Régime Thonon : le régime minceur infaillible ?

Le régime Thonon

Inventé par un médecin du CHU de Thonon-les-Bains (74), le régime Thonon est un régime minceur qui promet des résultats spectaculaires. En le suivant, il serait possible de perdre 10 kg en 15 jours selon ses promoteurs ! Mais que valent réellement ces promesses ?

Le régime Thonon : qu’est-ce que c’est ?

Le régime Thonon est un régime destiné aux femmes comme aux hommes en surpoids qui souhaitent perdre du poids très rapidement. Il est conçu pour des personnes en bonne santé physique et mentale qui seront capables de supporter une modification brutale de leur régime alimentaire.

Ce régime amaigrissant permet une perte de poids rapide grâce à une alimentation hypocalorique et hyperprotéinée. En théorie, la consommation importante de protéines permet de ne perdre que la masse graisseuse et non les muscles. Il est recommandé de consommer entre 50 et 100 grammes de protéines par jour pendant les deux premières semaines du régime. Manger beaucoup de protéines tout en éliminant les glucides et les lipides obligerait l’organisme à puiser dans les réserves de graisse pour fonctionner. C’est pourquoi la plupart des menus du régime Thonon contiennent de la viande, des œufs ou du poisson.

Le régime est également hypocalorique pour obliger le corps à puiser dans ses réserves. Il n’est toutefois pas demandé de compter les calories. Les menus sont très détaillés justement pour éviter l’exercice difficile du bilan calorique quotidien. Le sel est également totalement évincé en raison de son impact sur la rétention d’eau. La suppression du sel de l’alimentation permettrait au corps d’éliminer en partie l’eau stockée dans les tissus, entraînant ainsi une perte de poids. Le régime Thonon se déroule en deux phases : la première phase de perte de poids et la phase de stabilisation.

 

Brûle Graisse
Brûle-Graisse

Minceur & Métabolisme

DÉCOUVRIR

La phase de perte de poids

La phase de perte de poids dure 14 jours. Elle consiste à réduire considérablement l’apport calorique quotidien. Celui-ci ne doit pas dépasser les 600 calories quotidiennes pendant toute la durée des 14 jours. Pour y parvenir, de nombreux aliments doivent être supprimés et seuls certains aliments, principalement des légumes, peuvent être consommés à volonté pour éviter de ressentir la faim. Cette phase pourrait permettre de perdre jusqu’à 10 kg si elle est réalisée correctement.

La phase de stabilisation

La phase de stabilisation du régime Thonon est plus longue : elle peut durer de quelques semaines à plusieurs mois. Sa durée est à adapter en fonction du nombre de kilos perdus pendant la première semaine. En principe, 1 kg perdu équivaut à une semaine de stabilisation. 

Cette étape permet de stabiliser son poids. Le nombre de calories à consommer par jour est augmenté pour passer de 600 kcal à 1200 ou 1500 kcal.

Les aliments autorisés et interdits du régime Thonon

Le régime Thonon est un régime très restrictif, surtout pendant sa première phase. Les aliments que l’on peut consommer en suivant le régime Thonon sont : 

  • Les boissons chaudes (café, thé, tisane) sans sucre ;
  • Les légumes verts ;
  • Les tomates, carottes et salades ;
  • Les œufs ;
  • Les viandes maigres ;
  • Le poisson et les fruits de mer ;
  • Les fruits peu sucrés ;
  • Le citron et les aromates ;
  • Les produits laitiers sans matières grasses.

La liste des aliments autorisés pour le régime Thonon est assez courte, contrairement à celle des aliments interdits. Les aliments à proscrire sont trop gras, trop sucrés ou trop salés pour parvenir à perdre du poids rapidement. On retrouve parmi eux :

  • Les céréales raffinées ;
  • Le sucre ;
  • La plupart des féculents ;
  • Les plats industriels et préparés ;
  • Les sodas ;
  • Les biscuits, gâteaux et viennoiseries ;
  • Le sel ;
  • L’alcool.

Il est également possible de prendre des compléments alimentaires en suivant un régime Thonon. Comme celui-ci est peu varié, il est susceptible d’entraîner des carences en micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments). Elles peuvent être évitées grâce à des compléments adaptés.

 

Coupe Faim
Coupe-Faim

Minceur & Satiété

DÉCOUVRIR

Les menus du régime Thonon

Les menus de la première phase

Les menus de la phase de perte de poids du régime sont à suivre strictement pour parvenir à la perte de poids espérée. Ils sont conçus pour ne pas dépasser l’apport calorique de 600 kcal par jour. Chacun d’entre eux est à consommer deux fois au cours des 14 jours.

Les menus des jours 1 et 8 :

  • Petit déjeuner : Thé ou café sans sucre ;
  • Déjeuner : 2 œufs durs, épinards sans ajout de matière grasse ;
  • Dîner : 1 steak ; salade verte et céleri à l’huile d’olive ou au citron.

Les menus des jours 2 et 9 :

  • Petit déjeuner : thé ou café sans sucre, un peu de lait ;
  • Déjeuner : steak, salade verte et tomates sans huile, fruits ;
  • Dîner : jambon cuit à volonté.

Les menus des jours 3 et 10 :

  • Petit déjeuner : thé ou café sans sucre, 1 petit pain aux céréales ;
  • Déjeuner : 2 œufs durs, salade verte et tomates sans huile ;
  • Dîner : jambon cuit à volonté, salade verte sans huile.

Les menus des jours 4 et 11 :

  • Petit déjeuner : thé ou café sans sucre, 1 petit pain aux céréales ;
  • Déjeuner : 1 œuf dur, carottes crues au citron sans huile, une tranche de gruyère ;
  • Dîner : un yaourt nature, fruits à volonté.

Les menus des jours 5 et 12 :

  • Petit déjeuner : thé ou café sans sucre, carottes crues au citron ;
  • Déjeuner : poisson cuit au court-bouillon, 2 tomates sans huile ;
  • Dîner : 1 steak, salade verte au citron ou à l’huile d’olive.

Les menus des jours 6 et 13 : 

  • Petit déjeuner : thé ou café sans sucre, 1 petit pain aux céréales ;
  • Déjeuner : poulet grillé à volonté ;
  • Dîner : 2 œufs durs, carottes sans matière grasse.

Les menus des jours 7 et 14 :

  • Petit déjeuner : thé ou café sans sucre, 1 petit pain aux céréales ;
  • Déjeuner : 1 steak, fruits ;
  • Dîner : 2 œufs durs.

Les menus de la phase de stabilisation

La phase de stabilisation permet de conserver la perte de poids réalisée pendant les 14 premiers jours. Une semaine de stabilisation est à faire pour chaque kilo perdu pendant la première phase. Les menus sont conçus pour un apport de 1 200 calories par jour. Ce dernier peut être augmenté à 1 500 si la faim se fait ressentir. Les aliments autorisés sont plus divers que pendant la première phase. Aussi, une collation le matin et une collation l’après-midi sont autorisées. Voici comment peuvent se composer les menus en phase de stabilisation : 

  • Petit déjeuner : thé, café ou infusion sans sucre, 1 yaourt maigre ou 100 g de fromage blanc maigre, 1 tranche de pain complet avec de la margarine, 1 fruit ;
  • Collation : thé ou infusion, 100 g de fromage blanc maigre ou fruit ;
  • Déjeuner : crudités au choix avec une vinaigrette, 100 g de poisson ou viande maigre, 150 g de légumes verts au choix, 100 g de fromage blanc maigre sans sucre, 1 fruit ;
  • Collation : 1 boisson chaude ou froide non sucrée, 1 yaourt à 0 % ;
  • Dîner : 1 bol de potage de légumes maison, 1 pomme de terre, 100 g de poisson ou de viande cuite sans matière grasse, 150 g de légumes verts avec de la margarine, 1 tranche de pain complet, 1 fruit.

 

L Gasseri
Lactobacillus Gasseri

Minceur & Digestion

DÉCOUVRIR

Quels sont les avantages et les inconvénients du régime Thonon ?

Les avantages

L’avantage principal du régime Thonon est qu’il est très efficace pour la perte de poids lorsqu’il est bien mené. L’apport calorique très faible pendant 14 jours provoque infailliblement une perte de poids importante. Si les deux phases sont parfaitement suivies, il est possible de perdre entre 6 et 14 kilos en 14 jours.

Les inconvénients

Le régime Thonon est particulièrement restrictif surtout pendant la première phase qui ne permet aucune modification. Les faibles quantités et le manque de variété sont susceptibles d’entraîner de la frustration alimentaire, des carences, des maux de tête, des nausées et de la fatigue. Ces contraintes ont aussi souvent des effets négatifs sur la vie sociale puisqu’il devient très compliqué de partager un repas avec d’autres personnes. Comme les apports énergétiques qu’il fournit sont très faibles, il n’est pas possible de pratiquer un sport en suivant le régime Thonon. 

Il est à noter qu’une partie de cette perte de poids rapide des premiers jours va venir non pas d’une perte de gras, mais d’une perte d’eau, en raison de l’arrêt de la consommation de glucides, qui entraîne l’épuisement des réserves de glycogène musculaire et donc de l’eau qui est stockée avec.

Enfin, ce type de régime très restrictif peut favoriser le déclenchement de troubles du comportement alimentaire, comme l’orthorexie ou l’anorexie.

Le régime Thonon : un régime dangereux ?

Le régime Thonon est loin d’être anodin. Il est formellement interdit :

  • Aux enfants, car il peut entraîner des perturbations de la croissance ;
  • Aux personnes âgées, en raison du risque important de dénutrition ;
  • Aux personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire ;
  • Aux femmes enceintes, pour lesquelles une perte de poids peut provoquer la libération de substances toxiques pour l’enfant.
  • Il est également très déconseillé aux personnes ayant un système digestif fragile.

La première phase du régime est conçue pour n’apporter que 600 kcal par jour, ce qui est 3 à 4 fois inférieur à l’apport énergétique recommandé pour un adulte. Comme il est pauvre en pain et qu’il interdit les sucreries et les féculents, il ne peut pas fournir les 120 g de glucides quotidiens absolument nécessaires à l’activité cérébrale. Elle ne permet pas non plus de couvrir les besoins en fibres (30 g par jour), ce qui va favoriser des troubles du transit, de la constipation et un appauvrissement du microbiote intestinal.

L’apport calorique trop faible entraîne aussi un déficit de protéines. Celles-ci sont normalement les nutriments bâtisseurs qui servent à fabriquer les tissus, les enzymes et les hormones de notre organisme. Même s’il favorise les sources de protéines animales, il est difficile d’en fournir assez avec une telle restriction calorique, et le régime Thonon peut entraîner une fonte musculaire, et avec elle, une diminution du métabolisme de base. Le manque de calories peut aussi favoriser des carences en fer, une diminution de la masse osseuse, des dysfonctionnements métaboliques et des troubles cardiovasculaires. Les impacts psychologiques potentiels sont aussi à prendre en considération.

Le manque de variété du régime Thonon entraîne fréquemment des carences. Il n’est pas assez riche en magnésium, calcium, vitamine B1, D, E, oméga 3, oméga 6 et acides gras essentiels.

De plus, les restrictions importantes imposées par le régime vont favoriser l’effet yo-yo. Une telle restriction va fortement stimuler l’appétit, favorisant les fringales et les craquages. Un effet rebond se met en place, et on reprend tout le poids, voire un peu plus.

Même si ses résultats peuvent être impressionnants, le régime Thonon est peu recommandé. Il demande des restrictions très importantes qui amènent les apports caloriques en dessous des recommandations de santé habituelles. Le régime Thonon affaiblit l’organisme et est susceptible d’entraîner fatigue, maux de tête, constipation, nausées… Sur le long terme, ce type de régime hyperprotéiné et hypocalorique peut causer des problèmes digestifs et rénaux. De plus, les régimes basés sur d'importantes privations sont généralement peu fructueux puisqu'ils favorisent l’effet yo-yo et ne permettent pas une perte de poids durable.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !