Les compléments alimentaires en pharmacie

Complément alimentaire pharmacie

Lorsque l’on est novice en matière de compléments alimentaires et que l’on s’apprête à suivre une cure pour la première fois, il est parfois difficile de trouver les bons interlocuteurs pour bénéficier de conseils de qualité. Il est même parfois encore plus difficile de s’y retrouver au sein des nombreuses gélules et des nombreux comprimés de compléments alimentaires présents sur le marché. Il est alors indispensable de s’adresser à une personne compétente pour trouver les vitamines et les minéraux qui vous permettront de prendre soin de votre bien-être, votre digestion, votre peau ou vos cheveux. Il est alors possible de s’adresser à votre pharmacien et d’acheter vos compléments alimentaires dans la pharmacie de votre quartier. On vous explique tout.

La législation en vigueur pour la commercialisation des compléments alimentaires

Aujourd’hui en France, les compléments alimentaires sont considérés comme des denrées alimentaires. Cela signifie qu’ils ne sont pas considérés comme des médicaments. La possession d’une prescription médicale n’est alors aucunement nécessaire pour acheter un complément alimentaire. C’est pour cette raison que l’on peut tout aussi bien trouver des compléments alimentaires au sein d’une pharmacie, d’une boutique en ligne ou d’une grande surface commerciale.

Cependant, le fait que le complément alimentaire n’est pas considéré comme un médicament ne signifie pas pour autant que l’on peut faire n’importe quoi avec. Entreprendre une cure de compléments alimentaires demande d’observer certaines règles et de prendre certaines précautions (pas beaucoup, on vous rassure). Cela permet d’éviter ainsi tout risque de surdosage ou toutes interactions médicamenteuses possibles.

Rappelons-le : la prise d’un complément alimentaire, de vitamines ou de minéraux a pour objectif de compléter votre alimentation et d’apporter bien-être et santé à votre organisme… et non l’inverse. Il est alors judicieux de demander conseil lorsque l’on est novice en la matière.

La pharmacie : un espace idéal pour demander des conseils à un professionnel

Pour cela, il est parfaitement possible de s’adresser, dans un premier temps, à un pharmacien pour obtenir des conseils vis-à-vis de certains compléments alimentaires. En tant que spécialiste de la santé, le pharmacien est formé pour répondre à vos interrogations et doutes vis-à-vis des compléments alimentaires qu’il commercialise au sein de son officine.

De cette manière, il pourra vous orienter vers tel ou tel produit en fonction des maux dont vous souffrez et vous conseiller sur la posologie adaptée à votre situation. Ainsi, il pourra vous orienter vers la prise de certains minéraux, comme le magnésium ou l’iode, ou de certaines vitamines, comme la vitamine C ou D, en fonction des symptômes que vous lui décrivez.

Cette solution est idéale lorsque l’on s’apprête à suivre une ou plusieurs cures pour la première fois. Le pharmacien est alors un interlocuteur privilégié pour obtenir des conseils de qualité et éviter tout faux pas à l’heure de prendre ses comprimés de compléments alimentaires : l’on pense notamment aux éventuelles contre-indications (femme enceinte, allergies alimentaires, etc.).

Retrouvez sur cette page l'ensemble des pharmacies qui distribuent nos produits.

Quels autres interlocuteurs pour la prise de complément alimentaire ?

Il est possible de s’adresser à d’autres corps de métiers pour obtenir des conseils vis-à-vis des compléments alimentaires. En effet, nombreux sont les professionnels liés à la santé qui s’y sont intéressés au cours de ces dernières années.

C’est notamment le cas des naturopathes ou même des phytothérapeutes. De par leurs connaissances dans les soins naturels et par les plantes, ces deux professionnels pourront alors parfaitement vous orienter vers des produits répondant à vos besoins. Et pour cause : nombreux sont les compléments alimentaires à n’être, ni plus ni moins, des concentrés de principes actifs présents au sein de plantes, de fruits et de végétaux.

Cependant, il n’est pas forcément obligatoire de se tourner vers l’un de ces professionnels, ou même vers un pharmacien, pour entreprendre une cure de compléments alimentaires. Et pour cause : une fois que l’on est sensibilisé à ces produits, il est parfaitement possible d’identifier ses propres besoins et de s’orienter de manière complètement indépendante vers les produits qui répondent aux maux dont on souffre (fatigue, stress, digestion difficile, etc.). Ce dernier conseil s’adresse bien évidemment aux plus aguerris d’entre nous.




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.