Les bienfaits de la Vitamine E

Vitamine E du Multi

La vitamine E et ses bienfaits constituent un puissant antioxydant. Voici un article pour découvrir les propriétés de la vitamine E, ses bienfaits au sein de l’organisme, mais également son efficacité pour une peau et des cheveux en bonne santé.

Qu’est-ce que la vitamine E ?

Définition

La vitamine E, que l’on nomme également tocophérol, est liposoluble et existe sous différentes formes. L’alpha-tocophérol est la forme de vitamine E la plus courante, son activité vitaminique est la plus élevée.

La vitamine E est indispensable et très bénéfique pour le corps humain. Grâce à son action antioxydante, elle permet de maintenir l’état de santé général de notre organisme. Elle agit également sur notre peau et nos cheveux.

Rôles et bienfaits de la vitamine E

La vitamine E est une vitamine essentielle à la santé et au bien-être de notre corps. Elle apporte de nombreux bienfaits, principalement grâce à ses vertus antioxydantes. La vitamine E contribue à certains processus fondamentaux au sein de notre organisme tel que :

  • Le combat contre le mauvais cholestérol ;
  • Le traitement des érythèmes et autres inflammations de la peau ;
  • La protection les cellules contre le stress oxydatif ;
  • La protection des globules rouges ;
  • La prévention de certaines maladies neurodégénératives et cardiovasculaires ;
  • La prévention de la cataracte ;
  • La diminution de chutes des cheveux ;
  • Le ralentissement des signes du vieillissement de la peau.

Les bienfaits pour la peau

La vitamine E consommée par le biais de l’alimentation n’agit pas directement sur votre peau. La cosmétologie propose donc des soins contenant de la vitamine E afin de bénéficier de ses bienfaits pour la peau en particulier. Grâce à ses actions antioxydantes, la peau est plus confortable et retrouve de sa souplesse. Elle permet d’éviter les problèmes cutanés liés aux radicaux libres.

La vitamine E empêche le stress oxydatif des cellules et stimule la production de collagène. Elle constitue donc une barrière protectrice pour lutter contre les agressions extérieures  tout en ralentissant le vieillissement cutané.

Il s’agit d’une vitamine relipidante qui aide à la réparation du film hydrolipidique de la peau. Elle est donc parfaitement adaptée aux peaux matures, aux peaux sèches et/ou fragilisées.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la vitamine E permet d’apaiser les coups de soleil, les rougeurs, les plaques d’eczéma et autres irritations cutanées. Elle aide à cicatriser et régénérer les cellules de l’épiderme.

Les bienfaits pour le visage

La vitamine E est liposoluble, on la retrouve principalement dans les matières grasses. Les soins qui en contiennent apportent une excellente hydratation et s’adaptent très bien aux peaux sèches, sensibles et/ou déshydratées.

Les cosmétiques riches en vitamine E permettent également d’empêcher l’apparition de cernes engendrée par le stress, la fatigue ou une mauvaise alimentation. Ces soins apportent de l’hydratation et stimulent la circulation sanguine pour estomper la couleur sombre des cernes.

L’action antioxydante de la vitamine E permet de ralentir le vieillissement cutané de la peau. Les rides et ridules apparaissent moins vite grâce à une meilleure hydratation et production de collagène.

Enfin, la vitamine E aide à la cicatrisation des peaux fragilisées par les rayons UV, l’acné ou des irritations causées par certaines maladies telles que le psoriasis ou la dermatite par exemple.

Les bienfaits pour les cheveux

Elle aide aussi à améliorer la croissance du cheveu, en stimulant la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu. Elle contribue à la réparation des follicules pileux endommagés. 

De même que pour la peau, la vitamine E permet de ralentir le processus de vieillissement du cheveu, en limitant l'action des radicaux libres. Cela empêche l’oxydation des tissus provoquant l’apparition des cheveux gris.

 

Le Multi
Le Multi

Immunité & Antioxydant

DÉCOUVRIR

Carence en vitamine E

Une déficience en vitamine E peut engendrer des troubles neurologiques et de la reproduction, ou une baisse de la vision. Toutefois, une carence en vitamine E est très rare chez l’adulte et ne se manifeste que sur le long terme. Des réserves corporelles trop faibles chez l’enfant et le nourrisson peuvent occasionner une carence en vitamine E.

En cas de carence, certains signes peuvent être observés : douleurs musculaires, fatigue inhabituelle, troubles ophtalmologiques, anémie, atteintes cérébrales.

Aliments riches en vitamine E

Il est possible de prendre de la vitamine E sous forme de compléments alimentaires, après consultation d’un professionnel de santé. Mais sachez qu’une alimentation équilibrée et variée est généralement suffisante pour un bon apport journalier en vitamine E.

Dans l’alimentation quotidienne, les sources principales de vitamine E sont les huiles végétales (huile d’olive, de colza, de tournesol, de noisette, etc.). Les fruits secs et oléagineux (noisettes, noix, graines de tournesol, pignons de pins, etc.) sont également riches en vitamine E.

Notez que les avocats ainsi que certains légumes verts (brocolis, asperges, cresson, épinards, etc.) contiennent de la vitamine E.

Enfin, vous retrouverez de la vitamine E dans certains aliments d’origine animale tels que les poissons gras (saumon, thon, etc.) ou dans les œufs.

Remarque : La vitamine E est sensible à la lumière. Veillez à conserver les aliments qui en contiennent à l’abri de la lumière, et si possible, dans des contenants opaques.

La vitamine E : posologie

Pour les adultes, l’apport journalier de vitamine E recommandé est de 10 à 15 mg. Les personnes âgées, les sportifs, les fumeurs, les personnes sujettes aux inflammations chroniques ainsi que les personnes souffrant de maladies auto-immunes ont besoin d'une dose supérieure.

La vitamine E : contre-indications et effets secondaires

Un excès de vitamine E peut entraîner des risques toxiques pour l’organisme. La consommation de fortes doses de vitamine E au quotidien peut entraîner de la fatigue, des troubles émotionnels et/ou digestifs.

Toute personne ingérant des médicaments fluidifiants ou présentant des risques d’accidents vasculaires cérébraux doit éviter la prise de supplément en vitamine E, car cette dernière possède des propriétés anticoagulantes.




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments,

Naturopathe.




Article en relation