Qu'est-ce que l'alimentation intuitive ?

Ce qu'il faut retenir :

  • L’alimentation intuitive se place en opposition avec les régimes restrictifs.
  • Le fondement de l’alimentation intuitive réside dans le fait de manger les aliments selon ses besoins, ses envies et surtout, selon sa propre satiété.
  • L’alimentation intuitive présente de véritables bienfaits pour la santé.

Face à tous les nouveaux modes et les nouveaux concepts nutritionnels, un ovni a vu le jour sur la diétosphère, notamment par le biais de certaines nutritionnistes américaines : il s’agit de l’alimentation intuitive ! Cette méthode, comme son nom l’indique, a pour principe de manger selon notre instinct, nos envies et surtout, selon nos besoins et nos sensations physiques. Mais alors, en quoi consiste l’alimentation intuitive et comment la mettre en place ?

En quoi consiste la méthode de l'alimentation intuitive

Définition

L'alimentation intuitive (1) représente une approche novatrice qui met l'accent sur la reconnexion avec les signaux naturels de notre corps, permettant ainsi une relation plus saine avec la nourriture.

Cette méthode développée par la diététicienne-nutritionniste Evelyn Tribole se place directement en opposition avec les nombreux régimes stricts, la restriction et les étiquettes alimentaires, pour préférer une approche plus libre et intuitive envers la nourriture.

La définition même de l'alimentation intuitive réside dans la pleine conscience alimentaire, une pratique qui invite chacun à être présent et conscient lors des repas. Cela implique non seulement de prêter attention aux types d'aliments consommés, mais aussi de cultiver une écoute attentive des signaux de faim et de satiété que le corps nous envoie.

Principes

Pleine conscience alimentaire

La pleine conscience alimentaire est au cœur de l'alimentation intuitive. Ce principe incite à savourer chaque bouchée, à reconnaître les textures, les saveurs et les sensations alimentaires. Elle offre un moyen de renouer avec les plaisirs simples de manger tout en étant attentif aux besoins réels du corps.

Pas d’aliments interdits

L’un des autres fondements de base de l’alimentation intuitive est qu’il n’existe pas d’aliments interdits. On se donne la permission de manger tout ce qu’on veut, à condition qu’on écoute ce que souhaite notre corps. Cela permet de stopper l’obsession que l’on peut ressentir face aux aliments interdits lorsqu’on se prive.

On s'autorise la perte de contrôle pour prendre soin de soi. N'est-ce pas tentant ?

Écoute des signaux de faim et de satiété

L'écoute des signaux de faim et de satiété constitue une part cruciale de cette méthode. En se concentrant sur ces signaux physiologiques, les individus peuvent apprendre à répondre à leurs besoins nutritionnels de manière instinctive, éloignant ainsi le besoin de suivre des régimes restrictifs et donc, de ressentir de la frustration.

D’ailleurs, c’est généralement la frustration engendrée par les régimes qui favorise les troubles du comportement alimentaires (TCA) et donc, la prise de poids, puis le retour aux régimes. L’alimentation intuitive vise à briser ce cercle vicieux.

Rejet des régimes stricts et des étiquettes alimentaires

Le rejet des régimes stricts s'inscrit au cœur de l'alimentation intuitive. Cette approche conteste la notion de bons ou mauvais aliments, encourageant plutôt à honorer les préférences individuelles et à libérer la nourriture de toute association négative.

En permettant aux personnes de se dégager des contraintes imposées par les régimes traditionnels, l'alimentation intuitive offre une alternative axée sur l'autorisation plutôt que sur l'interdiction. Ce changement vise à instaurer un équilibre alimentaire fondé sur l'écoute des besoins du corps, promouvant ainsi une relation apaisée avec la nourriture.

Avantages de l'alimentation intuitive

L’alimentation intuitive présente de nombreux avantages, tant pour la santé physique que mentale.

Retrouver une relation saine avec la nourriture

L'un des piliers majeurs de l'alimentation intuitive réside dans sa capacité à rétablir une relation saine avec la nourriture, afin d’éviter la nourriture émotionnelle, c’est-à-dire le fait de manger (souvent en grande quantité) pour combler un vide, soulager un stress, une colère, etc. Avec l’alimentation intuitive, on vise à ne plus manger nos émotions, mais on mange en paix, pour garantir le rassasiement.

En mettant l'accent sur la pleine conscience alimentaire et l'écoute attentive des signaux corporels, le mangeur intuitif peut rompre avec les schémas restrictifs des régimes traditionnels.

En faisant attention aux signaux de faim et de satiété, les personnes qui adoptent cette méthode développent une compréhension intuitive de leurs besoins nutritionnels, favorisant ainsi une approche plus équilibrée et naturelle envers la nourriture.

Par exemple, au lieu d’être obsédé par le fait de manger des croissants, on va s’autoriser à en manger un lorsqu’on en a envie. Ainsi, puisqu’on se l’autorise, on n’aura pas envie d’en manger 10 au lieu d’un.

Impact positif sur la santé mentale

L'alimentation intuitive va au-delà de la simple gestion des aspects physiques de l'alimentation. Elle permet également un impact profond sur la santé mentale.

En éliminant la culpabilité associée à la nourriture et en encourageant une relation plus bienveillante envers son propre corps, cette approche contribue à améliorer l'estime de soi et à réduire le stress lié à l'alimentation. Cette méthode permet, lorsqu’elle est bien appréhendée, de stopper les TCA.

L’importance de la satiété et du plaisir gustatif

L'alimentation intuitive met en lumière l'importance cruciale de deux éléments souvent négligés dans les régimes traditionnels : la satiété et le plaisir gustatif. En effet, nous avons des papilles gustatives qui nous procurent du plaisir. Elles sont donc utiles !

En se concentrant sur la reconnaissance des signaux de satiété, les personnes apprennent à respecter les besoins réels de leur corps, évitant ainsi les repas excessifs ou les privations inutiles.

Mais attention, la sensation de satiété doit parfois être apprise. Il y a un laps de temps durant lequel il faut apprendre à écouter ses sensations, ce qui n’est pas toujours facile.

Inconvénients et défis associés à l'alimentation intuitive

Bien que l’alimentation intuitive soit une méthode qui a démontré son efficacité, elle présente des inconvénients majeurs, notamment au début.

Difficultés initiales d'adaptation

Lorsque l'on passe d'une approche traditionnelle centrée sur les régimes à l'alimentation intuitive, les premiers ajustements peuvent s'avérer complexes. On peut ressentir une véritable difficulté quant à la gestion de ses habitudes alimentaires sans les règles strictes des régimes.

La nécessité de se familiariser avec les signaux internes du corps, tels que la faim et la satiété, peut être initialement déconcertante. Certaines personnes peuvent se sentir déstabilisées par le changement de perspective, ce qui peut nécessiter du temps pour s'adapter à cette approche plus libre et intuitive.

Déconstruction des normes sociétales sur l'alimentation

L'alimentation intuitive nécessite une remise en question des normes sociétales profondément ancrées en ce qui concerne l'alimentation et la nutrition.

Les pressions culturelles en faveur de régimes spécifiques, d'idéaux de beauté et de notions de "bons" et "mauvais" aliments peuvent influencer la perception que l’on a de la nourriture.

La déconstruction de ces normes peut générer des conflits intérieurs et extérieurs, ce qui nécessite souvent une exploration personnelle et une redéfinition des croyances entourant l'alimentation.

Acceptation de son propre corps et de ses besoins individuels

Enfin, l'un des défis majeurs de l'alimentation intuitive réside dans l'acceptation de son propre corps et de ses besoins individuels.

Les normes esthétiques préconisées par la société peuvent entraîner des sentiments d'insatisfaction corporelle, ce qui peut interférer avec la capacité à écouter les signaux internes.

La nécessité de reconnaître la diversité des formes corporelles et de faire la paix avec son apparence peut représenter un défi émotionnel significatif, surtout dans le cadre d’une société fondamentalement grossophobe et fondée sur le « bien paraître » à tout prix.

Efficacité de l'alimentation intuitive

De nombreuses recherches scientifiques ont pu prouver l’efficacité de l’alimentation intuitive sur la perte de poids et sur l’apaisement avec son corps.

Impact sur la perte de poids

Les résultats varient d'un individu à l'autre, mais pour beaucoup, l'alimentation intuitive offre une solution durable et centrée sur le bien-être, plutôt que sur des chiffres sur la balance. Des recherches ont pu associer les effets de l’alimentation intuitive et la perte de poids durable (2).

Relation avec la santé métabolique

L'alimentation intuitive peut avoir des impacts positifs sur la santé métabolique (3). En se concentrant sur la pleine conscience alimentaire et l'écoute des signaux corporels, cette approche favorise des choix alimentaires plus intuitifs et en phase avec les besoins individuels. En évitant les restrictions alimentaires excessives, l'alimentation intuitive contribue à maintenir une variété nutritionnelle adéquate, soutenant ainsi le métabolisme.

Impact sur la santé cardiovasculaire

En encourageant des choix alimentaires axés sur la satisfaction, la variété et la modération, cette approche peut contribuer à favoriser la santé cardiovasculaire (4). En favorisant une relation détendue avec la nourriture et en évitant les cycles restrictifs, l'alimentation intuitive peut potentiellement soutenir une santé cardiovasculaire globale.

Bienfaits psychologiques et émotionnels

Outre les aspects physiques, l'alimentation intuitive apporte des bienfaits psychologiques et émotionnels (5).

La réduction du stress lié à la nourriture, la disparition de la culpabilité associée aux repas et l'amélioration de l'estime de soi sont des facteurs qui contribuent au bien-être mental.

Une meilleure santé mentale peut, à son tour, avoir des répercussions positives sur d'autres aspects de la vie.

Références :

1. Cadena-Schlam L, López-Guimerà G. Intuitive eating: an emerging approach to eating behavior. Nutr Hosp. 2014 Oct 3;31(3):995-1002. doi: 10.3305/nh.2015.31.3.7980. PMID: 25726186.
2. Nogué M, Nogué E, Molinari N, Macioce V, Avignon A, Sultan A. Intuitive eating is associated with weight loss after bariatric surgery in women. Am J Clin Nutr. 2019 Jul 1;110(1):10-15. doi: 10.1093/ajcn/nqz046. PMID: 31161219.
3. Quansah DY, Schenk S, Gilbert L, Arhab A, Gross J, Marques-Vidal PM, Gonzalez Rodriguez E, Hans D, Horsch A, Puder JJ. Intuitive Eating Behavior, Diet Quality and Metabolic Health in the Postpartum in Women with Gestational Diabetes. Nutrients. 2022 Oct 13;14(20):4272. doi: 10.3390/nu14204272. PMID: 36296957; PMCID: PMC9612041.
4. Van Dyke N, Drinkwater EJ. Relationships between intuitive eating and health indicators: literature review. Public Health Nutr. 2014 Aug;17(8):1757-66. doi: 10.1017/S1368980013002139. Epub 2013 Aug 21. PMID: 23962472; PMCID: PMC10282369.
5. Linardon J, Tylka TL, Fuller-Tyszkiewicz M. Intuitive eating and its psychological correlates: A meta-analysis. Int J Eat Disord. 2021 Jul;54(7):1073-1098. doi: 10.1002/eat.23509. Epub 2021 Mar 30. PMID: 33786858.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !