Nutrition

Comment choisir sa Rhodiola ?

PARTAGE
4 minutes

Ce qu'il faut retenir :

  • La rhodiola a fait ses preuves pour augmenter notre résilience face au stress
  • Mais tous les extraits ne se valent pas, il s’agit de bien la choisir pour en tirer tous les bénéfices
  • Un extrait bio, de l’espèce rhodiola rosea, et titré en principes actifs sont les 3 principaux critères à respecter

Malgré ce que certains influenceurs montrent de leur vie parfaite sur les réseaux sociaux, dans la vraie vie, les sources de stress ne manquent pas. Travail, manque de sommeil, transports... : difficile d’y échapper ! Mais comment y faire face ? De plus en plus de personnes se tournent vers des solutions naturelles, à commencer par des plantes aux vertus anti-stress. Parmi celles-ci, la rhodiola fait partie des incontournables de la Nutra. Mais comment choisir la bonne formule ?

Stress aigu vs. stress chronique

S’il est ponctuel, c’est ce qu’on appelle le stress aigu, qui est une réponse normale de notre organisme pour faire face à l’imprévu. C’est lui qui a permis à nos ancêtres de survivre face au danger : mieux vaut être en alerte quand vous faites face à un mammouth !

Mais si ce stress devient chronique, il peut avoir des conséquences très concrètes sur notre santé : troubles de l'humeur, problèmes de concentration, fatigue mentale, perte de sommeil ou même prise de poids. D’où l'intérêt de réagir vite ! 

La Rhodiola : une résistance à toute épreuve

La Rhodiola n’est pas une plante comme les autres. Capable de résister aux conditions extrêmes, elle pousse à l’état sauvage à haute altitude dans les régions arctiques et montagneuses d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord (1). Appartenant à la famille des Crassulaceae, il en existe environ 200 espèces, mais une seule nous intéresse spécifiquement : la Rhodiola rosea. 

Connue depuis des siècles, les Vikings l'utilisaient pour augmenter leur force physique et leur endurance et se donner du courage (2). Loin d’être les seuls à tirer profit de cette incroyable plante, de nombreux peuples à travers les âges ont prêté beaucoup de bienfaits à la Rhodiola.(3). Elle a connu un regain d’intérêt lorsque le chercheur russe Nicolaï Lazarev, en quête de plantes capables d’améliorer la performance et la résistance au stress des soldats, la classe dans son concept de plantes adaptogènes. Aujourd’hui, sa renommée est mondiale et rentre dans de nombreuses formules en Nutra.

Que dit la science sur ses bienfaits ?

Pour faire simple, une plante adaptogène est capable d’aider le corps à s’adapter et à mieux résister au stress émotionnel ou physique (5). C’est donc un excellent anti-stress naturel qui réduit les effets néfastes d’un état anxieux et favorise l’équilibre émotionnel. La rhodiola est également une bonne solution pour les personnes fatiguées qui ont besoin de maintenir leurs performances intellectuelles. Idéale si vous êtes un étudiant en période de révision ou un actif en période intense au travail ! Elle convient donc aux personnes soumises à un stress quotidien, à celles pouvant ressentir des troubles de l’humeur ou encore à toutes celles en manque d’énergie.

Les recherches à son sujet ont également montré qu’elle pouvait être bénéfique pour les sportifs. L’exercice physique est vécu comme une forme de stress par notre corps. En repoussant la fatigue et en améliorant notre concentration, la rhodiola va pouvoir indirectement améliorer nos performances.(6)

Le salidroside et la rosavine : deux actifs clés contre le stress

Si la rhodiola possède ces bénéfices contre le stress, c’est parce qu’elle contient des principes actifs très intéressants. Au total, 140 composants ont été identifiés dans les racines et dans les rhizomes de la rhodiola  dont (4, 7):

  • Des composés phénoliques
  • Des acides organiques
  • Des flavonoïdes
  • Des monoterpènes

Parmi eux, le salidroside et la rosavine attirent particulièrement l’attention des scientifiques pour leur action sur le stress. Le salidroside est un actif commun à la plupart des autres espèces de rhodiola (2). Elle possède une activité sur le système nerveux central et a aussi un effet anti-fatigue (8). Quant à la rosavine, elle est propre à l’espèce Rhodiola rosea et constitue un excellent neurostimulant.

Ensemble, ces deux actifs sont capables d’atténuer les médiateurs de la réponse au stress (notamment le cortisol) et de stimuler la production de molécules qui améliorent notre humeur et protègent notre cerveau.(9)

Les critères pour une Rhodiola de qualité

Bien qu’on la trouve de plus en plus en Nutra, toutes les formules de rhodiola ne se valent pas. La qualité et l’efficacité de la plante peuvent varier d’un complément à un autre. Pour un maximum de bienfaits, il est conseillé d’opter pour une solution qui comprend :

  • La bonne variété de Rhodiola : La Rhodiola rosea est sans conteste l’espèce la plus étudiée et dont les bienfaits ont été démontrés sur le stress et le bien-être.
  • Une concentration optimale des actifs. Afin de garantir son efficacité, l’extrait de rhodiola doit être standardisé avec au minimum 1% de salidrosides et 3% de rosavines (10). 
  • Une plante issue de l’agriculture biologique répondant à tous les critères du label bio.

Et croyez-nous, un extrait qui réussit à combiner tous ces critères, cela ne court pas les rues !

La Rhodiola Nutri&Co pour une formule vraiment efficace

Chez Nutri&Co, nous avons justement réussi le pari de trouver pour vous un extrait bio ET avec une teneur en actifs garantie (1% de salidrosides et 3% de rosavines). Des dosages certifiés par la méthode de mesure HPLC, garantissant autant d’actifs en 3 gélules que les études cliniques utilisant l’extrait standardisé de référence SHR-5.

Et pour un maximum d’action sur la sphère cognitive, notre formule comprend aussi des vitamines B2, B6 et B12 qui contribuent à des fonctions mentales normales et au métabolisme énergétique. La formule idéale pour ne pas se laisser envahir par le stress et conserver une énergie positive !

Envie d'aller plus loin dans la supplémentation de plantes adaptogènes au quotidien ? On vous invite à découvrir les cafés révolutionnaires So Mush Organic.

Références

(1) Li Y, Pham V, Bui M, Song L, and al. Rhodiola rosea L.: an herb with anti-stress, anti-aging, and immunostimulating properties for cancer chemoprevention. Curr Pharmacol Rep. 2017 Dec;3(6):384-395. doi: 10.1007/s40495-017-0106-1. Epub 2017 Sep 14. PMID: 30393593; PMCID: PMC6208354.
(2) Ishaque S, Shamseer L, Bukutu C, Vohra S. Rhodiola rosea for physical and mental fatigue: a systematic review. BMC Complement Altern Med. 2012 May 29;12:70. doi: 10.1186/1472-6882-12-70. PMID: 22643043; PMCID: PMC3541197.
(3) Nathalie Mougin. L’orpin rose (Rhodiola Rosea) : De son utilisation traditionnelle vers un avenir thérapeutique. Sciences pharmaceutiques. 2011. ffhal-01734285f
(4) Pu WL, Zhang MY, Bai RY, and al. Anti-inflammatory effects of Rhodiola rosea L.: A review. Biomed Pharmacother. 2020 Jan;121:109552. doi: 10.1016/j.biopha.2019.109552. Epub 2019 Nov 9. PMID: 31715370.
(5) Lin X, Liu Y, Ma L, and al. Amelioration of experimental autoimmune encephalomyelitis by Rhodiola rosea, a natural adaptogen. Biomed Pharmacother. 2020 May;125:109960. doi: 10.1016/j.biopha.2020.109960. Epub 2020 Feb 10. PMID: 32058218.
(6) Todorova V, Ivanov K, Delattre C,and al. Plant Adaptogens-History and Future Perspectives. Nutrients. 2021 Aug 20;13(8):2861. doi: 10.3390/nu13082861. PMID: 34445021; PMCID: PMC8398443.
(7) Panossian A, Wikman G, Sarris J. Rosenroot (Rhodiola rosea): traditional use, chemical composition, pharmacology and clinical efficacy. Phytomedicine. 2010 Jun;17(7):481-93. doi: 10.1016/j.phymed.2010.02.002. Epub 2010 Apr 7. PMID: 20378318.
(8) Xumin Zhang, Long Xie, Jiaying Long, and al. Salidroside: A review of its recent advances in synthetic pathways and pharmacological properties, Chemico-Biological Interactions, Volume 339, 2021, 109268, ISSN 0009-2797, https://doi.org/10.1016/j.cbi.2020.109268.
(9) Zhong Z, Han J, Zhang J, Xiao Q, Hu J, Chen L. Pharmacological activities, mechanisms of action, and safety of salidroside in the central nervous system. Drug Des Devel Ther. 2018;12:1479-1489. Published 2018 May 24. doi:10.2147/DDDT.S160776
(10) Dimpfel W, Schombert L, Panossian AG. Assessing the Quality and Potential Efficacy of Commercial Extracts of Rhodiola rosea L. by Analyzing the Salidroside and Rosavin Content and the Electrophysiological Activity in Hippocampal Long-Term Potentiation, a Synaptic Model of Memory. Front Pharmacol. 2018 May 24;9:425. doi: 10.3389/fphar.2018.00425. PMID: 29881348; PMCID: PMC5976749.

Rester informé des sorties d’articles
La Rhodiola BioNouveau
Ajouter au panier
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Articles en relation