Oméga-3 et cerveau : quels rôles et bienfaits ?

Quel est le rapport entre oméga-3 et cerveau ? En réalité, les rôles des oméga 3 dans l’organisme sont assez diversifiés. Cet acide gras touche à la fois le cœur, les yeux et le cerveau [1]. Nous allons ici nous concentrer sur le rôle des oméga-3 d’un point de vue du fonctionnement cérébral.

Qu’est-ce que les oméga-3 ?

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Il existe différents types d’oméga 3. L’acide alpha-linolénique (ALA) ne peut pas être fabriqué par le corps humain. Il est donc indispensable de le trouver dans notre alimentation. L’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA) peuvent être fabriqués à partir de l’ALA, mais la conversion est très faible. Mieux vaut donc aussi les trouver dans une alimentation équilibrée.

Quelle relation y-a-t-il entre oméga-3 et cerveau ?

Bon nombre de chercheurs ayant réalisé des études scientifiques sur le cerveau ont pu mettre en avant les bienfaits des oméga-3 sur le fonctionnement cérébral. D’ailleurs, il est aujourd’hui confirmé que « l'acide docosahexaénoïque (DHA) contribue au fonctionnement normal du cerveau » [1].

Un dosage important en DHA

Pour expliquer les différents rôles des oméga 3 sur le cerveau, il est important de rappeler que ce dernier est composé de 40 à 50% de DHA. Et oui, l’acide docosahexaénoïque se trouve en grande quantité dans la membrane des cellules se logeant dans le cerveau. Le DHA est également impliqué dans la création des nouveaux neurones et dans les mécanismes de transmission des messages entre neurones [2]. Ses fonctions sont donc multiples.

Un cerveau en développement constant

Lors de leurs différentes expérimentations, les chercheurs ont constaté que les besoins en acide gras changeaient en fonction de l’âge des personnes. Lors du développement cérébral du fœtus, par exemple, la mère a un besoin plus important en oméga-3 pendant la grossesse. Il faut savoir que « la consommation d'acide docosahexaénoïque (DHA) par la mère contribue au développement normal du cerveau du fœtus et de l'enfant allaité. ». Il faudra également faire attention au taux d’oméga-3 chez les adolescents et les personnes âgées.

Des effets sur la mémoire et la concentration

Pour obtenir une bonne mémoire et une meilleure concentration, il est important de prendre soin des membranes cellulaires liées aux neurones. Le maintien d’une fonction cognitive normale évite les troubles liés au stress, un aspect à prendre en compte lors d’une dépression. En résumé, votre cerveau doit être bien « nourri » afin de développer tout son potentiel. Les oméga-3 pourront donc être un de vos alliés bien-être.

 

Les Oméga-3
Les Oméga-3

Cerveau & Coeur

DÉCOUVRIR

Comment consommer des oméga-3 ?

La consommation d’oméga 3 peut se faire par le biais d’une alimentation saine et variée. Vous pouvez également trouver un allié de choix dans notre formule Les Oméga-3. Petit détail important, nos capsules sont composées d’huile de poisson possédant un taux élevé de DHA et d’EPA. C’est un complément alimentaire de choix que nous vous proposons là ! 

Aliments riches en oméga-3

En ce qui concerne l’acide alpha-linolénique, il se cache généralement dans les végétaux. Il est présent dans les noix, les graines de lin et le soja, mais il peut aussi être trouvé dans certaines huiles végétales, comme dans l’huile de colza, l’huile de lin et l’huile de germe de blé.

L’acide docosahexaénoïque et l’acide eicosapentaénoïque se trouvent quant à eux principalement dans les produits de la mer. En consommant des poissons gras (sardine, saumon, maquereau, hareng…), vous évitez une carence en oméga-3. Vos apports peuvent également venir de la consommation de mollusques et crustacés, bien que ceux-ci soient souvent plus onéreux !

Voir également notre article dédié aux oméga-3 présents dans l'alimentation ainsi que notre avis sur la margarine enrichie aux oméga-3.

Capsules d’oméga-3

Une supplémentation en oméga-3 pourra être d’une aide précieuse au quotidien. Les femmes enceintes, les sportifs et les personnes d’un certain âge pourront bénéficier d’un dosage de 2000 mg par jour. De l’adolescence à l’âge adulte, vous pourrez vous contenter d’une consommation de 1500 mg au quotidien.

Afin de bénéficier au mieux des bienfaits des oméga 3, il est indispensable de prendre le complément alimentaire au moment d’un repas. La prise de la supplémentation se veut pratique, ce qui offre un avantage indéniable à la formule que nous vous proposons. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez également associer les vertus des oméga-3 à celles des oméga-6, pour un bien-être optimal.

Sources :

[1]https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/HTML/?uri=CELEX:32012R0432&from=FR

[2]https://bleu-blanc-coeur.org/actualites/sante-humaine/des-omega-3-dans-le-cerveau-pour-bien-apprendre/




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.




Articles en relation