Brûlure d’estomac : est-il bénéfique de boire de l’eau ?

Les brûlures d’estomac ou reflux gastro-œsophagien proviennent d’un dysfonctionnement du sphincter. Lorsque vous ingérez des aliments, ils descendent dans l'œsophage et arrivent dans l’estomac. À cet endroit-là, un muscle circulaire permet, en se contractant, d’éviter les remontées gastriques acides. Lorsqu’un dysfonctionnement arrive, les sucs gastriques remontent sous forme de reflux dans l’œsophage. Cela, en plus d’être désagréable, peut causer des douleurs aiguës.

Ces douleurs gastriques peuvent aussi être provoquées après avoir été en position allongée juste après avoir mangé un repas copieux ou simplement par le fait d’avoir trop mangé, comme après un repas de fête !

C’est une problématique loin d’être anodine, car elle touche 30% de la population, et même la moitié des plus de 50 ans. Côté boissons, il faut évidemment éviter la consommation d’alcool, de café ou de vinaigre, mais est-ce que l’eau peut nous soulager pendant les crises ?

Pourquoi boire trop d'eau peut provoquer des brûlures d’estomac ?

En plus de nous aider à rester hydratés, l’eau peut aussi prévenir certaines pathologies comme les brûlures d’estomac. Seulement, il arrive que certaines personnes soient sujettes à des brûlures d’estomac causées par le simple fait de boire de l’eau. Comment cela se produit-il et pourquoi l’eau provoque-t-elle des brûlures d’estomac ?

Nous avons tous déjà avalé une grande quantité d’eau en une seule fois après avoir fait un effort musculaire ou lors de grosses chaleurs. Seulement, cela peut provoquer des brûlures d’estomac !

Plus largement, l’eau est la boisson vitale pour notre organisme et doit être consommée par tous. Mais certaines personnes, en consommant de l’eau, peuvent avoir des brûlures d’estomac. En effet, boire beaucoup d’eau, notamment au coucher peut provoquer des ballonnements et des reflux gastriques, même si cette boisson n’est pas acide ni créatrice d’acides.

L’eau a un pH (taux d’acidité) compris entre 6,5 et 7,4, ce qui veut dire qu’elle est neutre en acidité et n'entraîne pas directement de brûlure d’estomac. Par contre, boire trop d’eau va ralentir la vidange gastrique, ce qui peut favoriser les reflux.

 

La Formule Estomac
La Formule Estomac

Équilibre gastrique et des muqueuses

DÉCOUVRIR

Ne pas boire assez d’eau peut causer des brûlures d’estomac

Si l’eau peut éventuellement causer des brûlures d’estomac, ne pas en boire assez peut vous faire avoir des reflux gastro-œsophagiens.

L’eau, essentielle dans la réduction des brûlures d’estomac

Pour lutter contre les reflux gastriques et donc les brûlures d’estomac, il faut protéger la barrière protectrice, formée de mucus, qui recouvre la partie superficielle des glandes gastriques. Lorsque ce mucus entre en contact avec le suc gastrique que produit l’estomac, cela le rend très acide. Le but est donc de protéger ce mucus pour que lui-même défende l’organisme de potentielles brûlures et reflux.

Si l’individu manque d’eau, le mucus, composé à 98% de cette dernière et de 2% de bicarbonate, ne peut contrer l’acidité des sucs gastriques. Le bicarbonate, allié à l’eau dans le mucus, permet de neutraliser l’acide s’il vient à traverser la couche protectrice. Si le mucus n’est pas assez riche en eau, la protection ne sera pas assez dense et donc pas assez efficace.

Les médicaments prescrits par les médecins pour lutter contre les symptômes de reflux comme les « antiacides » et les « bloqueurs d’histamine » ne sont plus aussi efficaces si l’on n’est pas assez hydratés. Ces différents traitements qui diminuent la sécrétion d’acide dans l’estomac, ne soulagent plus la douleur et ne rétablissent pas l’acidité de l’estomac si le corps n’a pas assez absorbé d’eau. Or, lorsqu’un verre d’eau est absorbé, il passe sans détour par l’intestin, surtout si l’estomac est vide. Cette eau sera utilisée en très peu de temps là où le corps en aura besoin et si un antidouleur est ingéré sans hydratation, il n’y aura aucun effet d’efficacité sur vos brûlures.

Que boire et en quelle quantité ?

Contrairement à de nombreuses contre-indications, l’eau gazeuse riche en bicarbonate aiderait à diminuer l’acidité de l’estomac : elle faciliterait donc la digestion. En effet, elle peut rendre la digestion plus facile et rapide sans faire remonter des flux gastriques dérangeants. Cependant, si l’eau gazeuse aggrave vos douleurs gastriques, ne vous forcez pas à en boire. La consommation d’eau gazeuse ne doit pas rendre inexistante celle de l’eau plate, car une trop grande consommation d’eau gazeuse provoque des ballonnements.

Oubliez le remède de grand-mère qui consiste à boire du lait pour soulager les brûlures d’estomac parce que cela entraînerait l’effet inverse. Le lait, comme tous les produits laitiers, est moins acide que l’estomac. Ainsi, l’estomac va produire une quantité d’acide plus grande pour compenser l’aliment moins acide. Votre douleur va réapparaître très peu de temps après avoir ingéré du lait.

La consommation de boissons à base d’eau, telles que le thé et le café, doit rester limitée parce qu’elles favorisent le relâchement du sphincter qui aggrave ainsi les reflux gastro-œsophagiens.

L’alcool, bien que bu de façon modérée, doit aussi se soumettre à quelques préconisations. Il faudrait idéalement boire son verre espacé de 30 minutes avant ou après le repas :  de cette façon, cela laisserait le temps au corps de digérer les aliments et de laisser plus de place libre dans l’estomac, et donc, d’éviter les remontées acides.

Si le problème persiste et que vos douleurs ne s’estompent pas, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un professionnel de santé afin d’avoir un diagnostic et un traitement adapté. Il est possible d’avoir un autre problème de santé associé qui expliquerait les brûlures d’estomac.

Boire de l’eau pour contrer les brûlures d’estomac est donc une bonne méthode si l’on choisit ce qui convient à notre organisme et que la posologie est bien respectée. N’oublions pas qu’il est nécessaire de rester hydraté tout au long de la journée. Il est recommandé de boire un minimum de 1,5 à 2 litres d’eau par jour pour remplir les besoins d’hydratation du corps et garantir son bon fonctionnement.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.

Rejoignez l’aventure !

Inscrivez-vous à nos communications et bénéficiez de contenus exclusifs, du programme fidélité et d’offres personnalisées.
Pas plus d'un email par semaine, c’est promis !