consultez un professionnel de la santé.

Des dangers pour le développement du fœtus en cas de grossesse

Les femmes enceintes doivent éviter la consommation de Ginkgo biloba, car son impact sur la grossesse et le développement fœtal n'a pas été suffisamment étudié. Il est préférable d'éviter tout risque potentiel en consultant un professionnel de la santé avant d'utiliser cette plante pendant la grossesse.

Des symptômes nauséeux

Une surconsommation de Ginkgo biloba peut provoquer des symptômes tels que des nausées, des vomissements, des maux de tête, et des diarrhées. Respectez toujours la dose recommandée.

Un déficit en vitamine B6

Certaines études ont suggéré que l'utilisation prolongée de Ginkgo biloba pourrait entraîner une diminution des niveaux de vitamine B6 dans l'organisme, ce qui pourrait avoir des conséquences sur la santé. Cependant, davantage de recherches sont nécessaires pour confirmer cette préoccupation.

Ginkgo et interaction avec d'autres subtances

Les interactions potentielles du Ginkgo biloba avec d'autres substances soulignent la nécessité d'une surveillance médicale attentive.

Le Ginkgo biloba peut interagir avec certains traitements, notamment les anticoagulants (comme la warfarine), les antiplaquettaires (comme l'aspirine), et même d'autres herbes ou compléments alimentaires, comme le ginseng.

Ces interactions peuvent augmenter le risque de saignements excessifs, il est donc essentiel d'informer votre médecin de toute utilisation de Ginkgo biloba si vous prenez d'autres traitements. Ces interactions peuvent entraîner des effets indésirables graves, notamment des saignements excessifs.

Les contre-indications et personnes à risques

Le Ginkgo biloba présente plusieurs contre-indications importantes à prendre en considération avant de l'utiliser en tant que traitement ou complément alimentaire :

  • Allergies au Ginkgo biloba : Certaines personnes peuvent développer des réactions allergiques cutanées, telles que des éruptions cutanées, des démangeaisons, ou des irritations, en utilisant des produits à base de Ginkgo biloba. Si vous avez déjà eu une réaction allergique à cette plante, il est préférable de l'éviter.

  • Femmes enceintes et allaitantes : Les femmes enceintes et celles qui allaitent doivent éviter la consommation de Ginkgo biloba, car son effet sur la grossesse et le développement du fœtus n'a pas été suffisamment étudié. Il est important de minimiser tout risque potentiel pour la santé de la mère et du bébé en consultant un professionnel de la santé avant d'utiliser cette plante.

  • Enfants : Le Ginkgo biloba n'est généralement pas recommandé pour les enfants, car son utilisation chez cette population n'a pas été suffisamment étudiée. Il est préférable de consulter un professionnel de la santé avant de donner du Ginkgo biloba à un enfant.

  • Troubles de la coagulation : En raison de ses propriétés anticoagulantes potentielles, le Ginkgo biloba peut augmenter le risque de saignements. Les personnes atteintes de troubles de la coagulation, telles que l'hémophilie, devraient éviter son utilisation.

  • Chirurgie imminente : Si vous prévoyez de subir une intervention chirurgicale, il est important d'informer votre chirurgien de toute utilisation de Ginkgo biloba. En raison de son potentiel anticoagulant, il peut interférer avec la coagulation sanguine, ce qui peut augmenter le risque de saignement pendant la chirurgie.

  • Épilepsie : Le Ginkgo biloba peut potentiellement augmenter le risque de crises chez les personnes atteintes d'épilepsie. Si vous souffrez de cette affection, il est important de consulter votre neurologue ou médecin avant d'utiliser cette plante.

Sources

1. Chen Y, Fu C, Wu Z, Xu H, Liu H, Schneider H, Lin J. Ginkgo biloba. Trends Genet. 2021 May;37(5):488-489. doi: 10.1016/j.tig.2021.01.009. Epub 2021 Feb 19. Erratum in: Trends Genet. 2021 Jul 12;: PMID: 33618832.

2. Singh SK, Srivastav S, Castellani RJ, Plascencia-Villa G, Perry G. Neuroprotective and Antioxidant Effect of Ginkgo biloba Extract Against AD and Other Neurological Disorders. Neurotherapeutics. 2019 Jul;16(3):666-674. doi: 10.1007/s13311-019-00767-8. PMID: 31376068; PMCID: PMC6694352.

3. Mei N, Guo X, Ren Z, Kobayashi D, Wada K, Guo L. Review of Ginkgo biloba-induced toxicity, from experimental studies to human case reports. J Environ Sci Health C Environ Carcinog Ecotoxicol Rev. 2017 Jan 2;35(1):1-28. doi: 10.1080/10590501.2016.1278298. PMID: 28055331; PMCID: PMC6373469.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !