Tout savoir sur les minéraux

Minéraux

Représentant près de 4% du poids du corps humain, les minéraux alimentaires ont des fonctions aussi vitales que multiples au sein de l'organisme. Qui sont-ils ? Où sont-ils ? Quels sont leurs rôles, leurs fonctions ou les conséquences de leur apport déficitaire/excessif ? On vous répond tout de suite.

Les sels minéraux : qu’est-ce que c’est ?

Les sels minéraux sont des substances de type minéral indispensables au bon fonctionnement des organismes vivants. On les distingue généralement en deux catégories : les macro-éléments et les oligo-éléments. Ils sont naturellement présents dans tous les aliments. En tant que micronutriment, ils doivent nécessairement être apportés à l'organisme par le biais d'une alimentation saine, variée et équilibrée. Ou, à défaut, par le biais des compléments alimentaires comme Le Multi.

 

Le Multi
Le Multi

Immunité & Antioxydant

DÉCOUVRIR

Rôle et fonctions des minéraux alimentaires

Les minéraux alimentaires sont sans conteste vitaux pour le fonctionnement du corps humain et le maintien de la santé sur tous les plans. Incommensurables, les propriétés des sels minéraux varient selon les éléments : calcium, chrome ou encore aluminium.

Primordiaux, leurs rôles sont donc multiples : minéralisation des os, fabrication des hormones thyroïdiennes ou de l'hémoglobine, développement et maintien du système nerveux, du système musculaire, et du système immunitaire.

Les macro-éléments

Sources de minéraux macro-éléments

Les macro-éléments ou "macrominéraux" sont des substances minérales, ou éléments chimiques, présents en grande quantité dans l'organisme. Voici la liste des minéraux macro-éléments.

Calcium

  • Rôle : influence les processus de minéralisation, de coagulation sanguine et de contraction musculaire.
  • Carence : atteintes squelettiques de type faiblesse osseuse, rachitisme, ostéoporose et ostéomalacie.
  • Source : légumes à feuille (épinards), légumineuses, fruits à coque (noix) et produits laitiers.

Magnésium

  • Rôle : influe sur le métabolisme énergétique, le métabolisme du calcium, le métabolisme du potassium, dans le fonctionnement du système nerveux et de la contraction musculaire.
  • Carence : atteintes cardiaques, neurologiques, intestinales et rénales.
  • Source : fruits à coque (amandes), crustacés, céréales, fève de cacao torréfiée (chocolat).

En savoir plus sur le magnésium.

Potassium

  • Rôle : intervient dans le fonctionnement des systèmes nerveux, cardiaque et musculaire.
  • Carence : asthénie, troubles du rythme cardiaque et de la fréquence urinaire.
  • Source : produits laitiers, fruits et légumes (banane, abricot et avocat).

Sodium

  • Rôle : acteur du processus d'absorption, ainsi que du fonctionnement du système nerveux et de la contraction musculaire.
  • Carence : troubles neurologiques de type convulsions, asthénie et malaise.
  • Source : condiments (sel), produits laitiers (fromage) et viandes (charcuterie).

Chlore

  • Rôle : influe sur la pression osmotique, ainsi que sur le bon fonctionnement du système nerveux et l'activité musculaire.
  • Carence : sous-développement de la croissance, troubles digestifs et hormonaux.
  • Source : poissons (fumé et salé), viandes (charcuterie) et produits laitiers (fromage).

Phosphore

  • Rôle : influe sur la minéralisation et le métabolisme énergétique.
  • Carence : asthénie, anémie, rachitisme et ostéomalacie.
  • Source : produits laitiers, fruits à coque, abats (foie) et œufs.

Soufre

  • Rôle : influe sur le métabolisme énergétique.
  • Carence : dysfonctionnement du développement cellulaire et notamment des ongles et des cheveux.
  • Source : œufs, abats, poissons, plantes (ail) et légumes à feuilles (choux).

Les oligo-éléments

Sources de minéraux oligo-éléments

Les oligo-éléments sont des substances minérales présentes en faible quantité au sein du corps humain. Voici la liste des minéraux oligo-éléments. On les différencie selon deux grandes familles, les "essentiels" et les "non-essentiels".

Les oligo-éléments essentiels

Les oligo-éléments essentiels, aussi appelés "minéraux à l'état de traces", sont des éléments naturellement présents dans le corps humain. Selon l'élément concerné, le déficit comme l'excès d'apport de ce type de nutriment peut-être hautement toxique.

Chrome

  • Rôle : aurait une influence sur le métabolisme des Macronutriments.
  • Carence : troubles de la concentration et hypoglycémie.
  • Source : viandes, céréales (pain), poissons et légumineuses.

Fer

  • Rôle : favorise l'oxygénation du sang.
  • Carence : anémie, asthénie.
  • Source : viande, abat (foie), poisson, crustacé, œuf et légumineuse.

En savoir plus sur le fer.

Fluor

  • Rôle : protection de l'émail dentaire.
  • Carence : apparition de caries dentaires.
  • Source : thé, eau et sel fluorés.

Iode

  • Rôle : influe sur le processus de synthétisation des hormones thyroïdiennes.
  • Carence : dysfonctionnement de la glande thyroïde.
  • Source : poissons (marins), crustacés et algues.

En savoir plus sur l'iode.

Cobalt

  • Rôle : participe au processus de fabrication de l'hémoglobine.
  • Carence : anémie, asthénie, troubles de la concentration et de l'humeur.
  • Source : fèves de cacao torréfiées (chocolat) crustacés, fruits secs et à coque.

Cuivre

  • Rôle : favorise l'activité des enzymes, participe à la minéralisation des os, au fonctionnement du système nerveux et immunitaire.
  • Carence : anémie, atteintes osseuses et troubles cutanés.
  • Source : abats, crustacés et fruits à coque.

Manganèse

  • Rôle : influe sur le métabolisme énergétique, le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire.
  • Carence : atteintes cutanées et du cuir chevelu.
  • Source : légumineuses, légumes verts, fruits et fruits à coque.

Molybdène

  • Rôle : participe au métabolisme d'acides aminés.
  • Carence : aucun signe observé.
  • Source : céréales, fruits à coque (amande), légumineuses (soja) et abats (rognons).

Nickel

  • Rôle : favoriserait le métabolisme des Macronutriments.
  • Carence : aucun signe observé.
  • Source : céréales, fruits à coque (noix), légumineuses, et fèves de cacao torréfiées (chocolat).

Sélénium

  • Rôle : influence le fonctionnement des hormones thyroïdiennes et du système immunitaire.
  • Carence : asthénie.
  • Source : poissons, crustacés, viandes, œufs et fruits à coque.

En savoir plus sur le sélénium.

Vanadium

  • Rôle : favorise la production enzymatique.
  • Carence : troubles de la digestion.
  • Source : condiments (poivre noir et aneth), viande, poisson, produits laitiers et céréales complètes.

Zinc

  • Rôle : influence le métabolisme des macronutriments et des fonctions cellulaires.
  • Carence : dysfonctionnement du système immunitaire et ralentissement de la croissance pondérale.
  • Source : poissons, crustacés, viandes, abats, légumineuses et produits laitiers.

En savoir plus sur le zinc.

Étain

  • Rôle : influe sur le système immunitaire.
  • Carence : aucun signe observé.
  • Source : aliments en conserve.

Les oligo-éléments non-essentiels

A contrario, les oligo-éléments non-essentiels sont nécessairement apportés à l'organisme par l'alimentation. Comme leur nom l'indique, on ne leur reconnaît pas encore de fonction indispensable au fonctionnement de l'organisme.

  • Aluminium
  • Arsenic
  • Baryum
  • Brome
  • Silicium
  • Argent
  • Titane
  • Plomb
  • Cadmium
  • Mercure

Les minéraux électrolytes

Les électrolytes sont des éléments minéraux naturellement présents dans l'organisme sous forme ionique. Ils sont aussi connus sous le nom de "macrominéraux". Ils ont pour rôle de transporter des charges électriques positives et négatives dans les liquides du corps (sang, lymphe et liquide interstitiel).

La symbiose entre vitamines et minéraux

Nombreux sont les nutriments à s'associer afin d'offrir à l'organisme les clés nécessaires à un fonctionnement optimal. C'est le cas des minéraux et des vitamines. Apportés à l'organisme en quantité équilibrée, ils se complètent et se relaient. Dans certains cas, leur association permet même d'augmenter leur propre efficacité.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.