Oméga-3

€20,90

120 gélules • à partir de 2/j


Avec plus de 33000 études à leur actif, les oméga-3 sont les nutriments les plus étudiés à ce jour. À long terme, ces acides gras polyinsaturés contribuent au bon maintien des fonctions cognitive & cardiovasculaire.


Nos huiles sont extraites à froid à partir d’anchois sauvages. Purifiées & concentrées, elles sont en-capsulées via un procédé anti-oxydation : les licaps®. 


Notre ratio omega 3 omega 6 devrait être de 1 pour 4.

Il est aujourd’hui de 1 pour 11.

  • efficacité
  • Transparence
  • composition
  • science
  • différence

Haute concentration 

Nos huiles sont sélectionnées pour que seulement 4 gélules de taille standard apportent un minimum de 590mg d’EPA (acide eicosapentaénoïque) et 400mg de DHA (acide docosahexaénoïque) sous forme naturelle de triglycérides.


Ultra pure

En raison de la pollution des océans, la purification des huiles de poissons est une étape décisive. Nos huiles sont purifiées par les dernières technologies de distillation moléculaire leur permettant de passer sous les seuils de detection des contaminants ! Notre certificat d’analyse est disponible juste ici.


Stabilité à toute épreuve

Notre indice de rancissement est maintenu très bas tout au long de la durée de vie du produit grâce au nouveau procédé d’encapsulation Licaps® et à la technologie de stabilisation QualitySilver®. En plus de garantir une odeur fraîche et douce, ces gélules 100% hermétiques évitent la lente oxydation habituellement rencontrée avec les capsules classiques (ToTOX < 5 mes/kg).

Éléments

Huiles d’anchois sauvages 

dont Oméga-3*

dont EPA*

dont DHA* 

vitamine E (tocophérols naturels)

Gélule Licaps®


pour 3 licaps

1500 mg

855 mg

432 mg

290 mg

3 mg

288 mg

pour 4 licaps

2000 mg

1140 mg

576 mg

386 mg 

4 mg

384 mg 

* : nous communiquons en minimum de FFA (free fatty acid) ce qui correspond aux acides gras effectivement absorbables. La plupart des marques communiquent en affichant le total d’acide gras pour augmenter la quantité annoncée d’EPA et DHA. Basée sur cette même approche, nous pourrions annoncer 600mg d’EPA et 400mg de DHA pour 4 gélules.

Les licaps® comme nouvelle technique d’encapsulation

De toute les galéniques, les licaps sont les plus hermétiques et garantissent le plus haut niveau de stabilité dans le temps pour les omega 3. Le brevet est aujourd’hui détenu par Lonza (anciennement Capsugel).


Pour les curieux, voici quelques études dont nous nous sommes inspirées 


GOED : Global Organization for EPA and DHA.



Produits associés


L'infographie pour tout comprendre

  • Qu'est-ce que l'oméga 3 ? 
  • Où le trouver ? 
  • À quoi sert-il ?
  • Pourquoi en manque-t-on ?  
  • Comment le choisir ? 

L'application pour bien suivre sa cure

  • Posologie sur mesure via notre algorithme,
  • Gestion des vos alertes quotidiennes,
  • Notifications nouveautés en avant première.


Vos avis

Basé sur 16 avis Ajoutez votre avis 👋🏻

5 produits achetés =

Un tote bag en coton bio offert.

Pensez à l'ajouter à votre panier !


Sur le blog

Choisir sa spiruline
Comment bien choisir sa spiruline ? Ce qu'il faut retenir : La spiruline est une micro-algue très riche qui s'apparente...
Probiotiques : le couteau suisse de la nutraceutique
Probiotiques : le couteau suisse de la nutraceutique  Ce qu'il faut retenir : « Probiotiques » est le mot le plus chaud du...
Les oméga-3 : du bon gras pour toi
Les oméga-3 : du bon gras pour toi 🐟 Acides gras. Deux mots qui peuvent faire peur. Ce serait méconnaître...

QUESTIONS-RÉPONSES

Quelle est la durée d'une cure ?

Il existe deux types d'approches lorsqu'on envisage une cure d'oméga-3 : 

1/ L'approche préventive avec une cure quotidienne de long terme : l'idée est ici d'équilibrer son ratio oméga-3 oméga-6 afin d'éviter les risques de maladies cardiovasculaires et inflammatoires susceptibles de survenir dans le temps. 

2/ L'approche curative avec une cure de court terme : l'idée ici est d'utiliser les oméga-3 comme auxiliaires dans le traitement de pathologies ciblées comme les sècheresses oculaires ou les douleurs articulaires. Dans ce cas, des résultats tangibles peuvent être obtenus après 3 mois de prise quotidienne. 


Pourquoi ne pas avoir choisi des oméga-3 à base d'algue ?

Pendant plus d'un an, nous avons cherché des omega-3 à base d'algue qui soient qualitatifs et à un prix honnête. Nous pensons aujourd'hui que ce segment n'est pas encore assez mature pour rencontrer un large public. Si nous détaillons les raisons qui nous ont finalement amenées à lancer des huiles de poissons dans notre article, nous pouvons retenir comme raisons principales les 3 points suivants : 

- Le prix des huiles d'algues est 4 à 5 fois supérieur à celui des poissons,

- La concentration des huiles d'algues à celle des poissons,

- Enfin il n'existe qu'un seul producteur d'huile d'algue alliant EPA et DHA actuellement en sous-capacité. Le prix et la disponibilité des lots s'en trouvent impactés. 

Quoi qu'il en soit, nous menons une veille quotidienne sur ce segment dans l'espoir de repérer rapidement une alternative.


Pourquoi ne pas avoir choisi des oméga-3 à base de Krill ?

Il est vrai qu'étant attachés à des phospholipides, les oméga-3 de Krill présentent une meilleure absorption à court terme que leurs homologues extraits des poissons. Toutefois, sur le long terme (4 mois) une étude de 2015 a démontré qu'il n'y avait aucune différence sur le taux d'oméga-3 présent dans le plasma sanguin.Il faut ajouter à cela que les huiles de krill sont environ trois fois plus chères que les huiles de poissons concentrées. Notre arbitrage nous a donc amené à sélectionner les huiles de poissons. 


S'agit-il de triglycéride ou d'ethyl ester ? 

Dans les poissons, les oméga-3 sont attachés à des triglycérides. C'est sous cette forme naturelle que nous avons sélectionné nos acides gras. S'ils ont la particularité de présenter une absorption un peu supérieure aux huiles synthétiques de type ethyl ester, les triglycérides sont surtout reconnus pour leur net avantage en matière stabilité dans le temps (résistance à l'oxydation). 

Le risque d'excès d'oméga 3 existe-t-il ? Du fait des propriétés anticoagulantes des oméga-3, ils ont longtemps été suspectés d'augmenter le saignement en cas de consommation trop élevée. Toutefois, il n'existe à notre connaissance aucune étude ayant démontré un risque hémorragique accru. À titre de comparaison, les effets anticoagulants des oméga-3 sont très inférieurs à ceux observés lors de la consommation d'aspirine. 

Nous recommandons toutefois aux personnes atteintes d'hémophilie ou sous traitement à l'aspirine de demander conseil à leur médecin. 


Pourquoi ne pas avoir développé une formule d'omega 3-6-9 ?

Il est légitime de penser qu'un mix d'acides gras essentiels pourrait apporter des bénéfices accrus à l'organisme. Pourtant, il faut savoir que les diètes occidentales présentent un ratio omega-3:omega-6 de l'ordre de 1:11 (Su.Vi.Max) alors que le ratio santé se situe sous le seuil des 1:4. Un tel déséquilibre entraine des problèmes d'inflammation et de coagulation sanguine qui à terme pourraient se transformer en pathologies plus sérieuses. 

Une formule 100% oméga-3 permettra donc donc plus facilement d'équilibrer ce ratio et d'atteindre un optimum santé.