La liste des aliments à privilégier en cas de tendinite ?

Une tendinite se caractérise l’inflammation d’un tendon suite à un geste répétitif ou d’un effort trop conséquent. Elle se manifeste par des douleurs durant un mouvement, mais aussi au repos. On peut aussi voir apparaître des rougeurs, une sensation d'inconfort et d’engourdissement et la personne qui en souffre va perdre en mobilité. 

Le besoin est de savoir comment s’alimenter en cas de tendinite pour ne pas l’empirer et pour apaiser l'inflammation.

Comment se débarrasser d’une tendinite ? De manière générale, il est conseillé d’appliquer du froid sur la zone douloureuse et faire des exercices pour s'échauffer. Il faut également  éviter au maximum les répétitions des gestes qui impliquent la blessure en question. Cependant, aucun traitement ne permet d’enlever complètement la tendinite, il s’agit juste de mieux supporter la douleur et de prévenir les inflammations. 

Toutefois, prévenir ou apaiser une tendinite passe aussi par l’alimentation. Il est important de maintenir une nutrition variée avec des aliments appropriés pour apaiser les symptômes. Nous allons ainsi nous pencher sur les aliments à placer au centre de vos menus et ceux à éviter au maximum. Sachez qu’il est également possible d’avoir recours à des cures de compléments alimentaires. 

L'alimentation pour prévenir et limiter la tendinite

L’alimentation est un élément primordial pour un bon traitement de la tendinite. Voici une liste des aliments à mettre en avant dans vos menus et ceux à éviter pour diminuer vos douleurs. 

Les meilleurs aliments à privilégier pour la tendinite

Pour prévenir l’inflammation des tendons, consommer en priorité : 

  • Des légumes et fruits frais :  cuits, de préférence, ces derniers apportent des antioxydants à votre corps ainsi que des fibres. Consommez en priorité les légumes verts et les fruits rouges. Le citron est aussi très bon pour la tendinite, et il est d’ailleurs conseillé de boire du jus de citron le matin à jeun pour réduire les inflammations.
  • Les poissons gras, crustacés et coquillages : on retrouve ici le saumon, le hareng, le maquereau, la sardine, l'huître… L’apport en oméga 3 permet de soulager les douleurs et prévient la tendinite
  • Les légumineuses et oléagineux : il s’agit de pois chiches, lentilles, soja, noix amandes…Les légumineuses concentrent une très grande quantité de fibres, antioxydants et protéines. Les oléagineux, quant à eux, comportent aussi ses trois éléments ainsi que des vitamines, des glucides et des minéraux comme le fer et le magnésium.
  • Les viandes blanches et les protéines : volaille, œufs… Pour gagner en protéine et éviter les matières grasses et inflammatoires présentes dans les autres viandes.
  • Céréales complètes (riz, épeautre, orge…), produits fermentés (kéfir, yaourt…) et condiments comme le curcuma. 

La clé d’une alimentation prévenant la tendinite est de regrouper des aliments alcalinisant riches en vitamines, oméga 3 antioxydants et protéines en majorité. Il s’agit d’aliments non acides qui ne vont pas déclencher d'inflammation, mais les apaisent. L’hydratation est aussi primordiale, de préférence avec des eaux riches en minéraux pour renforcer vos tendons. 

Les pires aliments à éviter pour la tendinite

Nous allons maintenant éviter les aliments à éviter dans le cas d’une tendinite. On retrouve ainsi :

  • Les aliments riches en sucre : pâtisseries, bonbons, sodas…
  • Les aliments contenant des acides gras saturés et frits : beurre, viande rouge, charcuterie, produits transformés et toutes sortes de fritures.
  • Alcool et tabac. 

Les aliments évoqués ci-dessus sont donc à éviter au maximum dans le cas d’une tendinite.  

Les compléments alimentaires contre la tendinite

Afin d’appuyer l’action des aliments apaisant la tendinite, il est aussi possible de prendre des compléments alimentaires en prévention.

Parmi eux, on retrouve le bicarbonate, il aurait ainsi des vertus anti-inflammatoires, antiacides et une influence sur des maladies articulaires telles que l’arthrite. Pour en consommer en complément, vous pouvez en diluer jusqu’à 2 grammes dans de l’eau et en boire après un effort ou au cours de votre journée. 

On retrouve aussi la curcumine, présente dans le curcuma. Cette molécule est particulièrement efficace, car elle est très facilement absorbée par l’organisme. Elle va ensuite agir sur le renforcement du système immunitaire, diminuer les irritations, prodiguer une sensation de bien-être et faciliter la perte de poids. 

Vous pouvez également suivre des cures de vitamine et de manganèse afin de réparer quotidiennement les tissus et régénérer le cartilage. Ces cures sont disponibles en gélules ou comprimés. Enfin, une cure en Oméga-3 sera toujours des plus bénéfiques pour la tendinite.

Voir aussi : Aliments et arthrose.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.