Collagène

Aliments riches en collagène ou Nutra : quelle différence ?

PARTAGE
4 minutes
Ce qu'il faut retenir :
  • Chaque année, un adulte perd 1% de son capital collagène.
  • Il est possible de freiner cette déperdition par un apport alimentaire adéquat.
  • Dans cette voie, la Nutra offre la solution la plus simple et efficace.

Collagène par ci, collagène par là... Cette protéine phare de la cosmétique doit sa renommée à ses vertus anti-âge. Elle est utilisée dans de nombreuses formulations anti-âge pour relancer sa production, attaquer les rides et raffermir la peau. Mais une fois qu’on a appliqué 4 couches de produits de beauté à base de collagène, quelle option nous reste-t-il pour toujours plus d’efficacité ? Peut-on en trouver ailleurs ? Dans l’alimentation par exemple ? Et si oui, serait-ce suffisant pour ralentir sa perte inexorable avec le temps ?

Avant tout : pourquoi a-t-on besoin de collagène ?

Le collagène est LA protéine structurale de notre corps. Elle est naturellement et majoritairement présente dans la peau (1). Sa structure fibrillaire entrelacée lui confère une résistance mécanique qui donne au tissu cutané son incroyable fermeté (2). Malheureusement sa production diminue avec l’âge, et chaque année, c’est 1% de notre capital collagène qui s’envole (3). Et comme si ça ne suffisait pas, au vieillissement naturel et inéluctable s’ajoute le vieillissement environnemental : soleil, pollution, tabac… Autant d’ennemis de notre collagène aux conséquences directes sur notre peau : relâchement, perte de fermeté et creusement des rides (toujours envie d’allumer cette cigarette ?). Heureusement, pour limiter les dégâts, un apport externe en collagène serait efficace. 

Ok, mais où trouver du collagène ?

Les aliments riches en collagène

Le collagène est une protéine propre au règne animal si bien que parmi les aliments les plus riches en collagène, on trouve comme sources (4) : 

  • Le bouillon d’os : le cartilage est particulièrement riche en collagène. En faisant bouillir des os et du cartilage dans de l’eau, on arrive à en extraire le collagène.
  • La gélatine : cette protéine animale est très proche structurellement du collagène et contient les mêmes acides aminés.
  • La peau de saumon : consommée dans certaines traditions culinaires, elle est riche en nutriments, dont le collagène.
  • La carapace des crustacés : de même que pour les os, la préparation en bouillon permet d’en obtenir le collagène.

Alors, ces mets ne vous inspireront peut-être guère et vous en conviendrez, l’apport direct de collagène via notre alimentation est plutôt limité et compliqué. Pas de panique, il existe des solutions !

Comprendre la production de collagène

Des acides aminés...
Les acides aminés sont LES nutriments essentiels à la production de collagène. Il semble donc judicieux de privilégier des sources d’acides aminés caractéristiques du collagène comme la glycine, l’hydroxyproline et la proline (5). Mais là où cela se complique c’est que, si toutes les sources protéiques (viandes, poissons, œufs, légumineuses) en contiennent plus ou moins, aucune n’en permet un apport notable. Et les meilleures sources de ces acides aminés restent en fait les sources de collagène citées plus haut. Retour à la case départ…  

… et de la vitamine C
La synthèse du collagène se fait en plusieurs étapes. L’une d’entre elles est l’hydroxylation de la lysine et de la proline qui nécessite de la vitamine C antioxydante (6,7). Donc un apport en vitamine C en complément des sources d’acides aminés semble intéressant !

Et cerise sur le gâteau, rien de mieux que les antioxydants pour lutter contre le vieillissement prématuré (8). Leur action protectrice contre les dommages du stress environnemental a fait ses preuves sur les composants de la peau dont le collagène. 

Côté alimentation, on recherchera donc les fameux antioxydants : vitamine E, vitamine C, sélénium, zinc, cuivre, polyphénols, caroténoïdes... Veillez donc à garder des apports suffisants, et c’est sans surprise vers les fruits et légumes qu’on vous orientera ! 

La Nutra à la rescousse !

Vous l’aurez donc compris, on tombe sur un os lorsqu’on compte seulement sur notre alimentation pour assurer notre capital collagène ! Mais encore une fois, la Nutra a la réponse et de nombreux travaux scientifiques ont démontré son efficacité à booster la production de collagène par notre organisme et limiter sa perte inexorable. La forme optimale ? Des peptides d’acides aminés hydrolysés (petites chaînes d’acides aminés facilement assimilables) et une composition riche des bons acides aminés (glycine, proline, hydroxyproline) (3).

Mais un bon collagène, c’est surtout celui que l’on prend facilement tous les jours. Alors pour notre formule Le Collagène, non seulement nous avons soigné la composition en acides aminés sous forme hydrolysée, mais nous l’avons surtout pensé en poudre facile à diluer dans des recettes du quotidien ! Ses arômes naturels de pêche, cacao ou concombre-menthe masquent le goût pas toujours apprécié du collagène marin. Notre formule repose sur l’association de 2 collagènes marins (types I et II issus d’une pêche durable) et de vitamine C. Et comme rien n’est laissé au hasard, la dose journalière recommandée (5,5g) repose sur des données cliniques d’efficacité. 

Et pour une routine anti-âge au sommet, vous pouvez l’associer à L’Acide Hyaluronique et à L’Antioxydant. Chacun à sa manière œuvre à préserver votre peau et votre capital jeunesse ! 

Références

(1) Ricard-Blum S. The collagen family. Cold Spring Harb Perspect Biol. 2011 Jan 1;3(1):a004978. doi: 10.1101/cshperspect.a004978. PMID: 21421911; PMCID: PMC3003457.
(2) Bolke L, Schlippe G, Gerß J, Voss W. A Collagen Supplement Improves Skin Hydration, Elasticity, Roughness, and Density: Results of a Randomized, Placebo-Controlled, Blind Study. Nutrients. 2019;11(10):2494. Published 2019 Oct 17. doi:10.3390/nu11102494
(3) Arely León-López, Alejandro Morales-Peñaloza, Víctor Manuel Martínez-Juárez, and al. Hydrolyzed Collagen—Sources and Applications. Molecules. 2019 Nov; 24(22): 4031. Published online 2019 Nov 7. doi: 10.3390/molecules24224031
(4) Mallory Murray, ND. Le collagène Qu’est-ce que c’est et quels sont ses bienfaits pour la santé? Naturopathic Currents, Vol. 79 (Décembre 2019), Article 2
(5) Shoulders MD, Raines RT. Collagen structure and stability. Annu Rev Biochem. 2009;78:929-58. doi: 10.1146/annurev.biochem.77.032207.120833. PMID: 19344236; PMCID: PMC2846778.
(6) Wu M, Cronin K, Crane JS. Biochemistry, Collagen Synthesis. [Updated 2020 Sep 11]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2021 Jan
(7) Shaw G, Lee-Barthel A, Ross ML, Wang B, Baar K. Vitamin C-enriched gelatin supplementation before intermittent activity augments collagen synthesis. Am J Clin Nutr. 2017 Jan;105(1):136-143. doi: 10.3945/ajcn.116.138594. Epub 2016 Nov 16. PMID: 27852613; PMCID: PMC5183725.
(8) Michalak M, Pierzak M, Kręcisz B, Suliga E. Bioactive Compounds for Skin Health: A Review. Nutrients. 2021 Jan 12;13(1):203. doi: 10.3390/nu13010203. PMID: 33445474; PMCID: PMC7827176.

Rester informé des sorties d’articles
Le Collagène
Ajouter au panier
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Articles en relation