La liste des aliments contre les gaz intestinaux

Ballonnements, flatulences, maux d’estomac… La consommation de certains aliments peut mettre à mal votre digestion. Néanmoins, il est possible de changer votre alimentation pour éviter ce genre de désagréments. Vous retrouverez ainsi un plus grand confort digestif tout en vous faisant plaisir. 

1. Comment se débarrasser des gaz intestinaux ?

Pour se débarrasser des gaz intestinaux, il faut comprendre comment ils se propagent dans l’organisme. Qu’est-ce que les gaz intestinaux ? En réalité, la présence de gaz au niveau des intestins est tout à fait normale. De manière générale, lorsque nous mangeons, nous avalons par la même occasion de l’air. La dégradation des aliments dans le tube digestif produit également quelques gaz. Cela peut toutefois être gênant lorsque ces gaz arrivent en trop grand nombre.

En cas d’aérophagie, vous pouvez ressentir des ballonnements, des flatulences ainsi qu’un inconfort au niveau du bas ventre. Pour éviter de telles situations, il est préférable de prendre son temps lors du repas, en évitant de manger trop vite. Il est également déconseillé de mâcher du chewing-gum et de consommer des boissons gazeuses. Pour finir, il est préférable de choisir une alimentation adaptée.

2. Quelle alimentation contre les gaz intestinaux ?

Tout au long de la digestion, de l’estomac jusqu’au côlon, des enzymes et des sucs digestifs vont venir décomposer les aliments afin que l’organisme puisse y puiser tout ce dont il a besoin. Certaines substances sont toutefois plus difficiles à digérer et fermentent dans l’intestin. Cela a pour effet la production de gaz, notamment la libération de sulfure d’hydrogène et de dioxyde de carbone, qui se manifestent généralement par des flatulences.

Les pires aliments à éviter contre les gaz intestinaux

Afin de retrouver un réel confort, il faudra éviter de manger des aliments contenant des sucres dits « fermentescibles ». Bien que ces derniers soient digérés par les bactéries contenues dans l’intestin, ils provoquent bien trop souvent des flatulences et autres désagréments.

Il existe également toute une liste d’aliments composés de fibres difficiles à digérer, qu’il faudra éviter. Attention néanmoins, pour vous protéger de la constipation, il est essentiel d’avoir une alimentation riche en fibres. Il est donc nécessaire de manger des fruits et des légumes. Choisissez toutefois des aliments plus faciles à digérer. 

Pour résumer, si vous êtes sensible au niveau intestinal, il faudra éviter de manger en trop grande quantité : 

  • Des légumineuses (haricots, lentilles, pois chiches…)
  • Des féculents (pommes de terre, pâtes, pain blanc, blé…)
  • Certains légumes (choux, brocolis, asperges, oignons, chou-fleur…)

Il faudra également éviter :

  • Le lait et les produits laitiers en cas d’intolérance au lactose
  • Les chewing-gums et les bonbons sans sucre qui contiennent des sucres de synthèse qui fermentent
  • Les aliments trop gras (friture, charcuterie, viande en sauce…)
  • Les boissons gazeuses et la bière

Les meilleurs aliments à privilégier contre les gaz intestinaux

Il faut savoir que les jeunes fruits et légumes, plus tendres, seront plus faciles à digérer (crudités, concombre, maïs…). À noter également que la peau et les pépins peuvent être éliminés pour faciliter la digestion. Parmi les aliments à privilégier, vous trouverez les légumes verts. Choisissez une cuisson douce, avec peu de matière grasse, pour un repas au top.

Concernant les fruits, choisissez-les de préférence lorsqu’ils sont bien mûrs (bananes, pommes, ananas…). Alors que les fruits cuits pourront être consommés après le repas, les fruits crus devront idéalement être mangés avant. Vous pouvez manger vos fruits frais en dehors de vos repas, pour le goûter par exemple. 

Si vous ne pouvez pas vous passer de produits laitiers, vous pouvez vous diriger vers les yaourts au lait cru et les boissons de type kéfir. Vous y trouverez de « bonnes » bactéries qui faciliteront votre digestion.

Pour ce qui est des féculents, n’en abusez pas. Vous pouvez alterner entre des aliments avec gluten et sans gluten afin de réduire votre consommation. Pour finir, choisissez votre viande afin qu’elle soit tendre, mais pas trop grasse et mangez-la sans trop de matière grasse.

3. Quel complément alimentaire contre les gaz intestinaux ?

La cause de vos gaz intestinaux peut être spécifique. Il est en effet possible de ressentir des flatulences lors d’une constipation, en mangeant un aliment qui ne vous convient pas ou en cas de stress. Il est alors possible d’utiliser une supplémentation qui pourra vous aider à remettre de l’ordre dans cet embarras digestif. 

 

Le Probio²
Le Probio²

Digestion & Immunité

DÉCOUVRIR

Les graines de fenouil et le gingembre pourront vous être d’une aide précieuse. En fin de repas, vous pouvez vous faire une délicieuse tisane en mélangeant ces deux plantes pour une boisson très gourmande. Vous pouvez également choisir un complément alimentaire spécifique, qui pourra vous aider dans ce moment critique. Parmi les dernières propositions que nous pouvons vous faire, les probiotiques (afin de restaurer votre flore intestinale) et le charbon actif pourront vous plaire.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.