Les effets des probiotiques sur la diarrhée

Mauvaise digestion, diarrhée, constipation… Lorsque la flore intestinale est perturbée, de nombreux maux peuvent apparaître. Profitez de l’efficacité des probiotiques par le biais des compléments alimentaires pour vous faire du bien !

Les probiotiques : qu’est-ce que c’est ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas une seule souche de probiotique mais plus de 600 familles ! Il y aurait, dans un microbiote intestinal sain, environ 100.000 milliards de bactéries. Néanmoins, ces micro-organismes vivants peuvent diminuer ou augmenter en nombre, ce qui peut provoquer des désagréments. Pour retrouver un équilibre, il est donc nécessaire de prendre des probiotiques, en consommant des aliments spécifiques ou en choisissant une complémentation adaptée.

Probiotique et diarrhée : quels bienfaits en attendre ?

Un épisode de diarrhée peut vite arriver. Parasites intestinaux, allergies, gastro-entérite, stress, infection intestinale, prise d’antibiotiques ou encore syndrome de l’intestin irritable, les causes sont nombreuses. Après un tel phénomène, il est normal que votre flore intestinale soit déboussolée. Pour remédier au problème de diarrhée, il va falloir trouver une solution ! Les bienfaits des probiotiques pourront sûrement vous aider.

En fait, en prenant régulièrement des probiotiques par le biais d’une alimentation variée ou en choisissant l’aide d’un complément alimentaire efficace, vous pourrez parvenir à rééquilibrer votre microbiote intestinal. Il faudra ensuite penser à « nourrir » ces bonnes bactéries en optant pour des prébiotiques. Ces dernières pourront être utiles lors d’un traitement préventif afin de s’assurer de la bonne implantation des différentes souches de probiotiques.

Quel probiotique contre la diarrhée ?

Lactobacillus, Bifidobacterium, Saccharomyces, Streptococcus… De nombreuses souches de probiotiques sont proposées en phytothérapie. Mais comment s’y retrouver ? Pour vos problèmes de diarrhée, nous vous conseillons l’utilisation du Lactobacillus rhamnosus GG et de la levure Saccharomyces boulardii. Ces deux souches en particulier ont en effet fait l’objet de plusieurs recherches scientifiques mettant en avant leurs effets bénéfiques contre la diarrhée.

Les deux souches de probiotiques sont également utiles pour soulager les ballonnements et les douleurs abdominales liés à un mauvais transit. Pour ce genre de soucis, les Lactobacillus plantarum, les Bifidobacterium infantis, B. breve, B. longum et B. bulgaris pourront également vous aider. Vous trouverez certaines de ces souches dans notre complexe Le Probio², une complémentation qui pourra devenir un parfait allié pour votre bien-être intestinal.

 

Le Probio²
Le Probio²

Digestion & Immunité

DÉCOUVRIR

Quelles sont les différentes sources de probiotiques ?

Il y a de nombreux aliments qui contiennent des probiotiques. Le lait et les produits laitiers sont en haut de la liste en ce qui concerne les bactéries lactiques. Pour ce qui est de la consommation de yaourts, mieux vaut toutefois vous diriger vers des produits fermentés, au lait cru. Vous pouvez également opter pour des yaourts maison. Les produits achetés en magasin sont souvent pasteurisés et contiennent parfois des ingrédients controversés (sucre, conservateurs, édulcorants…).

Vous pouvez également choisir de consommer du kéfir ou du kombucha, deux boissons fermentées connues pour leur richesse en probiotiques. Pour finir, les dérivés du soja, les légumes fermentés, la choucroute, le kimchi, l’ultra levure de bière et le vinaigre de cidre pourront être consommés. Avec ces différents aliments, vous pourrez choisir une alimentation saine et surtout variée.

Pourquoi les probiotiques peuvent donner la diarrhée ?

Il arrive dans certains cas que les probiotiques provoquent de la diarrhée. Il faut comprendre que la prise de ces « bonnes bactéries » va modifier la composition et l’activité de votre flore intestinale. La régulation de votre microbiote doit se faire en douceur afin d’éviter les troubles digestifs, les ballonnements, la diarrhée.

Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire d’arrêter complètement votre cure de probiotiques pour éviter les désagréments. Il suffit de diminuer votre posologie les premiers jours de prise afin de laisser le temps à votre métabolisme d’ingérer ce nouvel élément. Vous pourrez, après quelques jours, augmenter le dosage progressivement pour atteindre la quantité conseillée indiquée sur l’emballage de votre supplémentation.

Comment calmer la diarrhée chronique ?

En cas de diarrhée chronique, vous pouvez réaliser une cure en prévention ou en travail de fond. Mais ce n’est pas la seule solution pour vous aider dans ce moment pénible. Faites du bien à votre transit en choisissant des aliments faciles à digérer. Mangez de préférence du riz, des légumes bien cuits et de la viande grillée, pour éviter les désagréments et garder au mieux votre immunité. Voir ici la liste des aliments contre la diarrhée.

Il faudra également éviter certains aliments qui peuvent avoir des effets néfastes sur les intestins. Les aliments trop gras seront à proscrire, mais aussi les gâteaux sucrés et certaines épices. Les fruits et légumes crus peuvent aussi provoquer de la diarrhée, comme le café, le thé et les fruits secs. Préférez les yaourts maigres au lait qui est parfois mal digéré.

Quels sont les effets secondaires des probiotiques ?

Il n’y a pas de contre-indications concernant la prise de probiotiques. Néanmoins, il est déconseillé de donner des compléments alimentaires à base de bactéries lactiques aux enfants de moins de 10 ans. Vous pouvez demander conseil à votre pharmacien. Les femmes enceintes doivent parler de leur éventuelle cure de probiotique à leur médecin avant de la commencer.

Concernant les effets secondaires, des troubles digestifs peuvent être observés (ballonnements, diarrhée, constipation…). Ces désagréments sont généralement bénins et n’auront pas de conséquence sur l’immunité. Pour éviter les éventuels effets secondaires dus à la prise de probiotiques, certaines précautions sont à prendre. Premièrement, il est impératif de ne pas dépasser le dosage conseillé. Deuxièmement, mieux vaut prendre le probiotique de manière progressive.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.