Les bienfaits de la vigne rouge pour la circulation sanguine

Bienfaits de la vigne rouge

Plante grimpante de la famille des vitacées, la vigne rouge est cultivée depuis l’Antiquité en Europe. Elle est utilisée pour produire du vin, mais ce n’est pas sa seule utilité ! La vigne rouge est aussi une plante médicinale souvent sous-estimée. Elle peut notamment être utilisée pour lutter contre les troubles de la circulation sanguine. Découvrez tous les bienfaits et utilisations de la vigne rouge.

Ce qu’il faut retenir

  • La vigne rouge permet de lutter contre les troubles de la circulation sanguine ;

  • Elle est aussi un antioxydant efficace ;

  • Elle se trouve sous de nombreuses formes, en tisane, en gélules ou encore en gel.

Qu’est-ce que la vigne rouge ?

La vigne rouge est une plante originaire d’Europe, aujourd’hui cultivée dans le monde entier. Elle pousse tout particulièrement dans les régions chaudes et tempérées. La vigne rouge sert principalement à produire du vin, mais elle est aussi très appréciée en phytothérapie pour ses vertus.

 

Jambes Légères
Jambes Légères

Circulation & Retour veineux

DÉCOUVRIR

En effet, la vigne rouge contient de multiples principes actifs aux effets particulièrement intéressants pour l’organisme. On retrouve parmi ces principes actifs les polyphénols et les flavonoïdes, des antioxydants et vasoconstricteurs réputés. La vigne rouge contient aussi des anthocyanes, des sels minéraux et des vitamines, dont la vitamine P.

Quels sont les bienfaits de la vigne rouge ?

La vigne rouge est réputée pour de multiples bienfaits, surtout liés à son effet fluidifiant sur le sang.

La vigne rouge pour lutter contre les insuffisances veineuses

Les flavonoïdes, les oligo-proanthocyanidines (OPC) et le polyphénol sont 3 des principes actifs essentiels présents dans la vigne rouge. Les oligo-proanthocyanidines sont particulièrement reconnus pour leur capacité à lutter contre les insuffisances veineuses. Ce trouble est notamment la cause des jambes lourdes et de différents types d’inconforts au niveau des extrémités. Les OPC agissent en diminuant la perméabilité des vaisseaux sanguins et en favorisant l’élimination de l’eau présente en excès dans l’organisme.

Les OPC sont des composés dotés d'une activité oxydante puissante, surpassant de 20 à 50 fois celle des vitamines C et E. Leur capacité à se lier au collagène, une protéine essentielle à la structure interne des vaisseaux sanguins, permet de préserver leur intégrité. De plus, les OPC inhibent la production de substances responsables des réactions inflammatoires. Ils possèdent également des propriétés tonifiantes naturelles pour les vaisseaux sanguins.

Dans le traitement des symptômes tels que les jambes lourdes, la rétention d'eau ou les varices, une dose quotidienne de 360 mg d'extraits de feuilles de vigne rouge est recommandée.

La vigne rouge pour guérir les hémorroïdes

Comme la vigne rouge stimule la circulation sanguine, elle peut participer à la guérison des hémorroïdes. Dans ce but, elle peut être utilisée en cure pendant une semaine. Toutefois, si les symptômes persistent ou que des saignements rectaux apparaissent pendant la cure, il est recommandé de consulter un professionnel de santé. 

La vigne rouge pour lutter contre l’hypertension

Par ses principes actifs, la vigne rouge contribue à maintenir une pression sanguine normale. Elle peut ainsi permettre de diminuer l’hypertension.

Les bienfaits de la vigne rouge sur les varices

En stimulant la circulation sanguine, la vigne rouge peut réduire les varices et limiter leur apparition. En effet, cette plante permet de protéger les veines ainsi que les petits vaisseaux sanguins. 

La vigne rouge pour éviter la rétention d’eau

La vigne rouge possède des propriétés de drainage naturel qui contribuent à réduire l'apparition de la cellulite, également connue sous le nom de peau d'orange. Elle favorise l'élimination des toxines, ce qui en fait un allié précieux dans le cadre d'un programme d'amincissement.

La vigne rouge pour prévenir les maladies cardio-vasculaires

La vigne rouge est reconnue comme un remède naturel efficace pour protéger et renforcer la santé du cœur. Ses composants thérapeutiques, qui sont des antioxydants, agissent ensemble pour ralentir le processus de vieillissement des cellules et favoriser leur régénération.

La consommation de vigne rouge et de ses dérivés peut contribuer à limiter les risques de troubles cardio-vasculaires dégénératifs tels que les AVC et les infarctus du myocarde.

Des études ont également démontré que les polyphénols présents dans la vigne rouge ont des effets particulièrement bénéfiques sur le cœur. Ils réduisent le taux de mauvais cholestérol dans le sang, diminuent la pression sanguine, préviennent l'accumulation de plaquettes sanguines, retardent le stress oxydatif (responsable du vieillissement cellulaire) et contribuent à la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Les autres bienfaits de la vigne rouge

La vigne rouge est également traditionnellement utilisée pour soulager d’autres troubles. Elle pourrait être efficace dans la lutte contre les troubles liés à la ménopause ainsi qu’au syndrome prémenstruel. Son utilisation est également préconisée pour réduire les oedèmes dus à une opération chirurgicale ou contre la diarrhée.

Comment consommer la vigne rouge ?

La vigne rouge se trouve sous des formes diverses ! Dans le commerce, elle se trouve sous forme de comprimés, d’infusions, de gélules, d’ampoules, de lotions ou encore de baumes. Pour prévenir ou soulager les premiers signes d'inconfort, il est conseillé de prendre quotidiennement entre 750 mg et 1500 mg d'extrait de feuille de vigne rouge. Dès la première prise, vous pourrez ressentir les bienfaits de ce remède naturel.

Sous forme d’ampoules

C’est sous forme d’ampoules que la vigne rouge est le plus rapidement assimilée par l’organisme. Pour soulager rapidement vos symptômes, vous pouvez consommer une ampoule par jour.

En infusion

Les infusions peuvent permettre de consommer la vigne rouge de façon agréable et relaxante si vous en appréciez le goût. Sous forme de tisane, vous pouvez consommer 30 g à 50 g d’extrait de feuilles de vigne rouge.

En comprimé ou en gélule

Consommer la vigne rouge en comprimés ou en gélules est sans doute la méthode la plus simple. Vous pouvez ainsi maîtriser parfaitement le dosage et emporter la vigne rouge partout avec vous !

En lotion ou en baume

Il est possible de traiter les problèmes de circulation dans les jambes, comme les jambes lourdes, en utilisant la vigne rouge en lotion ou en baume. Il vous suffit d’en appliquer sur vos jambes pour ressentir un apaisement immédiat.

Précautions d’emploi et contre-indications à la vigne rouge

L’agence européenne du médicament déconseille la consommation de vigne rouge pendant la grossesse et l'allaitement. Dans tous les cas, il est recommandé de consulter un médecin pour obtenir un avis et un suivi appropriés. Il est déconseillé d'utiliser des produits à base de vigne rouge avant l'âge de 18 ans. Bien qu'aucune contre-indication formelle n'ait été signalée pour les feuilles de vigne rouge, les femmes ayant eu un cancer du sein ou présentant des antécédents familiaux de cette maladie devraient probablement éviter de prendre des produits contenant du resvératrol en raison de leurs propriétés de type hormonal.

Il est également important de noter que la vigne rouge pourrait interagir avec les médicaments anticoagulants, car elle pourrait réduire l'agrégation plaquettaire. En cas d'association, il peut être nécessaire d'effectuer un suivi médical.

Des effets secondaires indésirables sont rares, mais il peut arriver de noter l’apparition de nausées, de troubles gastro-intestinaux et de maux de tête.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !