Les bienfaits du Zinc

Bienfaits du zinc

Aujourd’hui proposé sous la forme de compléments alimentaires, le zinc possède des bienfaits insoupçonnés. Découvrez le rôle du zinc dans l’organisme, ses fonctions, ses vertus, mais aussi comment utiliser le zinc au quotidien.

Qu’est-ce que le zinc ?

Le zinc est un oligo-élément présent en faible quantité dans le corps humain. Bien qu’il n’y ait que 2 à 3 grammes de zinc dans l’ensemble de notre organisme, le minéral joue un rôle important dans le métabolisme des protéines, des lipides et des glucides. Le zinc est présent à 65% dans les muscles et à 20% dans les os.

Quel est le rôle du zinc sur l’organisme ?

Le zinc possède de nombreux rôles dans l’organisme. Il est connu pour ses effets bénéfiques sur la peau, les ongles et les cheveux (il « contribue au maintien normal des cheveux, des ongles et de la peau » [1]), mais il possède également un rôle important au niveau du maintien des os (il « contribue au maintien d’une ossature normale » [1]).

Le zinc « contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif », il aide lors du « processus de division cellulaire », lors du « fonctionnement du système immunitaire », il contribue à la synthèse « des macronutriments », « des acides gras » et « de la vitamine A ». Sans compter que le zinc aide dans le maintien « d’un taux normal de testostérone dans le sang » et « d’une vision normale » [1].

Quels sont les bienfaits du zinc ?

Tout comme ses rôles sont nombreux, les bienfaits du zinc sont vastes. Des compléments alimentaires à base de zinc sont créés pour aider dans la beauté de la peau, des cheveux et des ongles, mais certaines complémentations sont également créées pour aider à la fertilité masculine. Le zinc est également utilisé en usage externe, dans des crèmes pour le visage, contre l’acné et dans certains shampoings.

Le zinc peut se consommer seul ou accompagné de vitamines et minéraux, selon les besoins de chacun. Ainsi, il n’est pas rare de prendre du zinc accompagné de vitamine B6 pour une cure bien-être et beauté. Le zinc peut également s’accompagner d’antioxydants ou d’autres minéraux pour des apports nutritionnels plus riches et plus complets. Les interactions entre les différentes substances peuvent être intéressantes.

Des bienfaits sur la peau

Que vous soyez une femme ou un homme, il peut être difficile de voir sa peau vieillir et prendre de l'âge. Il faut savoir que le zinc contribue au maintien de la peau. C'est d'ailleurs pour cela que le minéral est conseillé dans de nombreux soins beauté, que ce soit pour redonner de l'éclat au visage ou pour améliorer l'élasticité et la fermeté de l'épiderme.

Le zinc est également proposé pour protéger les cellules du stress oxydatif. Il a en effet la capacité de neutraliser les radicaux libres, associés au vieillissement. Le stress, mais aussi certains aliments et environnements peuvent favoriser leur développement. Il est donc impératif de les combattre afin de minimiser les effets du stress oxydatif sur le corps.

Des bienfaits sur l'acné

En cas de problème d'acné, le zinc pourrait notamment aider les adolescents lors de leur croissance et les adultes. Il pourra être utilisé en usage externe ou par voie orale. Pour une bonne cicatrisation, il est intéressant de prendre soin de sa peau avec une supplémentation adaptée à votre problème. Si vos problèmes de peau persistent, n'hésitez pas à en parler avec un médecin ou un dermatologue.

 

Le Complexe Peau Nette
Le Complexe Peau Nette

Imperfections & Rougeurs

DÉCOUVRIR

L'acné est une maladie de la peau qui touche les adolescents mais aussi les adultes, lors d'un changement hormonal, par exemple. Il faut savoir que l'acné peut également se déclencher suite à un stress, à la pollution, voire à la suite d'une alimentation inadaptée. Bien que certaines crèmes et autres produits cutanés puissent aider, un traitement en usage interne pourra être bénéfique.

Des bienfaits sur les cheveux

Qu'il est agréable d'avoir une belle chevelure ! Pour booster la croissance de vos cheveux tout en améliorant leur résistance, mieux vaut opter pour un mode de vie sain et une alimentation variée. Vous pourrez ainsi limiter le vieillissement capillaire, ralentir la chute des cheveux et réduire les cassures. Si vous en avez besoin, vous pouvez également opter pour l'utilisation de compléments alimentaires.

Le zinc contribue au maintien des cheveux. Il est parfois associé à la vitamine B8 (la biotine) ou au sélénium dans des complémentations pour la santé des cheveux. Les apports journaliers sont alors calculés pour une association parfaite. Il faudra néanmoins adapter la posologie selon votre profil (femme, sportif, adolescent…) et vérifiez les contre-indications. Pour la beauté des cheveux, il est généralement conseillé de prendre 10 mg de zinc par jour. Les dosages recommandés pour un homme sont de 11 mg tandis qu'ils sont de 8 mg pour une femme.

Des bienfaits sur l'immunité

Le zinc contribue au fonctionnement du système immunitaire. Il peut être associé à du magnésium ou de la vitamine B6. Selon le fonctionnement de votre organisme, vous pouvez choisir du gluconate ou du citrate de zinc. Chaque personne étant unique, certains assimilent mieux le gluconate tandis que d'autres préféreront le citrate. Vous pouvez essayer le premier pour une cure d'un mois environ, faire une pause, puis tester le second. Vous pourrez ainsi choisir le complément le plus adapté à vos besoins.

 

Le Zinc
Le Zinc

Immunité & Fertilité

DÉCOUVRIR

Lors de la prise de votre supplémentation, il va falloir faire attention. Des dosages élevés en calcium, en phytates ou en fer pourraient en effet limiter l'absorption du minéral. Il est donc déconseillé d'associer ces divers éléments. Le moment le plus adapté pour prendre votre zinc est le matin, à jeun, pour qu'il soit assimilé au mieux par l'organisme.

Des bienfaits sur la fertilité

Le zinc contribue à la fertilité et à la reproduction. Ce qui fait que bon nombre d'hommes et de femmes s'intéressent au minéral. Pour concevoir un enfant dans les meilleures conditions possibles, d'autres facteurs sont à prendre en compte. Il est essentiel de manger équilibré, de diminuer sa consommation de caféine, d'éviter le stress et d'arrêter, si possible, le tabac et l'alcool. Ainsi, toutes les chances seront de votre côté !

Le zinc peut être associé au sélénium, à la vitamine C et à la vitamine E. Ainsi, en plus de faire du bien à votre fertilité, vous protégez vos cellules du stress oxydatif, vous bénéficiez d'une aide pour lutter contre la fatigue et vous protéger votre système immunitaire ! Lors de la grossesse, si vous voulez prendre un complément alimentaire, il sera nécessaire de prendre l'avis de votre médecin traitant.

Quelles sont les conséquences en cas de carence ?

Une carence en zinc peut être problématique mais elle est plutôt rare dans les pays en développement. Les symptômes peuvent différer d’une personne à une autre. Fatigue intense, mauvaise immunité, troubles cutanés et chute de cheveux se font la plupart du temps ressentir. Il est également possible de ressentir une légère diminution au niveau visuel et au niveau de l’odorat.

Les personnes à risque sont les enfants en pleine croissance, les femmes enceintes et les personnes âgées. Il faudra spécialement faire attention aux deux premières catégories de personnes. Une carence en zinc peut en effet être responsable d’un retard de croissance ou d’une malformation du fœtus. Il faudra également faire attention aux personnes ayant des problèmes d’anorexie et celles qui souffrent de malabsorption (maladies physiques ou psychologiques).

Quelles sont les conséquences en cas d’excès ?

Un excès en zinc peut être néfaste pour l’organisme. Le stress oxydatif peut augmenter, les défenses immunitaires sont alors affaiblies. Un excès peut également entraîner troubles rénaux et urinaires. Une consommation excessive en zinc pourrait avoir une conséquence sur le niveau du « bon » cholestérol et donc exposer à des risques cardiovasculaires. Ce qui prouve qu’il faut rester prudent avec l’utilisation des compléments alimentaires.

Parmi les premiers symptômes d’un excès en zinc, il y a les tremblements, les troubles digestifs, les difficultés à marcher et à parler. Pour éviter une surconsommation en zinc, vérifiez l’étiquette de tous vos compléments alimentaires. Vous éviterez ainsi les cumuls. Si vous avez de plus amples questions, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant.

Où trouver du zinc dans l’alimentation ?

Il est possible d’atteindre les apports nutritionnels en zinc en optant pour une alimentation saine et équilibrée. De nombreux aliments peuvent être consommés. Les huîtres sont réputées pour leur haute teneur en zinc. Les végétariens pourront profiter des germes de blé grillés, de graines de courge rôties ou de shiitakes séchés.

Concernant la viande, vous pouvez consommer du foie de veau sauté, du steak haché ou des morceaux de bœuf afin d’obtenir un meilleur taux en zinc. Si vous aimez les crustacés, le crabe et la langouste pourront vous convenir. Pain complet, céréales complètes, oléagineux et légumineuses peuvent également vous aider.

Attention, certains aliments ont un effet direct sur l’assimilation du zinc. Les phytates, par exemple, présents dans certains végétaux, peuvent avoir un effet inhibiteur sur l’absorption du zinc. Le calcium et le fer peuvent aussi influencer l’assimilation du zinc par l’organisme.

Est-il dangereux de prendre du zinc ?

Si le zinc est absorbé dans un dosage adapté, il ne présente pas de danger pour l’organisme. Néanmoins, si vous ressentez un affaiblissement du système immunitaire, des maux de tête, si vous avez une indigestion ou si vous ressentez des nausées, de la diarrhée ou que vous êtes troublé par des vomissements, mieux vaut arrêter votre cure. Il peut s’agir d’effets secondaires liés à un surdosage en zinc, qui peut être dû à votre alimentation ou à votre cure journalière.

Concernant les contre-indications de la prise d’une complémentation en zinc, il faut savoir que les femmes enceintes et/ou allaitantes doivent éviter la prise du minéral. La prise de compléments alimentaires est également déconseillée chez les enfants. Pour finir, certaines personnes pourront être sensibles à la prise de zinc et devront alors consulter un médecin.
 
[1] https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32012R0432&from=FR

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

 


 

Articles en relation