Perdre du poids : quel est le meilleur régime minceur ?

Meilleur régime minceur

« Faut que je fasse un régime ». Quelle femme ou homme n’a jamais prononcé ces mots ? Au 1er janvier, à l’approche de l’été ou à la rentrée, mais aussi devant son miroir. Certes, la rondeur rime avec douceur, mais reconnaissons-le, on a tous un idéal de minceur en tête. Comment éliminer ces quelques kilos, éventuelles sources de mal-être ? Quel est le meilleur régime minceur ? La réponse va vous décevoir : La solution miracle n’existe pas ! Mais il existe des solutions. À vous de trouver le régime qui vous convient, en fonction de vos goûts, votre mode de vie, votre métabolisme et vos éventuelles contre-indications médicales. Car il ne s’agit pas de mettre en danger sa santé pour quelques rondeurs mal placées. Voici quelques pistes pour allier minceur, santé et énergie.

Les 5 « meilleurs » régimes minceur

Chaque année, le magazine américain US News et World report passent au peigne fin 40 régimes alimentaires. Le classement repose sur plusieurs critères : la perte de poids bien sûr, mais aussi les bienfaits pour la santé.

Méditerranéen

Non, il ne s’agit pas d’un beau brun ténébreux à l’accent chantant, mais le régime méditerranéen a tout d’un séducteur. Depuis plusieurs années, il occupe la première place du podium. Alliance de fruits, légumes, céréales, légumineuses, poissons, bonnes graisses et huile d’olive, c’est le régime parfait pour se sentir en vacances toute l’année.

Bon pour le cœur, le diabète, la dépression ou l’ostéoporose, il permettrait aussi de gagner jusqu’à deux ans de vie supplémentaires.

Troisième effet : sa faiblesse en acides gras saturés fait perdre du poids. Ne vous attendez cependant pas à un miracle. Si ce régime était parfait, cela se saurait. Il présente des inconvénients. Oui on s'amincit...mais lentement…et sûrement.

DASH

Ces 4 lettres désignent un régime à l’origine destiné à lutter contre l’hypertension, le dietary approaches to reduce hypertension, et permettant aussi de s’alléger sur la balance.

C’est un régime à la base médical, donc précis et encadré. Avec lui, pas de surprises. Un tableau détaille les aliments et proportions que chacun peut manger quotidiennement, selon son sexe, son âge et son activité physique. Le programme fait la part belle aux fruits et légumes et fait la chasse aux matières grasses, produits transformés, sucre et sel.

Sur le papier, il semble plutôt facile à suivre. Il autorise de nombreux aliments comme les céréales complètes, la viande maigre, le poisson, les légumineuses, les produits laitiers écrémés ou demi-écrémés. Dans la réalité, comme tout régime, il exige de la constance pour voir ses premiers effets.

Flexitarien

Le régime flexitarien est plus souvent cité comme une évolution choisie du mode d’alimentation que comme une solution pour perdre du poids. Le principe : réduire la consommation de viande et de poisson au profit des protéines végétales.

Souvent adopté dans le souci de préserver la planète, il est aussi bon pour la santé. Combiné à une hygiène de vie saine, il aide à retrouver une silhouette affinée sur le long terme.

WW

WW est le régime par excellence pour perdre du poids. Lancé en 1963, le programme commercial Weight Watchers est testé et approuvé par plusieurs générations de femmes. Il est aussi reconnu par les nutritionnistes et les autorités sanitaires.

Équilibré, personnalisé, il est conçu pour éviter toutes frustrations ou carences. Son atout principal ? Aucun aliment n’est banni ! Ni les gourmandises, ni l’alcool. À vous de sortir vos calculettes pour compter vos points. Ses inconvénients : son coût et pour certains, une trop grande liberté.

MIND

Le MIND est un dérivé des régimes méditerranéen et DASH. Il mise sur les aliments bons pour notre cerveau comme les légumes verts feuillus, les noix, les petits fruits. Pauvres en calories, mais riches en éléments nutritifs, choux, roquette et épinards sont des aliments minceur, alliés de votre ligne et de votre cerveau !

Les régimes controversés : miracle ou danger ?

Pour être complet, faisons le tour de 4 autres types de cures alimentaires populaires, présentées comme miraculeuses.

Mayo Clinique

Allez avouez-le, un bon goût de mayonnaise vous est monté au palais. Mais le programme minceur Mayo Clinic vous ramène vite au cœur du sujet. Régime hypocalorique et très restrictif, il est à suivre à la lettre. Sa promesse : perdre 10 kg en 14 jours. Attention aux miracles annoncés. Un conseil : ne vous engagez pas dans le Mayo Clinique si vous n’appréciez pas son aliment phare, le pamplemousse !

Volumétrique

Le nom fait sourire. Volumétrique pour un régime ? Le principe surprend aussi. Manger plus pour mincir plus. Un programme tentant. Oui, mais manger plus ne signifie pas consommer n’importe quoi. Vous pouvez manger jusqu’à satiété… des aliments hypocaloriques. Mieux vaut aimer les tomates, concombres, radis, laitue, épinards et choux. À la clé : une perte de poids rapide. Qui laisse place à un doute : la capacité à tenir sur le long terme et le risque de carence.

Hyper-protéiné

On ne pouvait passer sous silence le régime hyper-protéiné qui a connu son heure de gloire. Malgré ses dangers, il reste populaire. Au menu des petit-déjeuner, déjeuner et dîner ? Des protéines, viande, poissons, charcuterie et œufs. Certains légumes sont autorisés, mais les céréales et légumineuses bannies.

Ce programme minceur séduit, car il permet de perdre rapidement des kilos, mais cette perte est aussi spectaculaire qu’éphémère. Le corps puise dans ses réserves de sucre et d’eau, mais pas de graisses. Il accumule aussi les carences, de vrais inconvénients qui en font un régime très controversé, dangereux pour la santé.

Cétogène

Autre régime qui fait débat : le cétogène, encore appelé keto diet. Bien que populaire, son efficacité n’est pas démontrée. Les nutritionnistes le déconseillent, car riche en gras et très limité en glucides.

Adopter un mode de vie sain plus qu’un régime ?

Équilibrer son alimentation

Suivre un programme minceur peut être contraignant pour certaines femmes. Difficile de résister aux tentations quand les enfants se goinfrent de gâteaux au goûter. Difficile de ne pas se jeter sur un carré de chocolat après une longue journée au travail. La solution réside peut-être dans l’adoption d’un meilleur équilibre alimentaire au quotidien, autorisant quelques écarts.

 

La Spiruline Bio
La Spiruline Bio

Immunité & Tonus

DÉCOUVRIR

Les aliments minceur à privilégier pour manger de façon plus équilibrée ? Les fruits et notamment la pomme pour son effet coupe-faim ; les crudités, légères et peu caloriques ; les poissons maigres et les viandes blanches ; les noix et oléagineux ; les fromages de chèvre frais. Variez le contenu de vos assiettes, plats et accompagnements. On mange mieux quand on mange avec plaisir.

Certes vous vous affinez plus lentement, mais sans frustrations et dans la bonne humeur.

Pratiquer une activité physique régulière

On vous l’accorde, cette expression est facile, galvaudée et infantilisante. Mais il n’empêche que, pour rester en bonne santé, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de pratiquer 2h30 d’activités physiques par semaine. 2h30 qui aident aussi à garder la ligne, fuseler les jambes, dessiner les abdominaux et augmenter le bien-être. Et à ne pas perdre en muscles le temps d'un régime.

Si certains régimes alimentaires sont à éviter et d’autres plus recommandés, il n’y a pas de meilleur régime minceur idéal et sans inconvénients. Le meilleur, c’est celui qui vous convient à vous. Et plus que « faire un régime », l’important c’est le rééquilibrage de votre alimentation sur la durée. En retenant un essentiel : se sentir bien dans son corps et dans sa tête, avec ses kilos en trop ou en moins.

Sources complémentaires :

https://www.lanutrition.fr/les-news/pourquoi-le-regime-mediterraneen-permet-de-vivre-plus-longtemps-en-bonne-sante

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2519872-sport-recommande-par-semaine-bienfaits-dangers/

https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=regimes-proteines-hyperproteines

https://www.unlockfood.ca/fr/Articles/Cuisine/preparation-des-aliments/Tout-a-propos-de-legumes-verts-a-feuilles-sombres.aspx

Pour aller plus loin

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.