Curcuma et articulation : évolution d’une superstar de la Nutra

Curcuma et articulation : évolution d’une superstar de la Nutra

4 minutes
Catégories : Nutrition
4 minutes

Ce qu'il faut retenir :

  • Le curcuma fait partie de ces épices millénaires auxquelles on prête mille vertus.
  • Avec plus de 15 000 études scientifiques à son actif, il est bien documenté ; notamment son action sur le confort articulaire liée à sa curcumine.
  • Mais tous les extraits ne se valent pas : la clé ? une curcumine standardisée et surtout “vectorisée”.

Star un jour, star toujours ? Si certains ingrédients connaissent leur heure de gloire avant de déchoir, il en est qui réussissent leur come back. Et parmi eux, le curcuma ! Ou comment la Science a su redonner à un ingrédient traditionnel ses vertus de noblesse. Prisé pour ses bienfaits ancestraux sur le confort articulaire, le curcuma est aujourd’hui à toutes les sauces, en cuisine ou en Nutra. Oui, mais voilà, saupoudrer du curcuma à tout va pour relever ses plats ne suffit pas pour bénéficier de ces bienfaits, et des subtilités de taille sont à prendre en compte pour un bon curcuma de Nutra.

L’épopée d’une vedette de la Nutra

Tout démarre il y a plus de 4 000 ans. Avant d’arriver jusque dans nos cuisines, le curcuma, un rhizome au nom scientifique de Curcuma longa, était déjà couramment utilisé en Asie du Sud-Est. Des ouvrages témoignent que les peuples Védiques se servaient de cette plante sacrée, non pas pour ravir leurs papilles, mais véritablement pour ses bienfaits médicinaux (1) sur la mobilité des articulations ou encore, la santé de la peau (2).  Ensuite, on peut suivre sa trace vers 1280, grâce à Marco Polo, célèbre marchand italien, qui relate dans son journal de bord les transactions de l’épice orangée entre l’Inde et la Chine, ainsi que sa commercialisation au Moyen-Orient. Mais voilà, avec l’essor de son commerce, le curcuma se “démocratise”, et son utilisation médicinale est peu à peu supplantée par un usage “seulement” culinaire. Pour preuve, lors de la colonisation de l’Inde par l’Angleterre, le curcuma se retrouve (vulgairement ?) mélangé avec d’autres épices comme le cumin et la coriandre pour former le fameux curry. La triste histoire d’une noble plante médicinale relayée au rang de simple épice ? Pas vraiment, puisque dans les années 1970, il retrouve ses lettres de noblesse et son usage médicinal revient sur le devant la scène. Par ses bienfaits sur la fonction articulaire, il s’installe peu à peu comme une référence en Nutraceutique. Et l’augmentation exponentielle des publications scientifiques depuis les années 2000 le démontre bien ! Le curcuma suscite un véritable intérêt (on peut même parler d’engouement) auprès de la communauté scientifique et ses vertus sur les articulations ont été largement confirmées depuis (3, 4).  

Les articulations, quezako ?

400, notre organisme se compose d’environ 400 articulations. Une articulation, c’est la jonction de deux extrémités osseuses. Le plus souvent, elle est donc constituée d’os au bout desquels se trouve du cartilage baignant dans un liquide lubrifiant, appelé synovie, et qui facilite le mouvement. Ce sont les articulations dites “mobiles” (par opposition aux “semi-mobiles” qui sont plutôt fibreuses et non osseuses). Les os sont également reliés entre eux par les ligaments.  Des articulations en bon état sont essentielles pour une mobilité optimale. Qui n’a jamais souffert d’une douleur articulaire et sait à quel point cela peut être invalidant…? Certains facteurs comme l’âge, le sexe, la génétique, le stress oxydatif, le surpoids, ou encore certains chocs (produits notamment lors d’une activité physique intense) peuvent entrer en jeu et favoriser la destruction du cartilage et l’érosion de l’os (5). Et c’est alors que des mécanismes de défenses se mettent en place comme un phénomène d’inflammation. La souplesse articulaire s’en trouve aussi impactée, réduisant la facilité de mouvement et induisant la gêne ou douleur articulaire.  

La curcumine, molécule-succès du curcuma

Le curcuma doit principalement ses bienfaits à des composés bien identifiés : les curcuminoïdes. Il y en a essentiellement trois : la déméthoxycurcumine, la bis-demethoxycurcumine et la plus connue et majoritaire, la curcumine (plus de 70%). Cette dernière est un pigment polyphénolique responsable de la couleur jaune du curcuma, et possède un fort pouvoir antioxydant (6, 7). Et cela a été scientifiquement démontré : en limitant le stress oxydatif de façon ciblée au niveau articulaire, la curcumine agit directement et significativement sur la gêne (7). D’autres composés du rhizome, notamment certains polysaccharides seraient également bénéfiques pour les articulations (8). Par conséquent, le curcuma se présente comme une véritable solution naturelle, efficace et sûre pour maintenir confort et fluidité des mouvements articulaires (5).  Néanmoins, la molécule-clé du curcuma, la curcumine, a tout de même une limite majeure : sa biodisponibilité. Insoluble dans l’eau et instable, elle n’est que faiblement assimilée, et son utilisation en Nutra s’avère donc un peu plus complexe qu’il n’y paraît (9). Mais pour contrer cela, vous vous en doutez, on peut compter sur les avancées de la Nutra ! 

Bien choisir son Curcuma en Nutra

En Nutra, pour booster l’assimilation de la curcumine, il existe des astuces : des vecteurs ou des “véhicules”. Ces petits chevaux de Troie ont non seulement l’ingéniosité de protéger la curcumine, mais surtout de l’acheminer là où elle doit agir, précisément au niveau articulaire. Une unique étude scientifique a eu la bonne idée de comparer plusieurs types de curcumas véhiculés entre eux. Et c’est sur la base de ces travaux que nous avons pu sélectionner LE meilleur vecteur ! D'origine végétale, il offre à notre curcumine LA meilleure  biodisponibilité ! 22 fois supérieure à biodisponibilité du bien connu couple curcuma/pipérine (cf tableau).

Mais les points forts de notre curcuma ne s'arrêtent pas là : s’il est originaire d’Inde, son pays natal, sa curcumine a été potentialisée en France (l’extrait est Made In France), et il est certifié biologique, ce qui nous permet de vous garantir un curcuma haute absorption ET certifié bio, une première dans l’univers Nutra !

Références

(1) Jean-Pierre Jourdan. Curcuma et curcumine : de l’histoire aux intérêts thérapeutiques. Sciencespharmaceutiques. 2015. dumas-01517353 - https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01517353/document
(2) Cronin, J.R. Curcumin: Old Spice Is a New Medicine. Altern. Complement. Ther. 2003, 9, 34–38.
(3) Jurenka JS. Anti-inflammatory properties of curcumin, a major constituent of Curcuma longa: a review of preclinical and clinical research. Altern Med Rev. 2009 Jun;14(2):141-53. Erratum in: Altern Med Rev. 2009 Sep;14(3):277. PMID: 19594223.
(4) M. AKRAM1, SHAHAB-UDDIN1, AFZAL AHMED and al. CURCUMA LONGA AND CURCUMIN: A REVIEW ARTICLE. ROM J BIOL – PLANT BIOL 2010, 55, 65–70.
(5) Dragos D, Gilca M, Gaman L, Vlad A, Iosif L, Stoian I, Lupescu O. Phytomedicine in Joint Disorders. Nutrients. 2017 Jan 16;9(1):70. doi: 10.3390/nu9010070. PMID: 28275210; PMCID: PMC5295114.
(6) Panahi Y, Alishiri GH, Parvin S, and al. Mitigation of Systemic Oxidative Stress by Curcuminoids in Osteoarthritis: Results of a Randomized Controlled Trial. J Diet Suppl. 2016;13(2):209-20. doi: 10.3109/19390211.2015.1008611. Epub 2015 Feb 17. PMID: 25688638.
(7) Akuri MC, Barbalho SM, Val RM, Guiguer EL. Reflections about Osteoarthritis and Curcuma longa. Pharmacogn Rev. 2017 Jan-Jun;11(21):8-12. doi: 10.4103/phrev.phrev_54_16. PMID: 28503046; PMCID: PMC5414457.
(8) Bethapudi B, Murugan S, Illuri R, Mundkinajeddu D, Velusami CC. Bioactive Turmerosaccharides from Curcuma longa Extract (NR-INF-02): Potential Ameliorating Effect on Osteoarthritis Pain. Pharmacogn Mag. 2017 Oct;13(Suppl 3):S623-S627. doi: 10.4103/pm.pm_465_16. Epub 2017 Jul 18. PMID: 29142423; PMCID: PMC5669106.
(9) Anand P, Kunnumakkara AB, Newman RA, Aggarwal BB. Bioavailability of curcumin: problems and promises. Mol Pharm. 2007 Nov-Dec;4(6):807-18. doi: 10.1021/mp700113r. Epub 2007 Nov 14. PMID: 17999464.

Et la star de l'article est :

LE CURCUMA² BIO

23.9 €

Ajouter au panier

Articles en relation
Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Et la star de l'article est :

LE CURCUMA² BIO

23.9 €

Ajouter au panier

Rejoignez l'aventure :

En m'inscrivant, j'accepte les conditions générales et la politique de confidentialité, vous pouvez vous désinscrire à tout moment.