Bienfaits de la testostérone sur l’homme et effets en cas de déficit

Effets testostérone

Hormone androgène essentielle chez l’homme, la testostérone est également présente chez la femme et joue un rôle clé dans le renforcement de la masse musculaire. Bien qu’elle atteigne un pic à l'adolescence, c’est chez les adultes que la testostérone s’avère indispensable pour contribuer à une libido épanouie et à des performances sportives satisfaisantes. Quels autres effets notables sont à connaître ? Y a-t-il un lien direct entre testostérone et sport ? Quel est l’impact d’un manque de testostérone chez l’homme ? Découvrez les essentiels à connaître sur le rôle de cette hormone.

À quoi sert la testostérone ?

Qu’est-ce que la testostérone ?

Dérivée du cholestérol, la testostérone est une hormone sexuelle faisant partie des androgènes. Elle est produite par les gonades, correspondant aux ovaires pour les femmes et aux testicules pour les hommes. La testostérone joue un rôle majeur chez l’homme en étant l’une de ses principales hormones sexuelles. C’est elle qui est à l'origine du désir sexuel. La testostérone contribue entre autres au bien-être et à la sexualité de l’homme.

L’hormone lutéinisante dite LH est celle qui régule la production de testostérone, sécrétée par l'hypophyse en cas de taux faible. La grande majorité de la testostérone est associée à des protéines que sont l'albumine et la globuline fixatrice. La testostérone libre, qui correspond aux 2% restants, elle n’est pas liée à des protéines.

Un taux normal de testostérone oscille entre 300 et 1000 ng/dl chez l’homme et 30-70 ng/dl chez la femme, présente en faible quantité.

 

Le Zinc
Le Zinc

Immunité & Fertilité

DÉCOUVRIR

Les effets de la testostérone

La testostérone est une hormone qui joue un rôle important dès l'adolescence en contribuant à l'apparition de certaines caractéristiques physiques masculines. On peut retrouver sa participation :

  • Au développement des muscles ;
  • À la production de spermatozoïdes ;
  • À la modification des cordes vocales (la mue) ;
  • À la préservation de la santé des os ;
  • Au développement de la pilosité au niveau du visage et du corps...

À l’âge adulte, passé la puberté, la testostérone est d’une importance capitale pour l’homme en ayant des effets sur son maintien d'énergie physique notamment. Cela ne s’arrête pas là puisqu'il existe un lien direct entre testostérone et performance sportive. C’est une hormone qui contribue favorablement à la construction des muscles en augmentant votre masse musculaire. Elle est une alliée de poids qui participe à votre endurance et votre tonicité musculaire durant la pratique sportive. C’est simple, la testostérone facilite le développement de la masse musculaire. En musculation, elle est indispensable pour vous permettre de réaliser une séance de sport intense et accélérer votre vitesse de rémission en cas de blessure.

Plus votre taux de testostérone est élevé, plus vous êtes susceptible de développer vos tissus musculaires, d’accroître votre force, de moins ressentir de fatigue, mais aussi de mieux récupérer après l'activité physique.

Toutefois, certains sportifs vont plus loin en optant pour une prise de stéroïdes anabolisants, présents naturellement dans la testostérone. Pourquoi ? Ils essaient d’améliorer efficacement leurs performances sportives. C’est ce qui leur donne cette apparence musclée, privilégiée par certains athlètes et culturistes.

Attention, les stéroïdes peuvent entraîner des effets secondaires, surtout en cas de fort dosage : paranoïa, irritabilité, tremblements, rétention d’eau...

Son rôle chez les femmes

Vous le ne savez peut-être pas, mais les femmes produisent elles aussi de la testostérone, mais en plus faible quantité. Chez la femme, l’hormone a une fonction différente que pour l’homme : elle protège les os, les muscles et régule la libido. Elle permet de limiter les risques d’ostéopose et favorise une vie sexuelle épanouie chez la femme. Il a été prouvé que la testostérone contribue par la même occasion à la mémoire des femmes en stimulant leurs performances cognitives.

Les conséquences d’une carence en testostérone

Toute carence en testostérone chez l’homme peut présenter des effets négatifs sur son organisme. Puisque la testostérone atteint son pic à l'adolescence, elle finit par descendre à l'âge de 30 ans à raison de 1% par an. Cette baisse ne rime pas toujours avec un vieillissement naturel puisque d'autres facteurs en sont responsables. Entre infections aux testicules, médicaments contraceptifs, traumatisme ou consommation d’agents dits anabolisants, de multiples facteurs sont également en cause. Quelles sont les conséquences d’un déficit sur votre santé ? Quels individus sont les plus à risque ?

Déficit en testostérone : quels risques et pour qui ?

En cas de carence en testostérone, plusieurs symptômes apparaissent parmi lesquels on retrouve une dysérection et une baisse de la libido. Néanmoins, d’autres symptômes, non sexuels, sont connus pour être caractérisés par une grosse fatigue, des changements d’humeur, une augmentation du tissu adipeux, un état dépressif ou encore une baisse de la masse musculaire. Dans certains cas, le déséquilibre entre la testostérone et l'œstrogène peut également entraîner une gynécomastie, caractérisée par une augmentation des glandes mammaires chez l’homme.

Il s’agit d’un déficit qui a tendance à toucher les personnes de plus de 60 ans, produisant beaucoup moins de testostérone. Le diabète représente lui aussi un risque dans la mesure où les patients diabétiques sont plus susceptibles d'être en carence de testostérone.

Pour s’assurer d’un taux normal de testostérone dans le sang, il est recommandé de consulter votre médecin qui sera à même de le mesurer pour voir s’il s’est abaissé. À partir des résultats, une supplémentation en testostérone peut être requise selon votre état de santé, en guise de traitement. Pour toute personne atteinte de maladie (liée au cœur, au foie) ou d’un cancer (du sein ou de la prostate), il est de mise de les éviter. L’administration de testostérone peut s'effectuer par gel, injections, patchs ou bien par implants.

Il est important de noter qu’en cas de supplémentation de testostérone, toujours sur prescription, certains symptômes peuvent se faire ressentir. Ces effets peuvent se traduire par des maux de tête, un changement d’humeur ou de l’acné. En cas d'apparition de symptômes inhabituels, n”hésitez pas à contacter votre médecin qui sera apte à vous aider.

Les aliments qui boostent la sécrétion de testostérone

Il existe d’autres moyens plus naturels d’augmenter votre taux de testostérone, en particulier par le biais de la nutrition. Certains aliments font office de remèdes miracles pour booster votre taux de testostérone et favoriser sa sécrétion. Voici la liste non-exhaustive des aliments à privilégier pour augmenter la testostérone :

  • La viande rouge (le bœuf…) ;
  • Les crucifères (brocolis, chou-fleur, etc) ;
  • Les œufs ;
  • Les huîtres ;
  • L’avoine ;
  • Le chocolat noir (100%) ;
  • Les avocats.

Enfin, il ne faut pas oublier qu’à ces produits doit s’ajouter le suivi d’une alimentation saine et d’une consommation variée au quotidien.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !