Le régime hypocalorique pour une perte de poids rapide

Ce qu'il faut retenir :

  • Dans le cadre d’une perte de poids, le régime hypocalorique peut aider.
  • S’il est possible de maigrir en diminuant votre apport calorique, il est essentiel de choisir des aliments bénéfiques à votre organisme.
  • Attention aux troubles alimentaires qui doivent être suivis par un professionnel de santé.

Qu’est-ce qu’un régime hypocalorique et comment faire attention aux dérives lors d’une perte de poids ? Cette pratique est-elle un phénomène de société ou peut-elle être utile en cas d’obésité ? Entre controverse et réalité, découvrez-en plus sur les régimes hypocaloriques ! 

Qu’est-ce que le régime hypocalorique ?

Lors d’un régime hypocalorique, votre dépense calorique doit être plus grande que votre apport en calories de la journée. En gros, vous devez dépenser plus d’énergie que celle que vous avez consommé via vos différents repas. En moyenne, un homme dépense 2100 kcal par jour alors qu’une femme dépense 1800 kcal. En optant pour un régime hypocalorique de 1200 kcal, vous perdrez donc du poids. Apprenez comment faire de calcul des calories nécessaires au quotidien.

La diminution des apports énergétiques permet une perte de poids rapide et efficace. En changeant quelque peu vos habitudes, vous parvenez à un meilleur équilibre alimentaire. Mais si vous voulez obtenir des résultats probants, il est essentiel de choisir des aliments qui pourront vous apporter les éléments nutritifs dont vous avez besoin au quotidien.

Quels sont les aliments à consommer dans un régime hypocalorique ?

Le principe du régime hypocalorique, c’est le fait qu'il soit restrictif. Il vous faudra diminuer votre apport alimentaire tout en choisissant des aliments riches en fibres alimentaires, en protéines, en vitamines et minéraux. Les fruits et légumes, mais aussi les céréales complètes et les légumineuses sont conseillés.

Voici un exemple d’une journée type lors d’un régime hypocalorique :

Pour le petit-déjeuner, mangez des œufs brouillés avec du pain complet et buvez une tasse de thé vert.

Pour le déjeuner, choisissez du poulet grillé avec du boulgour et une poêlée de légumes.

Pour le dîner, finissez votre journée avec un morceau de poisson blanc, du riz complet et des crudités.

Une compote, un fruit frais ou un yaourt nature pourront faire une excellente collation.

Quels sont les aliments à éviter lors d’un régime hypocalorique ?

De manière générale, les glucides sont à éviter lors d’un régime hypocalorique. Choisissez des pâtes complètes et faites une croix sur la farine blanche ! Les sucres rapides qu’on trouve dans les biscuits, les bonbons, la confiture, les pâtisseries et viennoiseries sont également à proscrire. Attention, le sucre se cache dans bon nombre d’aliments transformés qui sont à proscrire de votre alimentation pour une meilleure nutrition.

En ce qui concerne les lipides, évitez les graisses saturées qui se trouvent dans les gâteaux apéritifs, les chips, les fritures, le beurre, le fromage, les sauces ou encore la charcuterie. Préférez les matières grasses de bonne qualité, c’est-à-dire le gras insaturé composé d’oméga 3. Pour finir, les boissons alcoolisées et les sodas sont à proscrire, notamment la bière, qui est très calorique.

Quels sont les avantages du régime hypocalorique ?

Si vous êtes en surpoids, le régime hypocalorique peut aider. En optant pour cette formule, vous diminuez votre apport énergétique à votre façon. Si vous faites un petit écart au déjeuner, vous pouvez manger plus léger à l’heure du dîner. Cette pratique peut donc diminuer les frustrations, puisque la notion de plaisir est toujours présente.

En optant pour un régime hypocalorique, vous reprenez de nouvelles habitudes alimentaires, ce qui vous aidera lorsque vous reprendrez un régime alimentaire « normal ». Attention toutefois, certaines personnes peuvent avoir du mal à reprendre un régime alimentaire sain. Mieux vaut donc augmenter petit à petit les calories pour éviter tout abus.

Quels sont les inconvénients du régime hypocalorique ?

De manière générale, les régimes hypocaloriques qui font perdre du poids trop rapidement sont à proscrire. Il est plus difficile de prendre de bonnes habitudes alimentaires après autant de restrictions. Le second inconvénient est qu’il faut compter les calories. Il n’est pas donné à tout le monde d’être aussi consciencieux ! Pensez également à votre hydratation en buvant beaucoup d’eau.

Les régimes hypocaloriques ne sont pas à prendre à la légère. Chacun possède son propre métabolisme et certaines conditions ne permettent pas de maigrir rapidement, ce qui peut être frustrant pour certains. Faites particulièrement attention aux troubles alimentaire qui peuvent toucher de nombreuses personnes de tout âge : enfants, adolescents comme adultes.

Est-ce que le régime hypocalorique fait réellement maigrir ?

En diminuant votre apport énergétique en fonction de votre activité physique, vous allez maigrir, c’est mathématique ! Mais rappelez-vous que les régimes peuvent engendrer certains troubles. Une bonne nutrition contribue à votre santé, c’est pour cela que nous vous conseillons de prendre connaissance des recommandations de l’OMS.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !