Tout savoir sur les oligo-éléments essentiels

Sources d'oligo-éléments essentiels

On les retrouve dans nos aliments et dans notre organisme. Les oligo-éléments essentiels sont des sels minéraux utiles en faible quantité. Leur absence peut entraîner des carences alimentaires, mais ils deviennent souvent nocifs et toxiques lorsqu’ils sont ingérés en trop grande quantité.

Quelle est la différence entre oligo-éléments essentiels et oligo-éléments non-essentiels ? Quels sont les oligo-éléments essentiels ? Quels sont leurs effets ? Dans quels aliments les trouve-t-on ? Comment consommer les oligo-éléments ?

Qu’est-ce qu’un oligo-élément essentiel ?

À ne pas confondre avec les macro-éléments, minéraux présents en grande quantité dans notre organisme. Les oligo-éléments sont utilisés en faible quantité par notre corps.

Dans la famille des oligo-éléments, on différencie ceux considérés comme essentiels de ceux qui sont appelés oligo-éléments non-essentiels.

Sachant que selon les sources, certains oligo-éléments peuvent être perçus dans l’une ou l’autre de ces deux catégories.

En règle générale, les oligo-éléments essentiels sont ceux qui participent à la production des enzymes. Cette caractéristique les rend indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Néanmoins, si pour certains de ces oligo-éléments les risques de carence ont été prouvés, pour d’autres ils n’ont pas encore été démontrés.

La carence de ces sels minéraux et les symptômes qui en découlent se traitent par des cures en oligo-éléments. Ces cures peuvent notamment prendre la forme de compléments alimentaires.

Cependant, il est très important de respecter les doses prescrites. En effet, la carence en oligo-éléments essentiels peut générer des symptômes, mais l’excès est lui aussi constitutif de perturbations de notre organisme. Certains oligo-éléments présentent d’ailleurs un taux de toxicité élevé.

La liste des oligo-éléments essentiels

Découvrons quels sont les oligo-éléments considérés comme essentiels au fonctionnement de notre organisme.

Le chrome

Oligo-élément essentiel que l’on retrouve dans des aliments comme les œufs et les céréales complètes. Il permet de maintenir la glycémie. Il est notamment recommandé pour les diabétiques et pour les personnes souhaitant perdre du poids.

Le fer

De nombreux aliments contiennent du fer tels que les viandes rouges et les fruits de mer. Les cures en oligo-éléments fer sont indiquées pour les femmes enceintes afin de compenser l’excès de volume sanguin et pour favoriser le développement des tissus du placenta et du fœtus. Idem pour les sportifs qui ont un besoin supérieur en fer. Le fer participe également au fonctionnement du système immunitaire et de la fonction cognitive.

Le fluor

Le fluor est présent principalement dans l’eau, les crustacés et les poissons. Il favorise une bonne santé bucco-dentaire en protégeant l’émail et en prévenant les caries.

L’iode

Présent dans les produits de la mer et le sel iodé, l’oligo-élément iode est indispensable pour la production des hormones thyroïdiennes. Dès lors, il est recommandé pour la perte de poids et pour la croissance et le développement cérébral du fœtus.

Le cobalt

On le retrouve dans la grande majorité des aliments. Il est prescrit pour soulager la migraine et réduire la fatigue, notamment chez les femmes enceintes.

Le cuivre

La plupart des aliments contiennent du cuivre, mais on le retrouve en plus grande quantité dans le foie, la levure de bière, le cacao, et les noix. En tant qu’oligo-élément il est utilisé comme antioxydant et pour traiter les infections et soulager les douleurs articulaires.

Le manganèse

Le manganèse est particulièrement présent dans les céréales et les légumineuses. Antioxydant, il joue également un rôle dans la production d’insuline. Il est indiqué pour les cures d’amincissement et pour les diabétiques.

Le molybdène

On retrouve le molybdène dans les abats, les légumes secs et les fruits à coque. Il participe à la production des protéines. Sous forme de cure en oligo-éléments, il est utilisé pour soutenir le métabolisme et pour traiter les pathologies rénales.

Le nickel

Le chocolat, le soja, les noisettes sont autant d’aliments contenant du nickel. Il est utilisé dans certains traitements pour faciliter la digestion, mais il est surtout indiqué en complément du fer pour faciliter l’assimilation et le métabolisme de ce dernier. À noter que certaines personnes peuvent déclencher une réaction allergique face au nickel.

Le sélénium

Présent principalement dans les poissons et les légumineuses, le sélénium peut être utilisé en tant qu’antioxydant ou anti-inflammatoire. Il est également indiqué pour les sportifs afin de ralentir la fatigue musculaire.

Le vanadium

On le retrouve dans de nombreux aliments dont les champignons et les viandes. Cet oligo-élément participe à la minéralisation des dents et des os. Il diminue la production de mauvais cholestérol.

Le zinc

Les aliments les plus riches en zinc sont les huîtres, le foie de veau et certains produits laitiers dont les fromages. Anti-inflammatoire, antioxydant, stabilisation de certaines hormones, indispensable pour les défenses immunitaires, efficace pour maintenir des cheveux et une peau en bonne santé, le zinc est très fréquent dans les cures. On trouve souvent le mélange oligo-élément zinc - cuivre.

L’étain

Présent notamment dans les fruits en conserve, l’étain est généralement utilisé comme antioxydant.

Comment consommer des oligo-éléments essentiels ?

Tous les oligo-éléments essentiels sont présents dans notre alimentation. L’idée n’est pas de s’alimenter en cherchant absolument à couvrir tous les oligo-éléments essentiels. Il faut surtout veiller à privilégier une alimentation équilibrée et variée, pour prévenir tout risque de carence. De cette façon, vous êtes certains d’apporter à votre organisme tous les oligo-éléments essentiels et tous les macro-éléments minéraux indispensables.

Néanmoins, si votre alimentation n’est pas suffisante, l’apport d’oligo-éléments essentiels peut alors devenir indispensable. Dans ce cas de figure, il est possible de consommer les oligo-éléments sous forme de compléments alimentaires.

Toutefois, avant de vous lancer dans un régime comprenant l’apport de compléments alimentaires, il est indispensable que vous demandiez l’avis de votre médecin.

En effet, lorsqu'ils sont ingérés de manière excessive, le bienfait des oligo-éléments disparaît au profit d’un effet nocif pour l’organisme. Certains oligo-éléments deviennent toxiques à partir d’une certaine quantité. D’autres peuvent dérégler certaines fonctions de l’organisme.

Notez également que certains oligo-éléments essentiels peuvent faciliter l’assimilation d’autres oligo-éléments ou à l’inverse le rendre plus compliqué.

Peut-on se soigner ou s’alimenter uniquement avec des oligo-éléments ?

Il ne faut surtout pas baser son alimentation sur la consommation d’oligo-éléments sous forme de compléments alimentaires. Comme l’indique leur nom, il s’agit de compléments à une alimentation normale.

De même, pour soigner une pathologie, les oligo-éléments doivent également être consommés en complément d’un autre traitement.

Mais comme nous l’avons évoqué précédemment, c’est surtout l’avis de votre médecin qu’il faut écouter.

Les oligo-éléments connaissent un succès fulgurant depuis quelques années. Dès lors, l’erreur est de les considérer comme des produits miracles capables de tout soigner.

En réalité, les oligo-éléments essentiels sont préconisés sous forme de cures éphémères dans des périodes de fatigue, de stress, de carence, comme soutien alimentaire lors de la pratique sportive, dans les régimes d’amincissement, ou lors de la grossesse.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.