La liste des aliments contre l’infection urinaire

Aliment contre une infection urinaire

Les troubles urinaires peuvent être embarrassants, mais surtout fatigants. Pour calmer la cystite et l’infection urinaire, choisissez une alimentation adaptée. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour vous débarrasser de cet inconfort !

1. Comment prévenir l’infection urinaire ?

L’infection urinaire touche plus souvent les femmes que les hommes. En fait, l’urètre, qui permet à la vessie de se vider, est plus court chez la femme. Ce qui fait que les bactéries peuvent remonter plus facilement vers la vessie. Pour se débarrasser des bactéries, le médecin prescrit généralement des antibiotiques. Si vous avez des infections urinaires à répétition, l’utilisation d’antibiotiques peut mettre à mal votre microbiote. C’est pour cela que certaines règles d’hygiène doivent être mises en place. 

Les symptômes de l’infection urinaire peuvent différer d’une personne à une autre. Généralement, le patient ressent comme une brûlure et l’élimination de ses urines est plus fréquente que d’habitude, pour peu de quantité. Certaines personnes pourront avoir une urine trouble et odorante, d’autres seront touchées par de la fièvre légère. 

Pour éviter la cystite et les infections urinaires, il est recommandé de boire beaucoup d’eau, d’uriner après les rapports sexuels et de s’essuyer de l’avant à l’arrière aux toilettes. La toilette intime doit se faire avec un gel doux. Pour finir, il est possible de prévenir l’infection urinaire en adaptant son régime alimentaire.

2. Quelle alimentation contre l’infection urinaire ?

Ce qui est important pour l’organisme, c’est de retrouver un équilibre dans l’alimentation. Il faut savoir que les aliments acides peuvent engendrer des troubles urinaires. Pour bien faire, il va donc falloir écarter la consommation de certains aliments. Il sera également bénéfique d’amener de nouveaux nutriments par le biais d’un régime adapté.

Pour éviter une infection urinaire, mieux vaut prendre soin de son transit intestinal. Une constipation peut entraîner une augmentation des germes et des bactéries, provoquant une cystite soudaine. Stress et fatigue devront également être écartés. Les défenses immunitaires devront quant à elles être boostées. Une fois encore, une alimentation saine et variée pourra vous aider.

@nutriandco Infection urinaire, cystite : savoir détecter les premiers signes 🤔#cystite #infectionurinaire #inflammation #intime #tiktokacademie #conseilssanté #santé ♬ Le Calin - 斌杨Remix

Les meilleurs aliments à privilégier contre l’infection urinaire

Afin de prendre soin de votre flore intime, voici la liste des aliments anti-cystite :

  • La canneberge : Également connue sous le nom de cranberry, vous pourrez consommer ce petit fruit rouge contenant des proanthocyanidines, des antioxydants très utiles lors d’une infection urinaire. Vous pourrez boire un simple jus de canneberge pour vous déshydrater ou bien utiliser le jus de cranberry pour préparer un délicieux smoothie.
  • L’abricot : Ce fruit gorgé de soleil va vous aider à retrouver un équilibre acido-basique. Préférez les fruits bien mûrs, à manger tels quels ou à consommer sous la forme de jus ou de compote. À consommer seul ou accompagné de myrtille.
  • Le persil : Savoureux dans une salade, avec quelques tomates ou de la feta, il vous procure de la vitamine C. Celle-ci est bien utile pour éviter la fatigue, redonner un coup de fouet au système immunitaire et préserver les cellules du stress oxydatif [1].
  • Les poivrons : Ils sont également riches en vitamine C et pourront donc vous faire le plus grand bien.
  • Les probiotiques : La consommation de probiotiques peut s’avérer être d’un grand soutien. Avec un yaourt enrichi en probiotiques, la flore intestinale pourra retrouver un certain équilibre.
  • La courgette : Elle possède des propriétés alcalines. Ce qui veut dire qu’elle pourra vous aider à retrouver un PH neutre au sein de votre organisme.
  • Les aliments riches en fibres : Vous trouverez des fibres dans les fruits et les légumes, mais aussi dans les oléagineux, les céréales complètes et les légumineuses.

Les pires aliments à éviter contre l’infection urinaire

Évitez les risques de récidives en éloignant certains aliments de votre assiette. Voici la liste des aliments à proscrire lors de votre régime anti-cystite :

  • Les épices : Elles peuvent être irritantes pour la vessie. Pas de panique ! Elles peuvent être remplacées par des herbes aromatiques. Persil, coriandre et ciboulette orneront dorénavant vos plats.
  • Les charcuteries : Comme la viande rouge, la charcuterie a tendance à acidifier l’organisme. Préférez la consommation de viande blanche ou de poisson.
  • Les agrumes : Bien que les bienfaits de la vitamine C puissent vous aider, ne mangez pas de citron, de pamplemousse ou d’orange en trop grande quantité. Ils pourraient en effet apporter trop d’acidité.
  • L’alcool : Vin, bière ou cidre, l’alcool peut avoir un effet sur vos troubles urinaires. Il est donc important de diminuer fortement votre consommation.
  • Le sucre : Évitez le sucre raffiné. Il se cache dans le pain et la farine blanche, dans les pâtisseries et les gâteaux, mais également dans bon nombre de produits transformés.
  • Le café : Mieux vaut ne pas en consommer en trop grande quantité. C’est le cas également du thé et des boissons gazeuses. Vous pouvez vous faire plaisir en choisissant la consommation de tisanes. 

3. Quel complément alimentaire contre l’infection urinaire ?

Selon la cause, vous pouvez vous aider des compléments alimentaires pour prévenir l’infection urinaire. Les différentes supplémentations sont là pour vous rendre le quotidien plus aisé. L’extrait de cranberry pourra vous faire le plus grand bien. Vous pourriez tout aussi bien être satisfait en choisissant une supplémentation à base de D-mannose, un élément qui se trouve naturellement dans la vessie.

 

Le Cranberry Mannose
Le Cranberry Mannose

Confort urinaire & Élimination

DÉCOUVRIR

Qu’il soit consommé sous la forme de tisanes ou par le biais d’une complémentation, l’extrait d’hibiscus pourra également vous convenir. Il peut être assimilé seul mais peut aussi être accompagné d'extraits de grenade, de cranberry et de D-mannose pour une efficacité à toutes épreuves.

[1] https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32012R0432&from=FR

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

 

Articles en relation