Tout savoir sur les vitamines

Des 13 vitamines essentielles au bon fonctionnement de l'organisme humain, seules deux d'entre elles peuvent être directement fabriquées par le corps. Une alimentation saine et variée est donc primordiale pour maintenir un apport équilibré en vitamine. Il arrive toutefois que l'alimentation à elle seule ne suffise pas à combler les besoins d'un métabolisme en particulier. L'âge, la maladie, les allergies et intolérances alimentaires, ou encore la grossesse, sont autant de situations à l'origine de déficits nutritionnels. Chez Nutri&Co, nous nous évertuons chaque jour à légitimer le rôle clé de la Nutra en matière de prévention santé. Parce que la Nutra, ça s'apprend, on vous explique tout ce qu'il y a à savoir sur les vitamines et leurs fonctions.

Les vitamines et leur définition

Les vitamines sont des substances organiques nécessaires au bon fonctionnement du métabolisme des êtres vivants. Certaines d'entre elles sont directement synthétisées par le corps. D'autres, au contraire, nécessitent d'être apportées à l'organisme par le biais de l'alimentation ou de la complémentation alimentaire.

Qu'est-ce qu'une vitamine ?

On classifie généralement ces substances organiques en deux catégories : les vitamines liposolubles (A, D, E et K) et les vitamines hydrosolubles (B et C). À l’instar de tout nutriment, elles peuvent également prendre de multiples formes. Ainsi on retrouve naturellement les vitamines dans les aliments de tout type : viandes, poissons, produits laitiers, végétaux, fruits et légumes. Elles sont également proposées en tant que compléments alimentaires : en gélule, en comprimé, en poudre ou en liquide dans une ampoule.

Pour les personnes en bonne santé, l'alimentation du quotidien suffit normalement à satisfaire les besoins métaboliques en vitamines. À condition, bien sûr, que cette alimentation soit suffisamment bien équilibrée. Il peut toutefois arriver que, dans certains cas, une cure de vitamines soit préconisée.



Qu'appelle-t-on une "cure de vitamine" ?

À l’inverse d'une absorption quotidienne, la cure consiste très simplement en l'ingestion temporaire voire ponctuelle de vitamine et nonobstant leur forme. Elle peut être recommandée par un professionnel de la santé. C'est notamment le cas de la préconisation systématique par les pédiatres d'apports en vitamine A chez l'enfant, et de vitamines K et A chez le nouveau-né.

Elle peut également être prescrite dans le cadre de certaines pathologies, pour combler des déficits nutritionnels avérés. La cure de vitamines se révèle aussi très intéressante pour les personnes suivant des régimes alimentaires particuliers : végétarien, végétalien, vegan, personnes sensibles aux allergies et aux intolérances alimentaires. Enfin, elle est très souvent envisagée en alimentation préventive pour combler des besoins spécifiques à certains moments clés de la vie. Et notamment lors des périodes de rétablissement, de grossesse, d'allaitement, ou encore de préparations d'épreuves sportives.

Vitamines, minéraux ou oligo-éléments, la Nutra est le prochain relais de notre évolution ! Pour autant, quoique la science de la nutrition gagne à être connue de tous, l'alimentation préventive ne doit pas être confondue avec la médecine préventive. Qu'elle soit préconisée par un professionnel de la santé ou provient d'une initiative personnelle, la prise de vitamine sous forme de compléments alimentaires doit donc nécessairement demeurer rationnelle.

Rôle et fonctions des vitamines

Il n'est pas toujours évident, de prime abord, de déterminer quelles vitamines pour quelle fonction. Les rôles des vitamines étant en effet multiples. Chacune de ces substances organiques répond à des besoins bien spécifiques. Des besoins qui diffèrent grandement d'un métabolisme à un autre.

Les vitamines et leurs rôles

Renforcement des défenses immunitaires, développement et maintien de l'état cellulaire global, ou encore assimilation des nutriments, un juste apport en vitamine permet au corps de fonctionner normalement. Or, la carence en vitamine, comme son antagonique, peut être à l'origine de manifestations néfastes de l'organisme : déséquilibre de la digestion, bouleversement des humeurs, etc. Dans le pire des cas, le déficit ou l'excès de vitamine peut mener à terme à des dysfonctionnements tels qu'ils peuvent mener à une prise en charge médicale et protocolaire.

