PARTAGE

Le bisglycinate de magnésium, un bon complément ?

bisglycinate de magnésium

Vous cherchez du magnésium de qualité ? Le bisglycinate de magnésium peut vous être utile ! Mais quelle est son efficacité et fait-elle partie des sels de magnésium les plus assimilables ? On vous dit tout sur cette complémentation !

Qu'est-ce que le bisglycinate de magnésium ?

Le bisglycinate de magnésium lie le magnésium à la glycérine. Il s’agit d’un sel de magnésium utilisé en Nutra. Les sels de magnésium peuvent être bien utiles pour l’organisme, c’est en étant lié à un autre minéral que le magnésium aura plus de chance d’être assimilé par le métabolisme. Néanmoins, il faut que cet élément soit de qualité !

L’association entre le magnésium et la glycérine permet une très bonne biodisponibilité. C’est un complément alimentaire qui fait partie des complexes organiques solubles. Contrairement aux sels inorganiques insolubles (hydroxyde, oxyde et carbonate de magnésium), l’organisme est capable d’assimiler le bisglycinate de magnésium avec le minimum d’effets secondaires. Notons que le carbonate, l’hydroxyde et l’oxyde de magnésium ont un effet laxatif. Malgré le fait que le chlorure de magnésium ne fasse pas partie des sels inorganiques insolubles, il possède le même genre d’effets indésirables.

Quelle est l'efficacité du bisglycinate de magnésium ?

Le magnésium est un minéral essentiel dont l’absorption peut être efficace pour l’organisme. Une supplémentation en bisglycinate de magnésium peut donc avoir un effet contre la fatigue, mais il peut également aider à maintenir la fonction musculaire normale, les fonctions psychologiques, l’ossature, le métabolisme énergétique normal et le fonctionnement du système nerveux [1].

Si le magnésium peut être utile lors de stress, d’une humeur maussade, de dépression ou d’anxiété, il pourrait également être choisi en cas d’ostéoporose, d’une hypertension élevée ou de syndrome prémenstruel. Néanmoins, l’apport en magnésium n’est pas reconnu par l’Anses pour ce genre de situations [2].

Ce qu’il faut retenir, c’est que le bisglycinate de magnésium fait partie des sources de magnésium les plus fiables, avec le citrate de magnésium, le malate de magnésium et le glycérophosphate de magnésium. Si vous voulez choisir un complément alimentaire de qualité, il est préférable de choisir l’un de ces quatre produits !

Comment prendre du magnésium bisglycinate ?

S’il est possible de trouver le magnésium bisglycinate sous forme de poudre, vous pourriez être attiré par la facilité de prise que les comprimés et les gélules procurent. Les gélules végétales pourront intéresser les végétariens mais aussi celles et ceux qui font attention à la cause animale et à leur alimentation. À vous de choisir la supplémentation qui vous convient le mieux.

Vous pourriez choisir un complexe avec du magnésium à haute biodisponibilité accompagné de vitamine B6. Ainsi, vous profitez de ses bienfaits sur l’immunité, le système nerveux, mais aussi sur les fonctions psychologiques et l’activité hormonale. De cette façon, vous mettez toutes les chances de votre côté pour d’obtenir des effets bénéfiques sur l’organisme !

Pour bien faire, il est préférable de faire une cure de magnésium de 2 mois environ pour en ressentir toutes les vertus (3 mois maximum). La dose journalière de magnésium est quant à elle de 300 mg environ. Vous pouvez prendre votre complémentation en une ou deux prises, selon le produit choisi, à n’importe quel moment de la journée. Il est toutefois préférable de l’assimiler lors de votre repas, à l’aide d’un grand verre d’eau.

Quel est le magnésium le plus assimilable ?

Le magnésium fait partie des principaux minéraux utilisés par l’organisme. Mieux vaut donc choisir une solution parfaitement assimilable pour bénéficier au mieux de ce minéral essentiel. Le bisglycinate de magnésium peut tout à fait vous convenir, mais il pourra également être remplacé par du citrate de magnésium, du malate de magnésium ou du glycérophosphate de magnésium.

Il faut noter que le chlorure, le sulfate, le lactate et le carbonate de magnésium peuvent engendrer des troubles digestifs malgré leur bonne biodisponibilité. Quant à l’oxyde, l’hydroxyde et le carbonate de magnésium, ils ont généralement mauvaise réputation et sont très peu assimilables par le corps. Quant au magnésium marin, malgré sa bonne réputation, il s’avère peu assimilé par l’organisme.

Quel type de magnésium choisir ?

En règle générale, mieux vaut vous diriger vers des sels organiques de magnésium et éviter les sels inorganiques. L’oxyde, le carbonate et l’hydroxyde de magnésium sont des sels inorganiques insolubles. Le chlorure et le sulfate de magnésium sont des sels inorganiques solubles tandis que le glycinate et le bisglycinate sont des complexes organiques solubles. Parmi les sels organiques solubles « classiques », on retrouve le citrate, le lactate et le gluconate.

Est-ce dangereux de prendre trop de magnésium ?

Il est nécessaire de ne pas dépasser la posologie de votre supplémentation pour éviter bien des désagréments. Diarrhée, vomissements, nausées, ballonnements et autres troubles digestifs peuvent se déclarer en cas de surdosage, mais aussi une hypotension. Il est également recommandé de faire une pause de plusieurs semaines entre vos cures, pour que votre corps puisse récupérer.

Pour vous assurer de choisir un complément de qualité, vérifiez le dosage de votre produit mais aussi les différents ingrédients qu’il contient (additifs, forme de magnésium, vitamines…). Notre complexe Le Magnésium contient du malate de magnésium ainsi que du glycérophosphate de magnésium mais également de la vitamine B6. Il possède un label français qui confirme ses bienfaits. À noter qu’il s’agit d’un produit végan et sans gluten dont le dosage est prévu pour un adulte.

Quels sont les effets indésirables du magnésium ?

Le bisglycinate de magnésium ne possède généralement pas d’effets secondaires importants. Néanmoins, si vous constatez un effet laxatif lors de la prise de votre complément alimentaire et que vous ressentez une diarrhée aiguë, il est impératif de boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation. Bien entendu, il est conseillé d’arrêter votre cure et de faire appel à votre médecin.

Une cure de magnésium, quelle qu’elle soit, possède des contre-indications. Ainsi, les femmes enceintes devront prendre conseil chez leur médecin traitant avant la prise de n’importe quelle complémentation. De manière générale, les compléments alimentaires sont à éviter chez les enfants. En outre, il est déconseillé spécifiquement aux personnes ayant une insuffisance rénale de prendre du magnésium sous forme de complémentation. 

Sources :

[1] https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32012R0432&from=FR

[2] https://www.anses.fr/fr/content/les-r%C3%A9f%C3%A9rences-nutritionnelles-en-vitamines-et-min%C3%A9raux

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

 

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !