Les bienfaits du fer sur les cheveux

Les effets du fer sont multiples et prouvent l’importance de cet oligo-élément pour l’organisme. Nous allons cette fois-ci, nous pencher sur les vertus que le fer pourrait apporter aux cheveux. 

Qu’est-ce que le fer ?

Le fer est un oligo-élément essentiel au bon fonctionnement du corps humain. On le retrouve chez l’humain, mais aussi chez l’animal et dans le végétal. Ses principales fonctions résident dans le transport de l’oxygène et le fonctionnement du sang dans les organes vitaux. Par ailleurs, il permet l’oxygénation des cellules agissant pour la régénération du cheveu, ce qui fait de lui un nutriment essentiel pour la chevelure.

Quels sont les bienfaits du fer sur les cheveux?

Il faut garder à l’esprit qu’il n’y a pas d’allégation validée par L'EFSA affirmant une action bénéfique du fer sur les cheveux. Néanmoins certaines pistes suggèrent qu’un bon apport peut jouer un rôle dans la santé du cheveu.

Le fer aiderait pour avoir des cheveux brillants, bien nourris et interviendrait contre la chute de cheveux. Des cheveux avec un apport en fer insuffisant deviendraient rêches et cassants.

Les carences en fer impliquent aussi une chute de cheveux accompagnée d’une anémie et des symptômes qui y sont liés. De fait, le fer agirait comme un fortifiant pour la repousse et un bon moyen de prévention pour les cheveux sujets aux chutes.

 

Le Fer et Sa Souche Lactique
Le Fer et Sa Souche Lactique

Fatigue & Grossesse

DÉCOUVRIR

Comment compenser une carence en fer des cheveux ?

Il n’est pas rare d’avoir une carence en fer, c’est pourquoi de nombreuses actions sont possibles pour rééquilibrer cet apport. Un adulte a besoin d’environ 16 à 18 mg de fer par jour. Ces chiffres varient en fonction de l’âge, mais aussi du sexe. En effet, les femmes ont de plus gros besoin en fer, en particulier en période de grossesse et d’allaitement. L’apport doit alors être doublé.

Ainsi, pour soigner vos cheveux, il faut vous concentrer sur un régime à base d'aliments riches en fer : la viande (rouge, blanche et les abats, boudin), les légumineuses (pois, lentilles), les poissons et certains légumes (comme les épinards et les haricots blancs) ont une très forte teneur en fer et pourront atténuer votre carence. Il vous est aussi possible de faire une cure de fer avec un complément alimentaire.

Néanmoins, faites attention au surdosage et demandez toujours l’avis d’un médecin au risque d’avoir des effets secondaires.

 




Rédigé par l'équipe Nutri&Co

Notre équipe scientifique est composée de Diététicienne et Docteure en Sciences de la Nutrition, Ingénieur en Nutrition et Science des Aliments, Naturopathe.




Articles en relation