Quels compléments alimentaires prendre en automne ?

Complément alimentaire automne

La fin de l’été signe inévitablement le début de l’automne. La chaleur estivale, le beau temps et les longues journées ensoleillées laissent alors progressivement place au temps maussade, aux intempéries et aux premières gelées. Le feuillage des arbres se pare alors de leurs belles couleurs automnales, et certains mammifères commencent alors leur hibernation.

Pourtant, l’arrivée de l’automne n’a pas seulement des impacts sur notre environnement et sur la nature qui nous entoure. Notre organisme est aussi touché par la diminution du temps d’ensoleillement et par la chute des températures.

La prise de certains compléments alimentaires peut alors s’imposer, pour assurer une transition saisonnière en toute tranquillité, en prévision de l’hiver. Mais alors, quels sont les compléments alimentaires à prendre en automne ? On fait le point.

Les impacts de l’automne sur notre organisme et notre routine

Tous les ans, c’est la même chose : lorsque l’automne pointe son nez et que commencent à tomber les premières feuilles, l’on ressent bizarrement une perte d’énergie, voire parfois une certaine mélancolie. Mais, est-ce grave docteur ? Que nenni ! Le contraire serait même surprenant. Les changements de saison possèdent un véritable impact sur notre organisme, aussi bien d’un point de vue physique que psychologique.

L’arrivée de l’automne a tout d’abord un impact sur votre routine. C’est la fin des grandes vacances et de l’insouciance et c’est surtout la reprise du traditionnel rythme métro-boulot-dodo. Fini les grasses matinées et les journées à bronzer. L’on doit, à nouveau, accompagner les enfants le matin à l’école, l’on mange sur le pouce entre midi et deux et les réunions professionnelles s’enchaînent. Normal que vous soyez un tantinet fatigué : votre organisme s’habitue (à nouveau) à un rythme… Que l’on aurait bien aimé oublier !

L’impact de l’automne sur notre organisme ne s’arrête pas là. Cette saison possède également de nombreux impacts sur notre santé, bien plus que l’on pourrait penser. Le changement de climat peut s’avérer épuisant pour l’organisme. Les intempéries, la baisse des températures et la diminution de la luminosité quotidienne peuvent porter un coup au moral et affaiblir nos défenses immunitaires. Certains parlent même de dépression saisonnière et certaines études montrent que 5 % de la population française en souffrirait chaque année.

À cela s’ajoute bien évidemment la réapparition de toutes les maladies de saison. Si le rhume ou même la grippe ne nous ont pas manqué pendant l’été, difficile de les éviter une fois que l’automne s’est confortablement installé, qui plus est lorsqu’on a des enfants en bas âge qui n’hésitent pas à rapporter des invités surprises de la garderie ou de l’école.

Pourquoi est-on plus fatigué en automne ?

Vu tous ces maux qui pointent leur nez à la fin du mois de septembre, normal d’être fatigué à l’approche de l’automne me direz-vous. C’est un fait avéré : l’on est davantage fatigué en automne.

À cela s’ajoutent d’autres phénomènes. Chez certaines personnes, cette saison influence leur cycle de sommeil. La diminution de l’ensoleillement perturbe la sécrétion de mélatonine ou l’hormone du sommeil. Ce chamboulement hormonal modifie alors notre cycle du sommeil, qui peut occasionner des difficultés à s’endormir ou perturber la qualité de notre sommeil.

D’autres rapportent des problèmes au niveau capillaires, l’on constate une perte de cheveux supérieure à la normale, la faute aux variations de température et à l’ensoleillement qui perturbent certaines hormones à l’origine de la croissance des cheveux.

Mis d’un bout à l’autre, il est tout à fait normal de ressentir de l’anxiété, du stress et de la fatigue au cours de l’automne. Mais pas de panique ! La prise de certains compléments alimentaires peut s’avérer particulièrement bénéfique et limiter les effets tant redoutés de la fin de l’été.

Les compléments alimentaires à privilégier en automne

Il est parfaitement possible de s’appuyer sur certains compléments alimentaires pour contrecarrer les effets néfastes du changement de saison été/automne.

L’on pourra tout d’abord s’orienter vers la prise de vitamine C afin de booster ses défenses naturelles et stimuler son système immunitaire. À cela, ce produit permettra d’améliorer l’assimilation du fer et de lutter contre l’oxydation de son organisme et de lutter contre la fatigue.

Le magnésium s’avère un formidable allié pour éviter les états mélancoliques à l’approche de l’automne. S’il influe sur la santé osseuse, sur la tonicité des muscles et le transit intestinal, il intervient également sur notre moral.

La gelée royale, produite par les abeilles pour nourrir les futures reines de la ruche, est un formidable concentré de nutriments. L’on y retrouve des protéines, des minéraux, des vitamines et de nombreux acides aminés. Pour toutes ces raisons, c’est un allié de taille pour lutter contre la fatigue et les états anxieux liés à l’automne. Elle permettra de se requinquer et d’éloigner virus et bactéries. Elle est cependant déconseillée si vous êtes allergique au pollen.

La prise de vitamine D est également préconisée. On l’associe souvent au soleil et à l’été ; et pour cause : notre corps en produit lorsque l’on est ensoleillé. Sa prise permet alors de pallier un manque et de renforcer son système immunitaire.

Finalement, la spiruline, souvent plébiscitée par les sportifs, peut parfaitement vous aider à surmonter les effets de l’automne. Elle possède de nombreuses vitamines, du fer, du magnésium, ce qui en fait une alliée incontestable à l’heure d’une perte d’énergie. Mieux, elle optimise le fonctionnement du système immunitaire et se révèle être une véritable alliée pour les problèmes capillaires.




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.