Un dosage incorrect en vitamine au sein de l'organisme peut avoir plusieurs origines : une alimentation déséquilibrée, un terrain allergène, un trouble de l'assimilation, etc. On remarque toutefois que dans la majorité des cas, les mauvaises habitudes de vie sont largement à blâmer. Et notamment les mauvais comportements alimentaires, comme la consommation de plats préparés industriels. Lesquels sont généralement très pauvres en vitamines du fait, notamment, de leur mode de préparation. Le stress et le surmenage influent également grandement sur l'absorption des vitamines par le corps. Et c'est donc là tout l'intérêt de l'alimentation préventive, assurer un apport juste en nutriments, en commençant par une alimentation à la fois saine, variée et bien équilibrée.

 

Le Multi
Le Multi

Immunité & Antioxydant

DÉCOUVRIR

Vitamines et avis de professionnels : risques et contre-indications

À l’instar de toute denrée alimentaire à usage des consommateurs, les vitamines commercialisées sous forme de compléments alimentaires doivent nécessairement respecter la réglementation en vigueur. Et notamment convenir aux obligations légales, de sécurité et d’information édictées par les autorités compétentes en la matière (ANSES, DGCCRF, Commission Européenne). Tout produit contenant des vitamines étant mis en vente sur le marché, doit donc notamment être étiqueté, afin de garantir une plus juste protection des consommateurs.

La supplémentation en vitamines requérant des connaissances très spécifiques, il est, en outre, plus que conseillé de prendre l'avis d'un professionnel de la santé. Ces derniers étant plus que susceptibles d'apporter une aide non négligeable en matière de nutrition. Les médecins généralistes, diététiciens ou encore nutritionnistes peuvent ainsi établir le profil métabolique et nutritionnel de tout patient. Et cela très simplement, grâce à des questionnaires et prises de sang. Des consultations, qui plus est, généralement bien remboursées par la sécurité sociale et la complémentaire santé. Ainsi, plus d'excuses pour ne pas prendre soin de sa santé !

Classification : qu'est-ce que les vitamines liposolubles ?

Les vitamines liposolubles sont dites "solubles dans les graisses". De fait, sont-elles stockables par le corps. La liste de cette première catégorie comprend les vitamines A (rétinol), D (calciférol), E (tocophérols et tocotriénols) et K (phylloquinone, ménaquinone et ménadione synthétique).

La vitamine A

  • Rôle : la vitamine A (rétinol) favorise la croissance et l'état de la vision.
  • Carence : troubles de la croissance et cécité crépusculaire.
  • Source : les abats, les œufs et les carottes (pour le bêta-carotène).

En savoir plus sur la vitamine A.

La vitamine D

  • Rôle : la vitamine D (calciférol) : favorise la concentration dans le sang de phosphore et de calcium.
  • Carence : rachitisme, hypoparathyroïdie et ostéomalacie.
  • Source : les poissons gras (thon, maquereau, sardine), les produits laitiers et les oeufs.

En savoir plus sur la vitamine D.

La vitamine E

  • Rôle : la vitamine E (tocophérols et tocotriénols) : protège les cellules de l'oxydation en agissant contre les radicaux libres.
  • Carence : atteinte hématologique de type anémie et ataxie.
  • Source : les fruits à coque (noisette, noix et amande), les huiles végétales (tournesol, noisette, colza) et les germes de céréales.

En savoir plus sur la vitamine E.

La vitamine K

  • Rôle : la vitamine K (phylloquinone, ménaquinone et ménadione synthétique) joue un rôle dans la fixation du calcium et la coagulation sanguine.
  • Carence : troubles de l'absorption et de la coagulation.
  • Source : les fruits (agrumes principalement), les légumes verts, les légumineuses (graines de soja) et les huiles végétales.

En savoir plus sur la vitamine K2.

Classification : qu'est-ce que les vitamines hydrosolubles ?

Les vitamines hydrosolubles sont dites "solubles dans l'eau". Elles ne sont pas stockables par le corps. La liste de cette seconde catégorie regroupe les vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12 et C.

La vitamine B1

  • Rôle : la vitamine B1 (thiamine) joue un rôle dans le métabolisme énergétique et le bon fonctionnement du système nerveux.
  • Carence : insuffisance cardiaque et myocardite.
  • Source : les poissons, les légumineuses et la viande (viande blanche comme le porc plus particulièrement).

En savoir plus sur la vitamine B1.

La vitamine B2

  • Rôle : la vitamine B2 (riboflavine) joue un rôle dans le métabolisme énergétique et l'état des cellules buccales et oculaires.
  • Carence : sécheresse oculaire, lésions cutanées et buccales.
  • Source : la volaille, les abats (foie), les laitages, la levure de boulanger et les œufs.

La vitamine B3

  • Rôle : la vitamine B3 (nicotinamide) joue un rôle dans le métabolisme énergétique et l'état des cellules de l'épiderme et du cuir chevelu.
  • Carence : pellagre (dermatite, diarrhées et démence).
  • Source : les abats, les légumineuses (soja), les poissons gras et les fruits secs (pruneaux).

En savoir plus sur la vitamine B3.

La vitamine B5

  • Rôle : la vitamine B5 (acide pantothénique) joue un rôle dans le métabolisme énergétique et la synthèse des hormones.
  • Carence : troubles du sommeil, de l'humeur et de la croissance.
  • Source : les fruits à coque (noix), les céréales (pain), les légumineuses et les produits laitiers.

En savoir plus sur la vitamine B5.

La vitamine B6

  • Rôle : la vitamine B6 (pyridoxine) influe sur le système nerveux et le bon fonctionnement du système immunitaire.
  • Carence : troubles cutanés et neurologiques de type convulsions.
  • Source : les céréales, les viandes, les abats (foie), les fruits (avocat) et les légumes.

En savoir plus sur la vitamine B6.

La vitamine B8

  • Rôle : la vitamine B8 (biotine) joue un rôle dans la synthèse des acides gras, des acides aminés et des glucides, et participe au bon fonctionnement du système nerveux.
  • Carence : ataxie, troubles cutanés, digestifs et de la croissance.
  • Source : la levure alimentaire, les abats, les céréales (germe de blé) et les oeufs.

En savoir plus sur la vitamine B8.

La vitamine B9

  • Rôle : la vitamine B9 (acide folique) joue un rôle dans la synthèse des acides aminés, purines et pyrimidines, ainsi que dans le bon fonctionnement des systèmes nerveux et immunitaires.
  • Carence : asthénie, troubles digestifs et neurologiques.
  • Source : les fruits secs (graines de tournesol), abats, oeufs et légumes verts (choux).

En savoir plus sur la vitamine B9.

La vitamine B12

  • Rôle : la vitamine B12 (cobalamine) joue un rôle dans le métabolisme énergétique, et le bon fonctionnement du système immunitaire.
  • Carence : atteintes neurologiques, anémie mégaloblastique et pernicieuse.
  • Source : les crustacés, abats (foie) et les produits laitiers (fromages).

En savoir plus sur la vitamine B12.

La vitamine C

  • Rôle : la vitamine C (acide ascorbique) favorise les défenses immunitaires, protège les cellules contre les radicaux libres.
  • Carence : scorbut, hypertension artérielle et déficit immunitaire.
  • Source : les légumes et les fruits (rouges et agrumes).

En savoir plus sur la vitamine C.

Vitamines et minéraux : une coopération essentielle

Macronutriment ou micronutriment, l'organisme humain ne peut fonctionner sans un apport juste et équilibré en nutriment. Des éléments nutritifs qui contribuent au maintien de la santé. Et cela notamment afin de conserver les équilibres chimiques si nécessaires au bon développement du métabolisme énergétique. Des alliés de qualité, comme les vitamines et les minéraux, dont l'association contribue grandement à renforcer les rôles respectifs de l'un et l'autre. Une symbiose qui trouve sa source dans un rapport équilibré induit d'une absorption en juste quantité.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.