Le cortisol : tout comprendre sur l’hormone du stress 

cortisol

Ce qu'il faut retenir :

  • Le cortisol est une hormone stéroïdienne produite par les glandes surrénales ; on l’appelle l'hormone du stress, car sa production augmente en réponse à des situations stressantes.
  • Un niveau élevé de cortisol peut avoir des effets néfastes sur la santé : problèmes de sommeil, diminution de la fonction immunitaire, troubles émotionnels...
  • Une alimentation équilibrée et un rythme de vie sain peuvent influencer positivement les niveaux de cortisol dans le corps.

Le cortisol, aussi surnommé l’hormone du stress, est une hormone stéroïdienne impliquée dans plusieurs fonctions essentielles de notre corps. Elle est produite par les glandes surrénales au-dessus des reins. Sécréter du cortisol en excès ou à l’inverse, en insuffisance, peut perturber le bon fonctionnement de notre organisme. Chez Nutri&Co, nous répondons pour vous à plusieurs questions :  qu’est-ce que le cortisol ? Quel est son rôle ? Comment le contrôler ?    

Le cortisol : qu'est-ce que c'est ?   

Le cortisol est une hormone produite par les glandes corticosurrénales. Son rôle principal consiste à aider l'organisme à utiliser le glucose, les protéines et les graisses. Le cortisol est connu sous le nom d'hormone du stress car il est en lien direct avec les réponses physiques et mentales que l'on génère face à une situation  stressante. Il joue un rôle majeur dans notre corps, notamment dans la régulation de la tension artérielle, dans le développement des défenses immunitaires, dans les réponses inflammatoires, dans la libération de l’insuline, dans la croissance osseuse... 

Il faut rester vigilant, car des niveaux trop élevés de cortisol peuvent engendrer un syndrome de Cushing. IL s'agit là d'un trouble hormonal causé, soit par la prise de médicaments corticostéroïdes, soit par une production excessive de cette hormone par les glandes corticosurrénales.

Ce syndrome peut engendrer une prise de poids, surtout au niveau de l’abdomen, une fragilité cutanée, des vergetures rouges ou violettes, des problèmes au niveau du cœur, de la dépression, une diminution de la libido, de la fatigue chronique... 

Le rôle majeur du cortisol dans la fonction d’éveil 

Peut-être faites-vous partie de cette catégorie de personnes qui se réveillent toujours à la même heure sans besoin d’un réveil ? Ou bien, peut-être avez-vous beaucoup de mal à sortir de votre lit le matin ? La réponse du cortisol au réveil influence une grande partie des processus de notre corps lorsque l’on s’éveille. Il y a une explication simple à cela.

Le cortisol joue un rôle crucial dans la régulation du cycle circadien, c’est-à-dire, le cycle biologique de 24 heures qui influence les processus physiologiques et comportementaux de notre corps grâce aux variations de lumières et d’obscurité. Mais c’est au réveil que le cortisol influence principalement notre métabolisme. Lorsqu’on se réveille, l’hypophyse libère une série d’hormones de cortisol dans le sang, permettant au cerveau de s’activer et aux muscles de se réveiller, tout cela, dans le but de nous aider à répondre aux exigences de la journée.

Les personnes qui présentent un dérèglement de la production de cortisol en tout début de journée ont plus de risques de se “traîner” toute la journée, voire même de présenter des symptômes de dépression. C’est ensuite un cercle vicieux qui se met en place. Un manque de cortisol dans l’organisme provoque un manque d’énergie le matin pouvant mener à des situations de stress. Un excès de cortisol génère du stress avec une déperdition de magnésium provoquant des problèmes de sommeil et conséquemment, un manque d’énergie le matin. 

Comment contrôler la production de cortisol de notre corps? 

A certaines périodes, il est normal d’avoir des niveaux de cortisol plus élevés dans le corps, notamment dans des situations stressantes. Il faut cependant rester vigilant car, comme nous l’avons expliqué plus haut, des niveaux chroniquement élevés peuvent avoir des effets néfastes sur la santé : problèmes de sommeil, prise de poids, troubles de l'humeur ou d’autres problèmes de santé, notamment une tension artérielle plus élevée, un déséquilibre de la glycémie, une diminution de l’immunité, des performances intellectuelles altérées... 

Nous vous donnons quelques conseils pour vous aider à contrôler vos niveaux de cortisol : 

  • Mieux gérer son stress: vous pouvez par exemple pratiquer des exercices de respiration, de relaxation ou de méditation, mais également prendre des pauses régulières pendant la journée pour vous détendre ou même vous offrir une petite sieste. 

  • Pratiquer une activité physique quotidienne : la pratique d’exercice physique régulier permet de réduire les niveaux de cortisol sécrétés. 

  • Mieux dormir: assurez-vous de dormir suffisamment chaque nuit, car le manque de sommeil fait grimper les niveaux de cortisol. 

  • Manger équilibré : les régimes trop restrictifs ou, au contraire, les aliments trop gras ou sucrés, augmentent également le niveau de cortisol. Même s’il n’existe pas d’aliment spécifique contenant directement du cortisol, vous devez favoriser une alimentation équilibrée avec des protéines, des glucides, des graisses saines, des légumes et des fruits. 

  • Réduire la caféine : la consommation de boissons à base de café augmente la sécrétion de cortisol et doit être limitée. 

En résumé, comprendre la régulation du cortisol et son impact sur le corps permet d’adopter des habitudes de vie saines qui favorisent le bien-être et la santé. 

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !